Mercedes-Benz W124

Mercedes-Benz W124
Mercedes-Benz W124
Mercedes W124 front 20080228.jpg

Constructeur Mercedes-Benz
Années de production 1984 - 1995
Classe moyenne
Moteur et transmission
Moteur(s) 4,5,6 cylindres essence et diesel
Moteurs Essence

2.0L I4 M102
2.0L I4 M111
2.2L I4 M111
2.3L I4 M102
2.6L I6 M103
2.8L I6 M104
3.0L I6 M103
3.0L I6 M104
3.2L I6 M104
3.4L I6 M104
3.6L I6 M104
4.2L V8 M119
5.0L V8 M119

Moteurs Diesel
2.0L I4 OM601
2.5L I5 OM602
2.5L I5 OM605
3.0L I6 OM603
3.0L I6 OM606

Transmission propulsion ou 4Matic, boîte manuelle ou automatique
Châssis - Carrosserie
Carrosseries berline, limousine, coupé, cabriolet, break
Dimensions
Longueur de 4 640 à 5 355 mm
Largeur 1 438 mm
Hauteur de 1 395 à 1 470 mm
Chronologie des modèles
Mercedes-Benz W123
Mercedes-Benz W210
Mercedes-Benz W210
Mercedes-Benz W210


W124 est le code châssis interne de Mercedes-Benz pour la désignation de la Mercedes-Benz Classe Moyenne (Classe E par la suite) et toutes les versions de la SsangYong Chairman de 1984 à 1995. La W124 succède aux modèles W123 en 1985 avant d'être à son tour effacée par la Classe E W210 en 1995.

Sommaire

Présentation

Nov. 84 : Présentation à Séville des berlines sur le thème « Le progrès fait la différence »

1985 : les break secondent les berlines,

1986 : le 4MATIC fait son entrée,

mars 87 : arrivée des coupé 4 places (230CE, 300CE),

Oct. 88 : intégration de l’ABS à la dotation de série, airbag passager en option,

Oct. 89 : premier remodelage (boucliers, protections latérales aux tons du châssis, un peu plus de chromes et d'insert bois, nouveaux dessins de jantes, ..), - premier 6 cyl en multisoupapes (300CE 24) - berlines à empattement long : contrairement à la W123-L aux portière allongées, la nouvelle est une "six portes" perdant en élégance ce qu’elle gagne en aisance.

Déc. 90 : la 500E (V8 de 326 cv, c’est la première Mittelklasse à huit cylindres) couronne la gamme. Créée en étroite coopération avec Porsche, assemblée par Porsche, elle reçoit le M119 V8 5,0 L 32 soupapes du SL500. Porsche est à l’origine de la suspension. Apparition des moteurs multisoupapes.

1991 : le cabriolet quatre places (arceau de sécurité intégré aux appuie-tête, filet anti-remous, une capote entièrement automatique à lunette en verre dégivrante, ..)

Sept. 92 : premiers 4cyl multisoupapes & apparition des 220E 280E 320E 400E 1992 : une 400 E (V8 de 279cv) vient seconder sur le marché allemand la 500E.

1993 : second remodelage (nouvelle désignation, lifting de l'avant avec de nouvelles optiques, malle & capot redessinés, parechoc plus généreux, entrainant une découpe pour l'échappement, .. ) la gamme inaugure le nouveau système de désignation : lettre E suivie de la cylindrée (en dixième de litre), exécution sportline, - amélioration des Diesel atmosphériques 2,5 L & 3 L

1995 : Avec un total de 2.058.777 berlines produites auquel s’ajoutent 340.503 breaks, la W124 fit moins bien que sa sœur W123 mais elle fut la première série (et aussi la dernière) à décliner une telle combinaison châssis/moteurs.

Une recette que sa descendante, la Classe E de 2004, essaye de reprendre en se dédoublant (CLS, CLK).


Les W124 s’intègrent parfaitement dans l’histoire Mercedes même si informatique & la chasse aux coûts les ont marqués en fin de vie (second remodelage).

C’est en 1987 que le président du groupe (Werner BREITSCHWERDT) doit quitter prématurément ses fonctions pour "raisons personnelles" deux années avant la date prévue.

Edzard Reuter lui succède : remarquons que c'est la première fois qu'un membre purement administratif prend la tête du groupe alors qu'auparavant il s'est toujours agit d'un ingénieur issu du sérail "production".


Cette nomination cadre avec :

• Une production en deçà des espérances : la W124 n’a pas su conserver la part de marché « segment moyen » acquise par la W123 et pire, sa production totale est en retrait !

• la nécessité de mieux adapter les structures & la stratégie … sous entendu pour résister aux japonaises.

• la volonté de diminuer les coûts improductifs : ce qu’un « col bleu » n’a pas su faire, un « col blanc » le fera ! Le second remodelage en est la marque tangible avec une diminution des qualités de plastiques (les oiseaux deviennent courants sur les véhicules kilométrés), des peintures (corrosion plus fréquentes des portes & panneaux), du circuit électrique, ...

• la chasse aux coûts contreproductifs : Fini le temps où le véhicule devait durer et pouvait témoigner, le second remodelage fait la part belle aux progrès techniques, passant aux oubliettes la règle admise des « 20% de technologies nouvelles pour 80% de fiabilité » : les dernières W124 entrent dans l’ère de l’obsolescence programmée par le vieillissement de la technique embarquée.

