Mer du Japon


Mer du Japon
Mer du Japon
Mer de l'Est
Carte de la mer du Japon.
Carte de la mer du Japon.
Géographie humaine
Pays côtier(s) Drapeau de Corée du Nord Corée du Nord
Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau du Japon Japon
Drapeau de Russie Russie
Géographie physique
Type Mer marginale
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 39° 48′ N 134° 30′ E / 39.8, 134.539° 48′ Nord
       134° 30′ Est
/ 39.8, 134.5
  
Superficie 978 000 km2
Profondeur
· Moyenne 1 752 m
· Maximale 3 742 m

Géolocalisation sur la carte : Océan Pacifique

(Voir situation sur carte : Océan Pacifique)
Mer du JaponMer de l'Est

La mer du Japon ou mer de l'Est (en japonais 日本海, en coréen 동해, en russe Япо́нское мо́ре) est une mer située à l'ouest de l'océan Pacifique, entourée à l'est par les îles japonaises de Hokkaidō, Honshū et Kyūshū, à l'ouest par la péninsule coréenne, et au nord par la Russie et les îles Sakhaline.

Description

La mer est reliée à d'autres mers par six détroits peu profonds :

Le point le plus profond est de 3 742 mètres au-dessous de niveau de la mer, la profondeur moyenne est de 1 752 mètres. La superficie de la mer est d'environ 978 000 km². La mer a trois bassins principaux : le bassin de Yamato se situe dans le sud-est de la mer du Japon/mer de l'Est ; le bassin du Japon dans le nord ; le bassin de Tsushima dans le sud-ouest. Le bassin du Japon est la région la plus profonde de la mer, alors que les eaux les moins profondes peuvent être trouvées dans le bassin de Tsushima.

Sur les rivages orientaux, les plateaux continentaux de la mer sont larges, mais sur les rivages occidentaux, en particulier le long de la côte coréenne, ils sont étroits, faisant en moyenne trente kilomètres. L'eau chaude de la mer contribue au climat doux du Japon.

Le nord et le sud-est de la mer sont des secteurs de pêche riches. L'importance de la pêche en mer est bien illustrée par les réclamations continues du Japon sur les îles sud-coréennes de Dokdo. La mer est également importante pour ses dépôts de minerai, en particulier le sable de magnétite. On y trouve également du gaz naturel et quelques gisements de pétrole. Depuis la croissance des économies de l'Est asiatique, la mer du Japon/mer de l'Est est une voie commerciale importante.

Appellation

Au cours des siècles, cette mer s'est appelée indistinctement « mer de l'Est », « mer de Corée », « mer du Japon » et « mer Orientale ». À partir du XIXe siècle l'appellation « mer du Japon » est devenue prédominante sur les cartes géographiques.

En Corée du Sud, cette mer est nommée la « mer de l'Est » (동해, 東海, Donghae) et en Corée du Nord, la « mer orientale de Corée » (조선동해, 朝鮮東海, Chosŏn Tonghae). Dans les autres pays, elle se nomme la « mer du Japon » : en japonais Nihonkai (日本海?), en chinois Rìběnhǎi (日本海) et en russe Iaponskoié morié (Япо́нское мо́ре). Bien que cette appellation soit contestée par les deux Corées, « mer du Japon » est le nom officiel retenu par l'Organisation hydrographique internationale en 1928. De leur côté, les Coréens n’ont jamais accepté cette décision de la Conférence de Monaco, jugée déloyale pour leur pays qui en était exclu par force (étant sous colonisation japonaise à cette époque) et qui n’a donc pu y assister ni présenter son avis. C’est la raison pour laquelle la Corée, depuis sa libération en 1945, a fait des efforts incessants pour restaurer le nom qu'elle estime approprié.

Aujourd’hui[Quand ?], bien que toujours une minorité, de plus en plus de médias et cartographes dans le monde ont commencé à considérer que les réclamations coréennes étaient légitimes et ont donc commencé a utiliser la double appellation mer du Japon/mer de l'Est[réf. nécessaire]. L'ONU et l’Organisation hydrographique internationale recommandent aujourd'hui[Quand ?] l'utilisation de la double appellation en cas de conflit entre différents états et ceci jusqu'à ce qu'un accord soit trouvé entre ces derniers[réf. nécessaire].

En 2006 lors d’un sommet APEC, la proposition faite par le président sud-coréen de l'époque Roh Moo-hyun au premier ministre japonais Shinzo Abe de régler ce conflit en appelant cette mer « mer de la Paix » avait fait son petit effet. Le premier ministre japonais avait alors demandé a reporter le débat à une date ultérieure et cette proposition est restée sans suite depuis.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mer du Japon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mer Du Japon — 日本海 (japonais) Японское море (russe) Superficie 978 000 km² Profondeur 3 742 m (max) 1 752 m (moy) Type Mer marginale Localisation …   Wikipédia en Français

  • Mer du japon — 日本海 (japonais) Японское море (russe) Superficie 978 000 km² Profondeur 3 742 m (max) 1 752 m (moy) Type Mer marginale Localisation …   Wikipédia en Français

  • Mer du Japon — Single by Air from the album Pocket Symphony Released June 11, 2007 Format Digital download, 7 , CD Genr …   Wikipedia

  • Mer du Japon ou mer de l'Est — Mer du Japon Mer du Japon 日本海 (japonais) Японское море (russe) Superficie 978 000 km² Profondeur 3 742 m (max) 1 752 m (moy) Type Mer marginale Localisation …   Wikipédia en Français

  • Lion de mer du Japon — Zalophus japonicus Otarie Japonaise …   Wikipédia en Français

  • JAPON - Géographie — La géographie du Japon exprime avant tout le plus remarquable contraste qui soit au monde entre un milieu naturel éminemment ingrat – et n’offrant à ses occupants qu’une superficie cultivable de moins de 80 000 kilomètres carrés (sur 378 000 km2… …   Encyclopédie Universelle

  • Mer de Corée — Mer du Japon Mer du Japon 日本海 (japonais) Японское море (russe) Superficie 978 000 km² Profondeur 3 742 m (max) 1 752 m (moy) Type Mer marginale Localisation …   Wikipédia en Français

  • JAPON - Histoire — Dans l’histoire de l’Asie, le Japon occupe une place particulière du fait de son insularité. On l’a souvent comparée à celle de l’Angleterre dans l’histoire de l’Europe. Mais cette similitude géographique ne doit pas masquer les dissemblances qui …   Encyclopédie Universelle

  • JAPON - Géologie — L’archipel nippon appartient à l’ensemble des guirlandes insulaires qui bordent la façade orientale de l’Asie. Il est composé de six segments (fig. 1): l’archipel des Kouriles et l’est de l’île de Hokkaid 拏 ; l’île de Sakhaline et le centre de… …   Encyclopédie Universelle

  • JAPON - Les arts — Issu, comme tous les arts de l’Extrême Orient, de la Chine qui lui a fourni techniques et modèles, l’art japonais se distingue, cependant, par l’originalité de ses créations. Son développement est scandé de périodes d’absorption, où se manifeste… …   Encyclopédie Universelle