Mesolithique


Mesolithique

Mésolithique

Âges préhistoriques
Holocène   La Tène   Protohistoire
  Hallstatt
Âge du fer
  Bronze final  
  Bronze moyen
  Bronze ancien
Âge du bronze
    Chalcolithique    
  Néolithique Préhistoire
Mésolithique / Épipaléolithique
Pléistocène     Paléolithique supérieur  
    Paléolithique moyen
    Paléolithique inférieur
  Paléolithique
Âge de la pierre

Le Mésolithique est une période de la Préhistoire qui succède à l'Épipaléolithique il y a 9 à 10 000 ans. Cette période est marquée par de nombreux changements économiques et sociaux liés notamment au développement de la forêt en Europe. Elle s'achève entre le VIIIe et le IVe millénaires av. J.-C. avec le début du Néolithique.

Le terme « Mésolithique » vient du grec μεσος / mesos (moyen) et Λίθος / lithos (pierre). Il peut donc se traduire littéralement par « âge moyen de la pierre ».

Sommaire

Mutations économiques, sociales et culturelles

Le Mésolithique est caractérisé par un certain nombre de changements comportementaux des groupes humains. Si certains de ces changements (réduction des territoires de chasse, développement de l'arc…) paraissent fortement liés aux modifications du milieu conséquents au réchauffement climatique post-glaciaire (reconquête forestière, disparition des grands herbivores migrateurs tels que le mammouth, le renne…), d'autres (bouleversement dans les représentations artistiques et symboliques, développement du microlithisme…) semblent liés aux dynamiques internes d'évolution des groupes humains [1] .

Ceux-ci conservent un mode de vie nomade ; cependant l'abondance et la diversité des ressources par rapport à l'âge glaciaire favorisent des déplacements sur des territoires plus restreints selon des rythmes saisonniers. Un campement a ainsi des chances d'être occupé d'année en année à une saison donnée pour effectuer des opérations plus ou moins spécifiques au site. L'idée de sites « agora » qui auraient accueilli à des moments clefs des rassemblements de groupes vivant séparément le reste du temps mais partageant des frontières et des intérêts communs (échange de matériau par don / contre-don, exogamie, chasse demandant des effectifs importants pour des battues…) a été avancé par certains chercheurs mais reste difficile à prouver[1] .

Les contacts entre les groupes sont néanmoins avérés par la diffusion de traits culturels (apparition du débitage Montbani, développement des trapèzes au sein du groupe des armatures de flèches…) sur des territoires importants. Les innovations semblent essaimer de proche en proche avec traduction et réinterprétation du groupe receveur en fonction de son propre système technique préexistant, ainsi que les possibilités mécaniques des matériaux à sa disposition.

L’emploi de l’arc et de la flèche, en particulier, se généralise sur le continent européen et en Afrique. La microlithisation des armatures de chasse s'accentue par rapport à la période précédente. Ces petits éléments sont en règle générale réalisés en fracturant des lames essentiellement débitées dans du silex (mais également dans de l'obsidienne, des quartz…). Au début du Mésolithique, les armatures les plus courantes sont les pointes. Le stade moyen (autour de 8000 BP) voit le développement des armatures triangulaires alors que pour la période récente (6500 BP), ce sont les trapèzes qui dominent les assemblages. L'utilisation de l'ensemble de ces armatures comme pointes de flèches est totalement hypothétiques car les tubes supports (branches de bois) ont depuis longtemps disparus. Les découvertes de flèches complètes (tube et armature) sont rarissimes [2].

La chasse de petits mammifères et la consommation de mollusques (escargots, etc.) se développent. En milieu côtier, la récolte de coquillages est assez développée et donne parfois lieu à la formation d'amas coquilliers (accumulation des déchets) qui ont pu servir de lieu de vie et parfois de sépultures.

Les principaux groupes mésolithiques, correspondant sans doute plus à des entités techniques qu'à de véritables cultures, sont le Sauveterrien, le Tardenoisien ou le Castelnovien en France, le Maglemosien et l'Ertebölien au Danemark.

