Meng Zi


Meng Zi

Mencius

Mencius

Mencius (en mandarin 孟子, de son nom personnel, Meng Ke (孟軻), Mèng Zi[1]), est un penseur chinois ayant vécu aux alentours de 380-289 av. J.-C.. Il aurait étudié auprès d'un disciple de Zi Si (子思), le petit-fils de Confucius (孔子). Se posant en défenseur des stricts enseignements du maître, il a combattu sans relâche les « hérésies extrémistes » des disciples de Mo Zi(墨子)et de Yang Zhu (楊朱). Sillonnant la Chine chaotique des Royaumes combattants à la recherche d'un sage-roi capable de restaurer la paix, il a rencontré un grand nombre de princes de cette époque et leurs entretiens sont consignés dans le livre qui porte son nom, le Mencius, un des Quatre Livres formant, avec les Cinq Classiques, le corpus néo-confucianiste tel que défini par Zhu Xi (朱熹), le grand réformateur des Song.

Bien qu'il soit considéré traditionnellement comme son continuateur le plus orthodoxe, Mencius adapte aux réalités de son temps les enseignements de Confucius. Il utilise des arguments polémiques et défend que l'homme est né avec un sens moral inné (良知), les circonstances seules l'empêchant de révéler cette bonté naturelle. Xun Zi (荀子), autre grand confucianiste pré-impérial, défendra l'inverse un peu plus tard.

On raconte que la mère de Mencius déménagea trois fois pour trouver un voisinage convenable à l'éducation de son fils. Dans le quartier des fossoyeurs, Mencius enfant creusait des tombes miniatures, dans celui des abattoirs, il tuait les petits animaux ; ils finirent par s'installer près d'une école.

Une autre anecdote tout aussi édifiante dans la carrière du jeune Mencius est souvent racontée aux enfants en Asie du Sud-Est. Un jour, sa mère, ayant élu domicile dans un endroit « convenable » pour l'éducation de son fils, était à son ouvrage - un métier à tisser. Elle vit le jeune garçon rentrer de l'école plus tôt que prévu. Sans mot dire, elle prit les ciseaux et coupa le beau morceau de tissu qu'elle était en train de réaliser. Le jeune Mencius lui demanda pourquoi ce geste de destruction d'un si bel ouvrage ! Ce à quoi sa mère rétorqua : « C'est exactement ce que tu es en train de faire ! » Aussitôt, l'enfant se confondant en excuses, retourna à l'école et devint le grand philosophe Mencius.

Notes

  1. ce nom a été latinisé par les jésuites

Liens externes


  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois
Ce document provient de « Mencius ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Meng Zi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Meng Da — General of Cao Wei Born (Unknown) Fufeng, Liang Province Died 228 Luoyang Names Simplified Chinese 孟达 Traditional Ch …   Wikipedia

  • Meng — ist der Familienname folgender Personen: Alexander Meng (* 1945), österreichischer Mediziner Brigitte Meng (1932–1998), schweizerische Schriftstellerin und Lyrikerin Hans Meng (1884–1976), schweizerischer Politiker Heinrich Meng (1887–1972),… …   Deutsch Wikipedia

  • Meng Po — (Chinese: 孟婆; pinyin: Mèng Pó) is the Lady of Forgetfulness in Chinese mythology. Literally means Old Lady Meng, Meng Po serves in Diyu, the Chinese realm of the dead. It is her task to ensure that souls who are ready to be reincarnated do not… …   Wikipedia

  • Meng — can refer to the following: Master of Engineering (MEng or M.Eng.), an academic or professional master s degree in the field of engineering ɱ, the symbol used for the labiodental nasal consonantal sound Meng, a Chinese surname, notable people… …   Wikipedia

  • Meng-u —   Village   …   Wikipedia

  • meng — meng; tha·meng; …   English syllables

  • meng- —     meng     English meaning: pretty, beautiful; useful thing (?)     Deutsche Übersetzung: ‘schöner machen, schwindelhaft verschönern”     Note: only nominal     Material: O.Ind. mañju , mañjulá “already, mellifluous”, maṅgalá n. “good Omen,… …   Proto-Indo-European etymological dictionary

  • Meng — Nom porté en Alsace Lorraine. Il s agit d un surnom donné à une personne grande (étymologie : le latin magnus = grand). On trouve aussi les variantes Menge, Mengis, Mengs, Mengus …   Noms de famille

  • Meng Yi — This is a Chinese name; the family name is Meng. Meng Yi Chinese 蒙毅 Transcriptions …   Wikipedia

  • Meng — (as used in expressions) Meng K o Meng tzu Nei meng ku * * * …   Universalium