Michel Pastoureau


Michel Pastoureau

Michel Pastoureau, né le 17 juin 1947 à Paris, est un historien médiéviste français, spécialiste de la symbolique des couleurs, des emblèmes, et de l'héraldique.

Sommaire

Biographie

Michel Pastoureau est le petit-cousin de Claude Lévi-Strauss , le fils d'Henri Pastoureau, proche des surréalistes et le neveu d'Henri Dubief (historien) ; archiviste paléographe, sa thèse de l'École des chartes, soutenue en 1972, porte sur le bestiaire héraldique du Moyen Âge. Le sujet est alors considéré comme peu porteur : l'héraldique passait alors pour une discipline archaïque, et les animaux pour un sujet puéril qui n'intéressait pas les historiens.

Il est historien, et directeur d'études à École des hautes études en sciences sociales et à l'École pratique des hautes études (4e section), où il occupe depuis 1983 la chaire d'histoire de la symbolique occidentale. Il a été élu le 28 avril 2006 correspondant français de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Il est membre de l'Académie internationale d'héraldique et président de la Société française d'héraldique et de sigillographie.

Il a publié une quarantaine d'ouvrages, dont certains traduits dans plusieurs langues, consacrés à l'histoire des couleurs, des animaux et des symboles. Ses premiers travaux portaient sur l'histoire des emblèmes et les domaines qui s'y rattachent : héraldique, sigillographie et numismatique.

Le 3 novembre 2010, il reçoit le prix Médicis essai pour son ouvrage Les Couleurs de nos souvenirs[1].

Après les Couleurs de nos souvenirs, Michel Pastoureau publie la même année un catalogue de 350 photographies, Couleurs, pour inaugurer un rapport différent à la couleur, via l'image. Divisé en six parties, il passe en revue le blanc, le rouge, le noir, le vert, le bleu et le jaune. A chacune de ses couleurs correspond une cinquantaine de photographies qui en évoquent les valeurs et significations, sans aucune légende[2].

Œuvres

Livres d'études

  • Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Seuil, collection La librairie du XXIe siècle, Paris, 2004, (ISBN 2020136112).
  • Traité d'héraldique, Grands manuels Picard, 1979, réédité en 1993, 1997, 2003 (version revue et complétée par les travaux du domaine publiés de 1979 à 1992).
  • Dictionnaire des couleurs de notre temps, Bonneton, Paris, 1992. (ISBN 2862532436)
  • Figures de l'héraldique, Découvertes Gallimard, 1996. (ISBN 2070533654)
  • Bleu. Histoire d'une couleur, éditions du Seuil, 2002. version poche (ISBN 2020869918), version grand format (ISBN 2020204754)
  • Les Animaux célèbres, Bonneton, 2001. (ISBN 2-86253-281-9)
  • L'Étoffe du diable, une histoire des rayures et des tissus rayés, éditions du Seuil, collection Point Essais, Paris, 1991. (ISBN 2020611988)
  • Les Emblèmes de la France, éditions Bonneton, Paris, 1998.
  • Le Petit Livre des couleurs avec Dominique Simonnet, éditions Panama, 2005 . (ISBN 2755700343)
  • L'Hermine et le sinople, études d'héraldique médiévale, Le Léopard d'Or, Paris, 1982, (ISBN 2863770179).
  • La Bible et les saints avec Gaston Duchet-Suchaux, Édition Flammarion (Paris), Collection Tout l'art référence, 2006. (ISBN 2080115987)
  • L'Ours. Histoire d'un roi déchu, Seuil, collection La librairie du XXIe siècle, Paris, 2007. (ISBN 202021542X) Prix national du livre médiéval : Provins patrimoine mondial
  • Noir : Histoire d’une couleur, 2008
  • Le Cochon. Histoire d'un cousin mal aimé, Gallimard, collection Découvertes (numéro 544), 2009, 160 p (ISBN 2070360385)
  • L'Art de l'héraldique au Moyen Âge, éditions du Seuil, Paris, 2009, 240 p., (ISBN 978-2-02-098984-8).
  • Les couleurs de nos souvenirs, éditions du Seuil, Paris, 2010, 257 p., (ISBN 978-2-02-096687-0)
- Prix Médicis Essai 2010[3]

.

Préfacier

Articles

Michel Pastoureau a également écrit un certain nombre d'articles consacrés aux couleurs, dans des publications telles que Pour la Science, ainsi que dans des publications universitaires

Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michel Pastoureau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michel Pastoureau — Nombre completo Michel Pastoureau Nacimiento 17 de junio de 1947 (64 años). París, Franci …   Wikipedia Español

  • Michel Pastoureau — is a French specialist in medieval history, who was born in Paris on 17 June 1947. He studied at the École Nationale des Chartes, a college for prospective archivists and librarians. After writing his 1972 thesis about heraldic bestiaries in the… …   Wikipedia

  • Pastoureau, Michel — Michel Pastoureau Michel Pastoureau est un historien médiéviste français, né le 17 juin 1947 à Paris. Il a fait ses études à l École des chartes et sa thèse (1972) portait sur le bestiaire héraldique au Moyen Âge. Il est historien, archiviste… …   Wikipédia en Français

  • Henri Pastoureau — est un homme de lettres français. Proche du mouvement surréaliste et d André Breton, il a produit une œuvre littéraire personnelle inspirée par l idéal esthétique de ce groupe. Il est le père du médiéviste et historien de l héraldique et des… …   Wikipédia en Français

  • Ours dans la culture — Sous article d un taxon biologique …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes d'Empire — Pour les articles homonymes, voir Bonne ville et Bonne ville (principauté de Liège). L armorial des communes d Empire donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Premier Empire (1804–1815), et du Second Empire (1852 1870), en… …   Wikipédia en Français

  • Костюм эпохи Позднего Средневековья (Франция) — Костюм эпохи Позднего Средневековья выполнял во многом социальную функцию. Ношение платья в XIV XVI веках определялось понятием «луковицы», когда верхнее платье надевалось поверх нижнего, и количество слоёв зависело от социального статуса хозяина …   Википедия

  • Armoiries imaginaires — Les armoiries imaginaires ne peuvent être mieux définie que par cette citation de Michel Pastoureau : On qualifie ainsi les armoiries attribuées à des personnages de fiction, à des héros littéraires, à des créatures mythologiques, à des… …   Wikipédia en Français

  • Représentation des animaux dans l'art médiéval occidental — Dieu créant les animaux, 1480, fresques de l église de Vittskövle, Suède …   Wikipédia en Français

  • Fleur-de-lis — The fleur de lys (or fleur de lis, plural: fleurs de lis; pronEng|ˌfləː(r)dəˈliː (Pronounced|ˌfləː(r)dəˈlɪs in Quebec), translated from French as lily flower ) is a stylized design of either an iris or a lily that is now used purely decoratively… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.