Caractéristiques techniques

Cinq blocs moteur « essence » déclinant une quinzaine de versions:

Moteurs quatre cylindres M102 : 2 L carburateur, 2 L injection, 2,3 L M111 : 2 L 2,2 L, 2 L-16 & 2,2 L-16

Moteur six cylindres : M103 : 2,6 L 3 L M104 : 2,8 L, 3 L 3 L-24 3,2 L

Moteur V8 : M119 : 4,2 L, 5,0 L & 6 L d’AMG


Cinq blocs moteurs « diesel » pour cinq versions: Moteurs quatre cylindres OM601 : 2 L Moteurs cinq cylindres OM602 : 2,5 L OM605 : 25 L Moteurs six cylindres OM603 turbo : 3 L OM606 : 3 L 24 soupapes

Ces moteurs furent déclinés sur plus de trente modèles

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Références

Notes

Bibliographie

LA 500 :
68 700 Francs (1992) / 35 CV fiscaux

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES MERCEDES-BENZ 500 E (W124)
MOTEUR
Type : 8 cylindres en V, 32 soupapes, 2x2 arbre à cames en tête

  • Position : longitudinal AV
  • Alimentation : injection électronique Bosch LH-jetronic.
  • Cylindrée en cm3 : 4 973
  • Alésage x course : 96,5 x 85
  • Puissance ch DIN à tr/min : 326 à 5 700.
  • Puissance au litre en ch : 65,55
  • Couple maxi en Nm à tr/min : 480 à 3 900
  • Couple au litre en Nm : 96,52

TRANSMISSION

  • AR + ASR
  • Boîte de vitesses (rapports) : Automatique 4 rapports.

POIDS

  • Données constructeur en kg : 1 700
  • Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,21

ROUES

  • Freins : 2 disques ventilés (ø 300 mm) AV avec étriers fixes 4 pistons et 2 disques ventilés (ø 278 mm) AR avec étriers fixes 2 pistons + ABS.
  • Pneus : AV et AR 255/55 ZR 16.

PERFORMANCES

  • Vitesse maxi en km/h : 250
  • 400 m DA en secondes : 14,5
  • 1 000 m DA en secondes : 25,9
  • 0 à 100 km/h : 6,5
  • 0 à 200 km/h : 23,2
  • Consommation moyenne : 13,5 L/100 Km.

CHRONOLOGIE

1986 : Commercialisation de la berline Mercedes 300 E sur la berline W124.

1990 : En octobre, au salon de Paris, Mercedes-Benz dévoile la nouvelle Mercedes 500 E. Basée sur la berline classique W124, et développée conjointement avec Porsche, le V8 5 litres du SL500 de 326 ch a été glissé au chausse-pieds.

1993 : La gamme W124 est remodelée avec une nouvelle désignation: la 500 E devient une E500 suivant en cela la nouvelle politique de noms de gamme de la marque (Classe E, C, S…). Quelques modifications esthétiques interviennent : nouveau capot, nouveaux optiques avant, arrière…

1994 : Une édition limitée pour le marché suisse uniquement est commercialisée et baptisée E500 Limited : uniquement disponible en noir (Saphirschwarz) ou gris métal (Briljantsilber). Des jantes alu de 17 pouces au look DTM sont montées et chaussées en 245/45. Seulement 500 Mercedes E500 Limited ont été produites.

1995 : Après 5 années de production, la Mercedes 500 E s'éteint après 10 479 exemplaires produits.


  • Erreur dans la syntaxe du modèle ArticleArthur St. Antoine, « Magnum Force », dans Car and Driver, no April 1992, p. 47–56 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mercedes-Benz W124 de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Mercedes-Benz W124 — Mercedes Benz 200 E als MOPF 1 Modell W124 Hersteller: Daimler Benz Verkaufsbezeichnung: 200–500 (bis 1993), E Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Mercedes-Benz W124 — Manufacturer Mercedes Benz (Daimler Benz) Production 1984–1996 Asse …   Wikipedia

  • Mercedes-Benz W124 — Эту статью следует викифицировать. Пожалуйста, оформите её согласно правилам оформления статей …   Википедия

  • Mercedes-Benz W 124 — Mercedes Benz 200 E als MOPF 1 Modell W124 Hersteller: Daimler Benz Verkaufsbezeichnung: 200–500 (bis 1993), E Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • Mercedes-Benz-Pkw — Mercedes Benz auf der Pkw IAA 2007 in Frankfurt Mercedes Benz ist eine Marke der Daimler AG. Dieser Artikel beschreibt die PKW Sparte von Mercedes Benz. Umgangssprachlich werden diese als „Mercedes“ oder auch als „Benz“ bezeichnet. Vor allem in… …   Deutsch Wikipedia

  • Mercedes-Benz (PKW) — Mercedes Benz auf der Pkw IAA 2007 in Frankfurt Mercedes Benz ist eine Marke der Daimler AG. Dieser Artikel beschreibt die PKW Sparte von Mercedes Benz. Umgangssprachlich werden diese als „Mercedes“ oder auch als „Benz“ bezeichnet. Vor allem in… …   Deutsch Wikipedia

  • Mercedes-Benz W123 — Hersteller: Daimler Benz Verkaufsbezeichnung: 200–280, 200 D–300 D, 230 E+CE+TE, 240 TD, 250 T, 280 E+CE+TE, 300 TD Turbodiesel …   Deutsch Wikipedia

  • Mercedes-Benz W 123 — Mercedes Benz W123 Hersteller: Daimler Benz Verkaufsbezeichnung: 200–280, 200 D–300 D, 230 E+CE+TE, 240 TD, 250 T, 280 E+CE+TE, 300 TD Turbodiesel …   Deutsch Wikipedia

  • Mercedes-Benz E-класс — Mercedes Benz E Klasse …   Википедия

  • Mercedes-Benz W210 — Manufacturer Daimler Benz (1995 1998) DaimlerChrysler (1998 2002) Production 1995–2002 Assembly Sindelfingen …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»