Michael Youn


Michael Youn

Michaël Youn

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benayoun.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Michael Young.
Michaël Youn
Michaël Youn lors de la 46e Semaine de la Critique à Cannes en 2007
Michaël Youn lors de la 46e Semaine de la Critique à Cannes en 2007

Naissance 2 décembre 1973
Drapeau de la France Suresnes, France
Profession(s) animateur télé & radio, humoriste, acteur, chanteur

Michaël Youn, de son vrai nom Michaël Benayoun (né le 2 décembre 1973 à Suresnes), est un animateur de radio et de télévision, chanteur, acteur et humoriste français.

Sommaire

Biographie

Il intègre une prépa HEC à Neuilly-sur-Seine et poursuit par l'école supérieure de commerce de Nice, le CERAM à Sophia-Antipolis, mais abandonne rapidement ses études pour suivre des cours de radio au Studio-école de France, une école de radio à Boulogne Billancourt, puis de théâtre au Cours Florent à Paris.

De 1998 à 2001, il anime les informations de la matinale de Skyrock avec Les Filles, KTL et Sophie, au sein de laquelle il prend de plus en plus d'importance.

Il anime durant près de deux années (juillet 2000-mars 2002) le Morning Live sur la chaîne de télévision M6, émission matinale à la tonalité décalée qui reçoit un certain succès parmi les 15/34 ans[réf. nécessaire]. C'est dans le cadre de cette émission qu'il est le pilier des Bratisla Boys, marins supposés reconvertis dans la chanson issus d'un pays imaginaire appelé le Slovakistan, créés à l'origine pour un sketch avant de sortir un album début 2002. Leur chanson phare Stach Stach rencontre un succès auprès du public jusqu'à la prétendue dissolution du groupe à la fin de l'année en prétextant une noyade de ses membres.

Début 2003, il participe au tournage du film La Beuze, de François Desagnat (frère aîné de Vincent Desagnat, l'un de ses deux acolytes dans le Morning Live), film dont Le Frunkp est la bande originale. Sous la peau d'Alphonse Brown, il lance un nouveau genre musical, le frunkp, « un mélange de rap et de funk ».

Il est également connu pour ses apparitions particulièrement remarquées à la télévision : il n'hésite pas à se mettre nu en public en monopolisant l'image et la parole, en démontant les décors et en mettant les présentateurs en fâcheuse posture. Cependant, il est arrivé plusieurs fois qu'il perde son sang froid sur le plateau en étant confronté à des critiques ou des moqueries (passage chez Marc-Olivier Fogiel, Laurent Ruquier, Stéphane Bern..).

En 2004, il crée une parodie de groupe de rock avec les Conards reprise de My Sharona de The Knack, de l'album Get The Knack, auteurs de la chanson titre du film les Onze Commandements, puis monte fin 2006 un groupe parodique de hip-hop, Fatal Bazooka avec Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine. Le premier single Fous ta cagoule, inspiré d'un sketch du Morning Live, est alors n°1 des ventes de singles en France[réf. nécessaire] et vend 500 000 singles. Même position[réf. nécessaire] pour le second titre Mauvaise foi nocturne - feat Vitoo, parodie en règle du tube de Diam's Confession nocturne - feat Vitaa, avec la participation de Pascal Obispo. Un troisième single J'aime trop ton boule est une parodie des chansons rap dont le clip s'inspire de Satisfaction de Benny Benassi, de Call on me d'Eric Prydz ou encore des nombreux clips de Sean Paul. À l'été 2007 sort son quatrième single Trankillement une parodie de tube de l'été version rap de vacances et enfin, Parle à ma main.

Durant l'année 2005, il se produit sur scène avec son spectacle, Pluskapoil.

En juin 2007, il signe son premier rôle dramatique dans Héros, film de Bruno Merle à la diffusion confidentielle où il joue aux côtés de Patrick Chesnais, Élodie Bouchez, Jackie Berroyer et son père.

Le 26 janvier 2008, il remporte le NRJ Awards du meilleur clip de l'année pour Parle à ma main, en duo avec Yelle.

En 2009, il part au Canada afin de tourner le film qu'il produit, Fatal.

