Merovee


Merovee

Mérovée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mérovée (homonymie).
Mérovée
Roi des Francs Saliens
Portrait Roi de france Mérovée.jpg
Portrait imaginaire de Mérovée sur une médaille de bronze de 1720

Règne
448 - 457
Dynastie Mérovingiens
Titre complet Roi des Francs Saliens
Prédécesseur Clodion le Chevelu
Successeur Childéric Ier

Autres fonctions
Période
-
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur
Successeur

Période
-
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur
Successeur

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance Vers 412
Décès 457
Père Clodion
Mère X
Conjoint(s) X
Descendance Childéric Ier

Roi des Francs

Mérovée ou Merowig (éminent guerrier) (né vers 412 - mort en juillet 457), considéré comme le second roi des Francs saliens, est un roi dont l'existence est entourée de tant d'obscurité que beaucoup d'historiens n'ont pas hésité à la remettre en cause et à en faire un roi légendaire. Il aurait régné de 448 à 457.

Ce roi a cependant donné son nom à la première dynastie qui régna sur la France, dynastie dite des Mérovingiens. Les rois mérovingiens n'ont jamais contesté son existence et se glorifièrent d'appartenir à sa lignée.

Sommaire

Biographie

Il n'existe pas de document contemporain. Quelques informations seulement le concernant sont rapportées par Grégoire de Tours, qui en fait le parent de Clodion le Chevelu.

Mérovée aurait été adopté par Aétius, qui selon le témoignage de Priscus, lui aurait concédé sans doute un territoire dans les Gaules, où son frère aîné avait déjà fait un établissement. Il se serait installé en Gaule belgique, dans la région du Brabant et aurait établi sa résidence à Tournai.

Pour la plupart des historiens, Mérovée aurait commandé les Francs, alliés aux Gallo-Romains et autres Germains, à la sanglante bataille que le général Aétius gagna sur Attila en 451, aux Champs catalauniques, une plaine près de Châlons-en-Champagne et de Troyes. Grâce à cette union guerrière entre envahis et anciens envahisseurs, le « grand-roi » de l'Empire hunnique fut défait et se replia définitivement vers l'est de l'Europe : le terrible « fléau » était vaincu.

Cette victoire scelle définitivement l'implantation de ces Germains francs, désormais solidement installés dans la Gaule du nord que l'empire romain en pleine décadence leur abandonne : il n'en reste alors que le royaume de Syagrius. Les rois de la première dynastie franque sont appelés Mérovingiens, en l'honneur de ce roi, qui donne un territoire à son peuple et le fait entrer par la grande porte dans l'Empire romain.

Son fils Childéric Ier lui succède.

Légende fondatrice

Selon une légende, relatée à une époque probablement beaucoup plus tardive — Frédégaire (III, 9) en parle au VIIe siècle — sa mère, l'épouse du roi Clodion, déjà enceinte, fut séduite par une "bête de Neptune semblable au Quinotaure"" alors qu'elle se baignait dans l'océan. Enceinte une deuxième fois, les deux sangs se mélangèrent pour donner naissance à une nouvelle dynastie dont les membres étaient investis de grands pouvoirs et d'une aura de magie et de surnaturel, caractéristique des Mérovingiens.

Mérovée sous sa tente - (miniature des « Grandes chroniques de France » , XIVe siècle)

Sources, études et notes

Sources

Voici l'unique source d'époque sur Mérovée :

« On rapporte également que Clodion, qui était alors un homme capable et très noble dans sa nation, a été roi des Francs ; il habitait dans la forteresse de Dispargum, qui est dans le territoire des Thuringiens. Dans ces contrées, mais au midi les Romains habitaient jusqu'au fleuve de la Loire. Au-delà de la Loire les Goths dominaient. Les Burgondes qui suivaient aussi la secte d'Arius habitaient de l'autre côté du Rhône qui coule près de la cité de Lyon. Quant à Clodion, il envoya des éclaireurs dans la ville de Cambrai, et quand tout fut exploré ; lui-même lui suivit ; il écrasa les Romains et s'empara de la cité où il ne résida que peu de temps, puis il occupa le pays jusqu'au fleuve de la Somme. Certains prétendent que de sa lignée est sorti le roi Mérovée, de qui Childéric fut le fils. »

— Grégoire de Tours, Histoire des Francs, 592 - traduction Robert Latouche.

Voir aussi

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
Ce document provient de « M%C3%A9rov%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Merovee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mérovée — ou Merowig roi légendaire (Ve s.), ancêtre des Mérovingiens …   Encyclopédie Universelle

  • Mérovée — Pour les articles homonymes, voir Mérovée (homonymie). Mérovée Mérovée Roy de France Médaille en bron …   Wikipédia en Français

  • Mérovée — Merowech (lateinisch Merovechus oder Meroveus, französisch Mérovée) war nach der Mitte des 5. Jahrhunderts Herrscher über die salischen Franken mit der Residenz Tournai im heutigen Hennegau (Belgien). Etymologisch wird eine ursprüngliche… …   Deutsch Wikipedia

  • Mérovée Ephrem — Personal information Full name Mérovée Ephrem Country represented  Monaco Former country(ies) represented …   Wikipedia

  • Merovee, fils de Chilperic Ier — Mérovée, fils de Chilpéric Ier Pour les articles homonymes, voir Mérovée (homonymie). Histoire de France …   Wikipédia en Français

  • Mérovée, Fils De Chilpéric Ier — Pour les articles homonymes, voir Mérovée (homonymie). Histoire de France …   Wikipédia en Français

  • Mérovée, fils de Chilpéric Ier — Pour les articles homonymes, voir Mérovée (homonymie). Histoire de France …   Wikipédia en Français

  • Mérovée, fils de chilpéric ier — Pour les articles homonymes, voir Mérovée (homonymie). Histoire de France …   Wikipédia en Français

  • Mérovée, fils de Clotaire II — Clotaire II Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Mérovée (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mérovée peut désigner : Mérovée ou Merowig (éminent guerrier) (né vers 412 mort en 457), considéré comme le second roi des Francs saliens, Mérovée,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.