Michel Wieviorka


Michel Wieviorka
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wieviorka.
Michel Wieviorka
Sociologue français
Contemporain
Président de l'Association internationale de sociologie

Naissance le 23 août 1946 à Paris
Nationalité Française


Michel Wieviorka (né le 23 août 1946 à Paris) est un sociologue français.

Administrateur depuis juillet 2009 de la Fondation Maison des sciences de l'homme, il est aussi le Président de l'Association internationale de sociologie. Directeur d'études à l'EHESS, il y dirige le Centre d'analyse et d'intervention sociologiques fondé par Alain Touraine en 1981.

Sa sociologie introduit une perspective qui tient compte de la globalisation, de la construction individuelle, et de la subjectivité des acteurs. La sociologie de l'action qu'il construit depuis ses premiers travaux sur les mouvements de consommateurs dans les années 1970 l'a conduit à étudier aussi bien des mouvements sociaux que des formes sombres[style à revoir] de la vie sociale, comme le racisme, la violence, l'antisémitisme.

Sa reconnaissance internationale doit beaucoup à ses travaux sur le terrorisme (prix spécial du jury européen d'Amalfi 1989 pour son livre Sociétés et terrorisme) et autres conduites de haine et de violence ainsi que sur la globalisation et le multiculturalisme. Plusieurs de ses ouvrages sont traduits en anglais, en allemand, en espagnol, en portugais et en japonais.

Ses recherches sont volontiers comparatives à l'échelle internationale et il a mené des travaux dans plusieurs pays notamment en Pologne, en Espagne, aux États-Unis, en Amérique Latine, en Russie. Il est Président du jury de la Bourse Michel Seurat (Cnrs) et du Conseil scientifique du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN). Également membre du Conseil scientifique de la Défense, il est, par ailleurs, président à Bruxelles d'un panel du Conseil européen de la recherche (CER ou European Research Council, ERC-7e PCRD).

À la demande de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, il a rédigé un rapport sur la diversité en France publié en 2008 chez Robert Laffont où il anime par ailleurs la collection « Le monde comme il va ».

Le 4 décembre 2009, lors d'une interview au journal Libération au sujet de l'identité nationale, il déclare « l’existence d’un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale est une catastrophe intellectuelle et politique pour l’image générale de la France. »[1]

Il est par ailleurs le frère d'Annette Wieviorka, Sylvie Wieviorka et Olivier Wieviorka.