Les représentations artistiques ont essentiellement un caractère symbolique non figuratif, témoignant d’un certain degré d’abstraction. Les galets du site du Mas d'Azil figurent parmi les témoins les plus importants de ce qu'a pu être l'art mésolithique à un moment donné. Ils sont décorés par des points, rayures, figures gravés ou dessinés à l'ocre.

Fin du Mésolithique

Le passage des économies de prédation à celles de production (Néolithique) est appelé néolithisation. En Europe occidentale, ce bouleversement culturel semble essentiellement lié à des contacts entre groupes néolithiques intrusifs et groupes mésolithiques autochtones. L'acculturation et le syncrétisme culturel sont la norme.

Voir aussi

Notes

  1. a  et b J.-G. Rozoy, 1978, Les derniers chasseurs. L'Épipaléolithique en France et en Belgique, Bulletin de la Société Archéologique Champenoise, numéro spécial juin 1978, 3 tomes
  2. M. Barbaza, 1999, Les Civilisations postglaciaires. La vie dans la grande forêt tempérée, Histoire de la France préhistorique, La Maison des Roches, 128 p., 76 fig.

Bibliographie

  • M. Barbaza, 1999, Les Civilisations postglaciaires. La vie dans la grande forêt tempérée, Histoire de la France préhistorique, La Maison des Roches, 128 p., 76 fig.
  • J.-G. Rozoy, 1978, Les derniers chasseurs. L'Épipaléolithique en France et en Belgique, Bulletin de la Société Archéologique Champenoise, numéro spécial juin 1978, 3 tomes.


  • Portail du Cénozoïque Portail du Cénozoïque
  • Portail de la Préhistoire Portail de la Préhistoire
Ce document provient de « M%C3%A9solithique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mesolithique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MÉSOLITHIQUE — Lorsque John Lubbock créa en 1865 les termes Paléolithique (pierre ancienne) et Néolithique (pierre nouvelle) pour désigner les principales étapes de la préhistoire de l’humanité, il semblait qu’un abîme séparait l’âge du renne de celui de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Mésolithique — Âges préhistoriques Holocène   La Tène   Protohistoire   Hallstatt …   Wikipédia en Français

  • PRÉHISTORIQUE (ART) — Près de trois millions d’années séparent les premiers outils fabriqués par l’homme des premières images préhistoriques: cette longue période, équivalente de celle qui marqua l’émergence de Homo au sein des Hominidés quelque part en Afrique… …   Encyclopédie Universelle

  • Max Escalon de Fonton — Nom de naissance Max Escalon de Fonton Naissance 5 février 1920 Marseille Nationalité  France Profess …   Wikipédia en Français

  • INDO-PAKISTANAISE (ARCHÉOLOGIE) — La révélation du passé préhistorique du subcontinent indo pakistanais a commencé dans la deuxième moitié du XIXe siècle, avec la construction du chemin de fer Karachi Lahore qui entraîna la découverte, en 1856, des ruines de Harappa, une des deux …   Encyclopédie Universelle

  • NÉOLITHIQUE — Dès 1865, sir John Lubbock désignait par le terme de Néolithique, conformément à l’étymologie, ce qu’on appelait encore le nouvel âge de la pierre et qu’on continuera à qualifier d’âge de la pierre polie. Pourtant, en 1869, G. de Mortillet, dans… …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire De L'Irlande Primitive — Histoire de l Irlande Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Monde — L expression histoire du monde ne désigne pas l histoire de la Terre mais l histoire humaine, de l apparition de l’Homo sapiens à nos jours. Sommaire 1 Le Paléolithique 2 L Épipaléolithique et le Mésolithique 3 Le Néolit …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Irlande primitive — Histoire de l Irlande Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'humanité — Histoire du monde L expression histoire du monde ne désigne pas l histoire de la Terre mais l histoire humaine, de l apparition de l’Homo sapiens à nos jours. Sommaire 1 Le Paléolithique 2 L Épipaléolithique et le Mésolithique 3 Le Néolit …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.