Melt spinning


Melt spinning

Trempe sur roue

La trempe sur roue (melt spinning en anglais) est une technique de refroidissement rapide de liquides. Elle permet d'atteindre pour des alliages métalliques des vitesses de refroidissement (« trempe ») allant jusqu'à 107 K/s (« hypertrempe ») et est utilisée pour cette raison dans la fabrication de rubans d'alliages métalliques amorphes.

Le dispositif utilisé est composé dans son principe d'un reservoir de liquide chaud (métal fondu par exemple), éventuellement sous pression, duquel coule un filet qui entre en contact lors de sa chute avec un cylindre en métal bon conducteur thermique (en cuivre par exemple). Cette roue tourne à grande vitesse et est elle-même refroidie, généralement par contact avec un autre fluide froid, azote liquide ou eau, ce qui lui permet de rester froide. La mise sous pression du réservoir permet l'éjection du liquide (on parle improprement d'« injection », comme avec une seringue). Le liquide est refroidi au contact de la roue et peut former un ruban solide.

En réalité, le ruban formé, dans le cas de l'application à un alliage métallique n'est pas refroidi de la même manière sur ses deux faces : l'une est en contact avec la roue alors que l'autre refroidit au contact de l'air. Les deux faces ont alors souvent des aspects différents, l'une étant brillante et l'autre matte.

Ce dispositif est souvent utilisé avec du métal liquide et permet alors de produire des rubans minces (de l'ordre de 10 μm d'épaisseur) de métal solide. La largeur du ruban peut excéder sans problème le centimètre. Pour certaines compositions d'alliage, l'hypertrempe ainsi obenue donne un matériau amorphe, les atomes étants « figés » durant la trempe dans une configuration semblable à celle du liquide injecté.

La trempe sur roue a été développée par Pond et Maddin en 1969[1]. Le liquide était alors refroidi sur la surface interne du tambour, puis par Liebermann et Graham [2] comme moyen de couler en continu.

Voir aussi

References

  1. R. W. Cahn, Physical Metallurgy, Third edition, Elsevier Science Publishers B.V., 1983
  2. Libermann H. and Graham C., Production Of Amorphous Alloy Ribbons And Effects Of Apparatus Parameters On Ribbon Dimensions, IEEE Transactions on Magnetics, Vol Mag-12, No 6, 1976
Ce document provient de « Trempe sur roue ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Melt spinning de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Melt spinning — For the polymer fiber forming process, see Spinning (polymers). Melt spinning is a technique used for rapid cooling of liquids. A wheel is cooled internally, usually by water or liquid nitrogen, and rotated. A thin stream of liquid is then… …   Wikipedia

  • Spinning (polymers) — Spinning is manufacturing process for creating polymer fibers. It is a specialized form of extrusion that uses a spinneret to form multiple continuous filaments. There are four types of spinning: wet, dry, melt, and gel spinning.[1] Contents 1… …   Wikipedia

  • Dref Friction Spinning — Friction Spinning or Dref Spinning is a textile technology that allows very heavy count yarns and technical core wrapped yarns to be manufactured. These are most commonly used in mop yarns, flame retardants and high tech fancy yarns such as… …   Wikipedia

  • Metal spinning — A brass vase spun by hand. Mounted to the lathe spindle is the mandrel for the body of the vase a shell sits on the T rest. The foreground shows the mandrel for the base. Behind the finished vase are the spinning tools used to shape the metal.… …   Wikipedia

  • fibre, man-made — Introduction       fibre whose chemical composition, structure, and properties are significantly modified during the manufacturing process. Man made fibres are spun and woven into a huge number of consumer and industrial products, including… …   Universalium

  • Polyethylene terephthalate — PETE redirects here. For the first name, see Peter (disambiguation). For other uses, see Pete (disambiguation). Polyethylene terephthalate fibre IUPAC name …   Wikipedia

  • Oberbruch Industry Park — (German: Industriepark Oberbruch), is a former 110 ha large site of Akzo Nobel in Heinsberg, the most western district in Germany near the Dutch border. Founded in 1891 as a location for fiber technologies and birth place of the German rayon and… …   Wikipedia

  • amorphous solid — ▪ physics Introduction       any noncrystalline solid in which the atoms and molecules are not organized in a definite lattice pattern. Such solids include glass, plastic, and gel.       Solids and liquids (liquid) are both forms of condensed… …   Universalium

  • quasicrystal — /kway zuy kris tl, kway suy , kwah see , zee /, n. a form of solid matter whose atoms are arranged like those of a crystal but assume patterns that do not exactly repeat themselves. [1985 90] * * * Introduction also called  quasi periodic crystal …   Universalium

  • Neodymium magnet — Nickel plated neodymium magnet on a bracket from a hard drive. Nickel plated neodymium m …   Wikipedia