Sommaire

Bibliographie

  • 1977 : L'État, le patronat et les consommateurs, Paris, PUF.
  • 1978 : Justice et consommation. Paris, La Documentation française.
  • 1978 (avec Bruno Théret) : Critique de la théorie du capitalisme monopoliste d'Etat, Paris, François Maspero.
  • 1978 (avec Alain Touraine, François Dubet, Zsuzsa Hegedus) : Lutte étudiante, Paris, Seuil.
  • 1978 (avec Alain Touraine, François Dubet, Zsuzsa Hegedus) : La Prophétie antinucléaire, Paris, Seuil.
  • 1981 (avec Alain Touraine, François Dubet, Zsuzsa Hegedus) : Le Pays contre l'État, Paris, Seuil.
  • 1982 (avec Alain Touraine, François Dubet, Jan Strzelecki) : Solidarité. Paris : Fayard.
  • 1984 : Les Juifs, la Pologne et Solidarność, Paris, Denoël. 2-7158-1534-4
  • 1984 : (avec Alain Touraine, François Dubet) : Le Mouvement ouvrier, Paris, Fayard. (English translation The Working-Class Movement, Cambridge : Cambridge University Press, 1987)
  • 1987 (avec Dominique Wolton) : Terrorisme à la une : Média, terrorisme et démocratie, Paris, Gallimard. ISBN 2-07-071135-8
  • 1988 : Sociétés et terrorisme, Paris, Fayard. ISBN 2-213-02206-2 (English translation The Making of Terrorism. Chicago : University of Chicago Press, 1993, ISBN 0-226-89652-8)
  • 1989 (avec Sylvaine Trinh) : Le Modèle EDF. Essai de sociologie des organisations, Paris, La Découverte. ISBN 2-7071-1867-2
  • 1991 : L'Espace du racisme, Paris, Seuil. ISBN 2-02-012567-6 (English translation The Arena of Racism, London, Sage. ISBN 0-8039-7881-2)
  • 1992 (avec Philippe Bataille, Daniel Jacquin, Danilo Martuccelli, Angelina Peralva, Paul Zawadzki) : La France raciste, Paris, Seuil ISBN 2-02-019603-4
  • 1993 : La Démocratie à l'épreuve : Nationalisme, populisme, ethnicité, Paris, La Découverte. ISBN 2-7071-2271-8
  • 1993 (ed.) : Racisme et modernité, Paris, La Découverte. ISBN 2-7071-2190-8
  • 1994 (avec Philippe Bataille, Kristin Couper, Danilo Martuccelli, Angelina Peralva) : Racisme et xénophobie en Europe. Une comparaison internationale, Paris, Paris, Liana Levi. ISBN 2-86746-136-7, La Découverte. ISBN 2-7071-2343-9
  • 1995 : Face au terrorisme , Paris, Liana Levi. ISBN 2-86746-136-7
  • 1995 : Laïcité et démocratie. (Pouvoirs), Paris, Seuil
  • 1996 (avec Alain Touraine, François Dubet, Farhad Khosrokhavar, Didier Lapeyronnie) : Le Grand Refus, Paris, Fayard.
  • 1996 (avec François Dubet, Françoise Gaspard, Farhad Khosrokhavar, Didier Lapyeronnie, Yvon Le Bot, Danilo Martuccelli, Simonetta Tabboni, Alain Touraine, Sylvaine Trinh) : Une société fragmentée? Le multiculturalisme en débat, Paris, La Découverte. ISBN 2-7071-2597-0
  • 1997 : Commenter la France. La Tour d'Aigues : l'Aube. ISBN 2-87678-320-7
  • 1998 (avec Serge Moscovici, Nicole Notat, Pierre Pachet, Michelle Perrot) : Raison et conviction. L'engagement, Paris, Textuel. ISBN 2-909317-52-8
  • 1998 : Le Racisme : une introduction. Paris : La Découverte. ISBN 2-7071-2866-X
  • 1998 (avec Alexis Berelowitch) : Les Russes d'en bas. Enquête sur la Russie post-communiste, Paris, Seuil. ISBN 2-02-026182-0
  • 1999 (avec Philippe Bataille, Karine Clément, Olivier Cousin, Farhad Khosrokhavar, Séverine Labat, Eric Macé, Paola Rebughini, Nikola Tietze) : Violence en France, Paris, Seuil.
  • 2001 : La Différence : Identités culturelles : enjeux, débats et politiques, Paris, Balland.
  • 2001 (avec Jocelyne Ohana) : La Différence culturelle. Une reformulation des débats, Paris, Balland.
  • 2002 La Médiation, une comparaison européenne avec Clarisse Buono, Alexandra Poli et Nikola Tietze, Saint-Denis, Éditions de la DIV
  • 2003 (ed.) : L'Avenir de l'islam en France et en Europe. (Les Entretiens d'Auxerre), Paris, Balland. ISBN 2-7158-1463-1
  • 2003 (ed.) : Un autre monde... Contestations, dérives et surprises de l'antimondialisation, Paris, Balland
  • 2004 : La Violence, Paris, Balland. ISBN 2-01-279227-8
  • 2004 (ed.) : L'Empire américain ? (Les Entretiens d'Auxerre), Paris, Balland. ISBN 2-7158-1512-3
  • 2005 : La Différence : Identités culturelles : enjeux, débats et politiques. La Tour-d'Aigues : L'Aube. ISBN 2-7526-0067-4
  • 2005 (avec Philippe Bataille, Clarisse Buono, Sébastien Delsalle, Damien Guillaume, Farhad Khosrokhavar, Emmanuel Kreis, Jocelyne Ohana, Alexandra Poli, Svetlana Tabatchnikova, Simonetta Tabboni, Nikola Tietze, Fiammeta Venner) : La tentation antisémite. Haine des juifs dans la France d'aujourd'hui. Paris, Robert Laffont. ISBN 2-01-279301-0
  • 2005 : L'Antisémitisme. Paris, Balland. ISBN 2-7158-1534-4
  • 2005 (ed. avec Jean Bauberot) : De la séparation des Églises et de l'État à l'avenir de la laïcité (Les entretiens d'Auxerre). La Tour d'Aigues : l'Aube. ISBN 2-7526-0152-2
  • 2006 (avec Julien Ténédos) : Sociologue sous tension. Entretien avec Julien Ténédos, 2 volumes, Paris : Aux lieux d'être. ISBN 2-916063-07-2 / ISBN 2-916063-10-2
  • 2007 (ed.) : Le Printemps du politique : pour en finir avec le déclinisme, Paris, Robert Laffont
  • 2007 (dir. en coll. avec Aude Debarle et Jocelyne Ohana) : Les Sciences sociales en mutation, Éditions Sciences Humaines.
  • 2008 Neuf leçons de sociologie, Paris, Robert Laffont, réédition Pluriel en janvier 2011.
  • 2008 Rapport sur la Diversité, Paris, Robert Laffont. ISBN 978-2-221-11162-8
  • 2010 (avec Joël Roman Identité nationale : quel "débat"? in L'État pyromane, Paris, éd Delavilla. ISBN 978-2-917986-035
  • 2011 Pour la prochaine gauche, Paris, Robert Laffont, coll. Le monde comme il va. ISBN 978-2-221-112215-0