Compères

Filmographie

Discographie

Spectacles

Télévision

Morning Live, personnages récurrents (liste non exhaustive)

  • Robert Larousse, l'érudit communiste
  • Nadine de Rotschilipepper et Monique, conseillères en bon goût
  • DJ Michel Michel, l'ambiance au Macumba Night
  • Mikou, le clown rigolou
  • Guy Bearnaise, merci de ne pas applaudir
  • Jean Didou et Papayou la marionnette de pacotille
  • Les Bratisla Boys, pulls rayés et chansons du Slovakistan
  • Cucupidon, quand les flèches transpercent nos cœurs
  • Christelle Cocheteux, ménagère délurée
  • Marie-Ange Laurel, comme Marie-Ange Nardi, mais en plus svelte
  • Le médiateur, tout droit venu de l'ORTF
  • Le père Fouranorak, comme le père Fouras, mais avec un anorak
  • Super Citrouille, et son cri mégaphonique
  • Laurence Tagueule, la virilité au féminin
  • La brasileira, originaire du bois de Boulogne
  • Le cuisto et son accent provençao
  • Benjamin Castaladydi, le loft avec la classe royale
  • Jean Lionel Godard, le cinéma se regarde avec les yeux du cœur
  • Barbie Turik, maniaco-hystero-parano-dépressive
  • Philandre et Arsinoé, animateurs djeun's sur une chaîne de zik
  • Matthias Miolleux, journaliste à Envoyé Normal
  • Kevin, le lycéen
  • Super Dodo, et son Pyjama Betty Boop
  • L'artista Italiano, et son art pictoural
  • Victor, l'unique espoir français des Jeux olympiques car : Quand Victor il va vite vite vite, Victor, il a mal mal mal.
  • Lionel et Jean Ouiii ses 2 mégaphones
  • Sylvain Tarba: « Sylvain Tarba ...un vrai tarba on ne l'aime pas...Sylvain Tarba... même sa maman elle en veut pas!!! »
  • Professeur Duchemin : « tais-toi quand tu parles !!»»
  • Claudt, Betsoin et Marcelin dans "youpi c'est marcredi" d’où est né le tube "la truite est morte"
  • etc.

Voir aussi

Liens externes

(fr+en) Michaël Youn sur l’Internet Movie Database.


  • Portail du cinéma français Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Micha%C3%ABl Youn ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michael Youn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michaël Youn — in 2007 Born Michaël Benayoun 2 December 1973 (1973 12 02) (age 37) Suresnes, Hauts de Seine, France …   Wikipedia

  • Michael youn — Michaël Youn Pour les articles homonymes, voir Benayoun.  Ne doit pas être confondu avec Michael Young. Michaël Youn …   Wikipédia en Français

  • Michaël Youn — (2007 in Cannes) Chartplatzierungen Erklärung der Daten Alben …   Deutsch Wikipedia

  • Michaël Youn — Pour les articles homonymes, voir Benayoun.  Ne doit pas être confondu avec Michael Young. Michaël Youn …   Wikipédia en Français

  • Michael Youn — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Singles Stach Stach (als Bratisla Boys) FR: 1 – 20.04.2002 – 38 Wo. CH: 2 – 06.06.2002 – 17 Wo. Le frunkp (als Alphonse Brown) FR: 1 – 11.01.2003 – 25 Wo. CH: 1 – 16.02.2003 – 24 Wo. Comme des Conards (als… …   Deutsch Wikipedia

  • Youn — Michaël Youn Pour les articles homonymes, voir Benayoun.  Ne doit pas être confondu avec Michael Young. Michaël Youn …   Wikipédia en Français

  • Michael Benayoun — Michaël Youn Pour les articles homonymes, voir Benayoun.  Ne doit pas être confondu avec Michael Young. Michaël Youn …   Wikipédia en Français

  • Michael benayoun — Michaël Youn Pour les articles homonymes, voir Benayoun.  Ne doit pas être confondu avec Michael Young. Michaël Youn …   Wikipédia en Français

  • Michaël Benayoun — Michaël Youn Pour les articles homonymes, voir Benayoun.  Ne doit pas être confondu avec Michael Young. Michaël Youn …   Wikipédia en Français

  • Youn — ist der Name folgender Personen: Kwangchul Youn (* 1977), südkoreanischer Opernsänger (Bass) Michaël Youn (* 1973), französischer Komiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort beze …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.