Memory Management Unit


Memory Management Unit

Unité de gestion mémoire

Cette MMU MC68451 pouvait s'utiliser avec le Motorola 68010

Une unité de gestion mémoire (MMU pour Memory Management Unit) est un composant informatique responsable de l'accès à la mémoire demandée par le processeur. Sur le matériel ancien, elle était indépendante du processeur. Ainsi à l'époque des premiers microprocesseurs, il s'agissait d'un circuit intégré à part. Puis la MMU a été intégrée aux microprocesseurs, à partir du 80386 pour la gamme Intel x86, à partir du 68030 pour la gamme Motorola 680x0. L'unité de gestion mémoire fait désormais partie intégrante de tous les microprocesseurs récents.

Fonction d’une MMU

Parmi les fonctions de tels dispositifs, on trouve :

  • La translation d'adresses logiques en adresses linéaires par l'unité de segmentation (voir Segmentation)
  • La translation d'adresse linéaire en adresses physiques par l'unité de pagination (voir Pagination)
  • La protection mémoire
  • Le contrôle de tampon
  • L'arbitrage du bus
  • La commutation de banque (dans des architectures informatiques plus simples comme les systèmes 8 bit)

Principe

L'utilisation la plus courante et connue d'une MMU est la protection de plages mémoire. Un programme donné ne doit pas pouvoir accéder (en lecture et/ou écriture) à la mémoire utilisée par un autre programme, voire par le système d'exploitation lui même. D'une manière simple, chaque programme exécuté par le système d'exploitation se voit attribuer une zone mémoire protégée, dans laquelle aucun autre programme ne peut écrire. Ce principe de protection mémoire est la caractéristique la plus cruciale pour bénéficier d'un système d'exploitation stable. Les anciens systèmes d'exploitation qui n'en bénéficiaient pas plantaient souvent, selon que les programmes exécutés comportaient des erreurs de conception ou non. Il fallait alors redémarrer toute la machine.

Fonctionnement

Le système programme la MMU en déclarant une zone mémoire précise comme appartenant à un programme précis (une zone exécutable de la mémoire). L'utilisation de translation d'adresse est souvent utilisée conjointement à la protection mémoire afin que les variables du programme commencent à l'adresse 0. Si une tentative d'accès à de la mémoire hors plage est détectée, une interruption est levée par la MMU. Celle-ci est interceptée par le processeur et cela a généralement pour effet de stopper le programme, qui reçoit par exemple : un signal SIGSEGV (signal de violation de segmentation) sous Unix.

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Unit%C3%A9 de gestion m%C3%A9moire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Memory Management Unit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Memory Management Unit — Устройство управления памятью программно аппаратные средства поддерживающие функционирование виртуальной памяти. Синонимы английские: MMU См. также: Системные программы Виртуальная память Финансовый словарь Финам …   Финансовый словарь

  • Memory Management Unit — Memory Management Unit,   MMU …   Universal-Lexikon

  • Memory management unit — This 68451 MMU could be used with the Motorola 68010 A memory management unit (MMU), sometimes called paged memory management unit (PMMU), is a computer hardware component responsible for handling accesses to memory requested by the CPU. Its… …   Wikipedia

  • Memory Management Unit — Die Begriffe Memory Management Unit (MMU) und Speicherverwaltungseinheit benennen eine Funktionseinheit von Mikroprozessoren, die zum Zugriff auf den Arbeitsspeicher oder sonstige Hardware das Übersetzen von virtuellen Adressen in physische… …   Deutsch Wikipedia

  • Memory management unit — Unité de gestion mémoire Cette MMU MC68451 pouvait s utiliser avec le Motorola 68010 Une unité de gestion mémoire (MMU pour Memory Management Unit) est un composant informatique responsable de l accès à la mémoire demandée par le processeur. Sur… …   Wikipédia en Français

  • memory management unit —    Abbreviated MMU. The part of the processor that manages the mapping of virtual memory addresses to actual physical addresses.    In some systems, such as those based on early Intel or Motorola processors, the MMU was a separate chip; however,… …   Dictionary of networking

  • paged memory management unit —    Abbreviated PMMU. A specialized chip designed to manage virtual memory. High end processors, such as the Motorola 68040 and the Intel Pentium, have all the functions of a PMMU built into the chip itself.    See also virtual memory …   Dictionary of networking

  • Memory Protection Unit — Eine Memory Protection Unit (MPU, auch: Speicherschutzeinheit) wird in Mikrocontrollern eingesetzt, um den Zugriff auf Speicherbereiche einzuschränken, und damit die Daten im Speicher vor unberechtigten Zugriffen zu schützen. Siehe auch Memory… …   Deutsch Wikipedia

  • Memory management — is the act of managing computer memory. The essential requirement of memory management is to provide ways to dynamically allocate portions of memory to programs at their request, and freeing it for reuse when no longer needed. This is critical to …   Wikipedia

  • Power Management Unit — The Power Management Unit (PMU) is a microcontroller that governs power functions for Apple computers. This microchip has many similar components to your average computer, including firmware and software, memory, a CPU, input/output functions,… …   Wikipedia