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michel Wieviorka de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michel Wieviorka — (born 23 August 1946, Paris) is a French sociologist, noted for his work on violence, terrorism, racism, social movements and the theory of social change. A former student of Alain Touraine, he is now one of the most renowned sociologists and… …   Wikipedia

  • Michel Wieviorka — (* 1946) ist ein französischer Sozialwissenschaftler und Rassismus und (Jugend )Gewaltforscher. Leben Michel Wieviorka ist eine leitende Persönlichkeit im nationalen französischen Forschungszentrum CNRS in Paris. Er ist Forschungsdirektor an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Wieviorka — Michel Wieviorka (* 1946) ist ein französischer Sozialwissenschaftler und Rassismus und (Jugend )Gewaltforscher. Leben Michel Wieviorka ist eine leitende Persönlichkeit im nationalen französischen Forschungszentrum CNRS in Paris. Er ist… …   Deutsch Wikipedia

  • Wieviorka —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Annette Wieviorka, historienne française née en 1948. Michel Wieviorka, sociologue français né en 1946. Olivier Wieviorka, historien… …   Wikipédia en Français

  • Annette Wieviorka — Pour les articles homonymes, voir Wieviorka. Annette Wieviorka, née en 1948, est une historienne française, spécialiste de la Shoah et de l histoire des Juifs au XXe siècle. Directrice de recherche au CNRS, elle a été membre de la Mission d… …   Wikipédia en Français

  • Olivier Wieviorka — Pour les articles homonymes, voir Wieviorka. Olivier Wieviorka, né en 1960, est un historien français. Spécialiste de l histoire de la Résistance française, il a été maître de conférence à l Institut d études politiques de Paris et à l université …   Wikipédia en Français

  • Jean-Michel Chaumont — Pour les articles homonymes, voir Chaumont. Fils de Maurice Chaumont, professeur de sociologue à l Université catholique de Louvain, Jean Michel Chaumont, est philosophe, sociologue et un auteur belge qui a été un collaborateur à la Fondation… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Michel Chaumont — (* 1958), es un filósofo, sociólogo y autor belga, colaborador importante de la Fundación Auschwitz, una asociación en terreno belga que se define como un Centro de Estudios y de Documentación, creado por iniciativa de camaradas presos políticos… …   Wikipedia Español

  • Primaire présidentielle socialiste de 2011 — Primaires citoyennes de 2011 2006 …   Wikipédia en Français

  • Amalfi-Preis — Der Premio Europeo Amalfi per la Sociologia e le Scienze Sociali (Europäischer Amalfi Preis für Soziologie und Sozialwissenschaften) ist ein angesehener italienischer Preis im Bereich der Sozialwissenschaften. 1987 wurde er auf Betreiben der… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.