Micheline Ostermeyer


Micheline Ostermeyer
Micheline Ostermeyer Portail athlétisme
Informations
Discipline(s) Lancer du poids, du disque, saut en hauteur
Période d'activité Années 1940
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 23 décembre 1922
Lieu Rang-du-Fliers
Décès 17 octobre 2001 (à 78 ans)
Lieu Bois-Guillaume
Taille 1,79 m
Poids 73 kg
Palmarès
Jeux olympiques 2 0 1

Micheline Ostermeyer, épouse Ghazarian, née le 23 décembre 1922 à Rang-du-Fliers, décédée le 17 octobre 2001 à Bois-Guillaume, est une ancienne athlète française, de 1,79 m pour 73 kg, et également une pianiste renommée.

Sommaire

Biographie

Née en France, elle passe sa jeunesse en Tunisie où elle apprend le piano. Devant ses capacités, elle revient en France pour entrer au conservatoire avec l'aide de Lazare-Lévy. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle retourne en Tunisie où, grâce à un père sportif, elle découvre le sport, pratiquant le basket-ball et l'athlétisme. Dès la fin de la guerre, elle devient concertiste, obtenant le premier prix de piano au Conservatoire de Paris (« Je consacre cinq heures par jour au piano et cinq heures par… semaine au sport ! »).

En parallèle, elle pratique toujours le sport et participe aux Championnats du monde universitaires de 1947 (médaille d'or en hauteur et au poids) et aux Jeux olympiques d'été de 1948 de Londres. À ces derniers, elle remporte 3 médailles, 2 titres olympiques au lancer du poids et lancer du disque, et une médaille de bronze au saut en hauteur. Elle est ainsi la première athlète française championne olympique. Seuls les 4 titres de Fanny Blankers-Koen l'empêchent de devenir la reine de ces jeux.

Athlète complète, elle remporte 13 titres de championne de France dans 7 disciplines différentes, que ce soit dans des courses, lancers ou sauts (titres aux 60 m, 80 m, haies, 4 x 100 m, hauteur, poids, disque et pentathlon), et elle bat 19 records de France (1 au 80 m haies, 1 en hauteur, 10 au poids, 4 au disque et 3 au pentathlon).

Elle sera également championne d'Afrique du Nord et du Liban en basket-ball.

Elle remporte 2 nouvelles médailles de bronze aux championnats d'Europe de Bruxelles, sur 80 mètres haies et au lancer du poids en 1950, après ses médailles d'argent sur 100 m et au poids gagnées en 1946.

Elle arrête l'année suivante la compétition sportive après seulement 9 sélections en équipe de France A de 1946 à 1951 (elle sera également licenciée au Stade français en fin de carrière), pour se consacrer à la musique dans une carrière de concertiste, qu'elle exerce jusqu'à la fin de ses jours.

Elle passe les dernières années de sa vie à Grémonville (Seine-Maritime). Elle est immortalisée dans le geste du lancer du disque dans une statue en bronze de Jacques Gestalder érigée à l'INSEP.

Elle était la petite cousine de la journaliste québécoise Jocelyne Cazin née à Vire dans le Calvados en 1950.

Trophée Micheline Ostermeyer

Trois ans après sa mort, en 2004, est créé le Trophée Micheline Ostermeyer. Il est attribué chaque année par l'association Les amis de l'Insep à un sportif ou une sportive de haut niveau dont le parcours, comme celui de Micheline, s'inscrit dans une double réussite sportive et autre. Le trophée est une petite réplique de la statue de bronze sculptée par Jacques Gestalder, représentant Micheline lançant le disque, et érigée en bordure du stade d'athlétisme Gilbert Omnès de l'Insep.

Liste des lauréats

2004 : Michel Jazy (athlète)
2005 : Yannick Noah (tennisman)
2006 : Isabelle Autissier (navigatrice)
2007 : Annie Famose (skieuse)
2008 : Alain Calmat (patineur artistique)
2009 : Stéphan Caron (nageur)
2010 : Jean-Claude Brondani (judoka)
2011 : Jean-Christophe Rolland (rameur)

Hommages

  • Chevalière de la Légion d'honneur, tardivement en 1992, grâce à l'intervention de Nelson Paillou (alors président du Comité national olympique français) pour réparer cet oubli.
  • Prix Guy Wildenstein de l'Académie des sports, en 1948.
  • Une rue porte son nom à côté du stade de France à Saint-Denis à Buxerolles (Vienne 86) dans la banlieue de Poitiers ainsi qu'à Lorient (56) ou elle fut durant de nombreuses années enseignante en piano a l’École nationale de Musique de Lorient.
  • Le complexe sportif de la ville de Rang-du-Fliers (sa ville de naissance) porte son nom
  • Le complexe sportif de la ville de Pierrelaye porte son nom.
  • Le gymnase du lycée Paul-Robert de la ville de Les Lilas en Seine-Saint-Denis porte son nom. Inauguré en 1996, il est l’œuvre de l'architecte français Roger Taillibert qui a également bâti le lycée.

Plusieurs villes honorent le nom de cette sportive musicienne notamment en lui consacrant leur gymnase : Villeneuve-Tolosane, Houilles.

Bibliographie

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Micheline Ostermeyer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Micheline Ostermeyer — (* 23. Dezember 1922 in Rang du Fliers; † 18. Oktober 2001 in Bois Guillaume) war eine französische Leichtathletin und Pianistin. Ostermeyers Familie zog nach Tunesien, als sie noch ein kleines Kind war. Dort lernte sie, Klavier zu spielen. Sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Micheline Ostermeyer — Medal record Women s athletics Competitor for  France Olympic Games Gold …   Wikipedia

  • Micheline (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Micheline, prénom féminin Personnalités avec prénom Micheline Micheline Presle, Micheline Ostermeyer, Micheline Dax, Micheline Coulibaly, Micheline… …   Wikipédia en Français

  • Ostermeyer — ist der Familienname folgender Personen: Micheline Ostermeyer (1922–2001), französische Leichtathletin und Pianistin Peter Ostermeyer (* 1943), deutscher Schachmeister Siehe auch: Ostermaier, Ostermayer, Ostermayr, Ostermeier …   Deutsch Wikipedia

  • Micheline — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. prénom féminin, prénom féminin dérivé de Michel Sainte catholique Micheline, riche italienne née en 1300, mariée à l âge de 12 ans et veuve à 20 ans, se… …   Wikipédia en Français

  • Ostermeyer, Micheline — ▪ French athlete born December 23, 1922, Berck sur Mer, France died October 17, 2001, near Rouen  French athlete who won gold medals in the shot put and the discus throw at the 1948 Olympic Games in London. She was also an accomplished concert… …   Universalium

  • Leichtathletik-Europameisterschaft 1950 — Inhaltsverzeichnis 1 Männer 1.1 100 m 1.2 200 m 1.3 400 m 1.4 800 m 1.5 1500 m 1.6 5000 m …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Olympiasieger in der Leichtathletik/Medaillengewinnerinnen — Olympiasieger Leichtathletik Übersicht Alle Medaillengewinner Alle Medaillengewinnerinnen …   Deutsch Wikipedia

  • Olympische Sommerspiele 1948/Leichtathletik — Bei den XIV. Olympischen Sommerspielen 1948 in London fanden 33 Wettkämpfe in der Leichtathletik statt. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Прыжки в высоту (лучшие спортсмены года, женщины) — Содержание 1 Лучшие результаты по годам 1.1 1921 1929 1.2 1930 1939 1.3 1940 1949 …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.