Maximilien-Emmanuel De Bavière


Maximilien-Emmanuel De Bavière

Maximilien-Emmanuel de Bavière

Maximilien-Emmanuel de Bavière par Joseph Vivien

Maximilien-Emmanuel de Bavière, Électeur de Bavière et chevalier de la Toison d'or, est né à Munich le 11 juillet 1662 et mort dans cette même ville le 26 février 1726.

Sommaire

Une jeunesse sous influences

Fils de l'Électeur Ferdinand-Marie et d'Henriette de Savoie, il est le petit-fils de l'empereur Ferdinand II et du roi Henri IV de France.

Il perd sa mère à l'âge de 14 ans. À la mort de son père trois années plus tard (1679), il devient Électeur de Bavière. Il n'a alors que 17 ans et ses puissants cousins français et autrichiens, Louis XIV et Léopold Ier, rivalisent pour étendre leur influence sur cet adolescent qui est le premier Électeur du Saint-Empire.

Dès l'année suivante, Louis XIV marie son héritier le Dauphin à la sœur de Maximilien, Marie-Anne. En réponse, l'Empereur en 1685 donne en mariage à Maximilien sa fille aînée Marie-Antoinette, qui lui apporte en dot ses droits à la succession espagnole. Ils auront trois fils dont deux meurent en bas âge. Seul survit le dernier, Joseph-Ferdinand, né en 1692. Marie-Antoinette meurt des suites de ses couches à l'âge de 23 ans.

Des alliés dangereux

En 1692, le roi Charles II d'Espagne nomme Maximilien gouverneur des Pays-Bas espagnols (de 1692 à 1706). Peu après le petit Joseph-Ferdinand de Bavière est reconnu héritier du trône d'Espagne et des possessions espagnoles, que convoitent également les deux beaux-frères et cousins germains du roi d'Espagne : de nouveau le roi de France Louis XIV et l'empereur Léopold Ier. De tous ces prétendants, le jeune infant est d'après Saint-Simon "le plus fort en droit, le plus faible en puissance" ; il meurt subitement l'année suivante, à l'age de 7 ans, dans des rumeurs d'empoisonnement.

Article détaillé : Succession d'Espagne (1680-1701).

Entretemps (1695), Maximilien s'est remarié à Thérèse Sobieska, la fille du roi Jean III de Pologne son ancien compagnon d'armes ; elle lui donne une nombreuse progéniture, dont Charles Albert qui lui succèdera.

Un capitaine entre France et Empire

C'est sous le gouvernement de Maximilien qu'a lieu le siège et le bombardement de Bruxelles par le maréchal de Villeroy (1695). L'Électeur prend une part non négligeable aux travaux de reconstruction de la ville, ainsi qu'à l'édification du Théâtre de la Monnaie par Gio Paolo Bombarda.

Valeureux capitaine, il s'illustre devant Vienne contre les Turcs, au cours de la bataille du Kahlenberg (1683) remportée par Charles V de Lorraine.

Durant la guerre de Succession d'Espagne, il choisit le parti de la France et se rallie à Philippe V, peut-être à cause de la rumeur qui accusait la cour de Vienne dans l'empoisonnement de son fils. Il remporte la première bataille de Höchstädt contre les impériaux du comte de Stirum, avant d'être vaincu par le duc de Marlborough à Ulm et par le prince Eugène à Höchstädt.

Descendance

Maximilien épousa le 15 juillet 1685 Marie-Antoinette d'Autriche (1669-1692), fille de l'empereur Léopold Ier du Saint-Empire et de Marguerite d'Espagne d'où :

  • Léopold-Ferdinand (1689-1689)
  • Antoine (1690-1690)
  • Joseph Ferdinand , héritier d'Espagne en 1698 (1692-1699)


Veuf en 1692 Maximilien II se fiança à Léopoldine de Palatinat, soeur de l'Electeur Jean Guillaume du Palatinat, née en 1679 mais la jeune fille mourut dès l'année suivante.

Maximilien II épousa en secondes noces en 1695 Thérèse-Cunégonde Sobieska, princesse de Pologne (1676-1730) fille du roi Jean III de Pologne et de Marie Casimire Louise de la Grange d'Arquien d'où :

  • Un fils (1695)
  • Thérèse (1696-1750) entre chez les Clarisses de Munich
  • Charles Albert (1697-1745) Electeur de Bavière et empereur en 1742 épouse en 1722 Marie-Amélie d'Autriche (1701-1756)
  • Philippe (1698-1719) evêque de Paderborn
  • Ferdinand (1699-1738) épouse en 1719 Marie-Anne de Palatinat-Neubourg (1693-1751) d'où 2 fils et une fille.
  • Clément Auguste (1700-1761) Evêque de Ratisbonne puis archevêque-Electeur de Cologne en 1723, Grand maître de l'Ordre Teutonique en 1732
  • Guillaume (1701-1704)
  • Aloÿs (1702-1704)
  • Jean-Théodore (1703-1763) Eveque de Ratisbonne (1719) et Freising (1727) puis en 1744 Prince Eveque de Liège.
  • Maximilien-Emmanuel (1704-1709)

Voir aussi

Précédé par Maximilien-Emmanuel de Bavière Suivi par
Ferdinand Marie de Bavière
Armoiries électeurs de Bavière.svg
électeur de Bavière
Charles Albert
Précédé par Maximilien-Emmanuel de Bavière Suivi par
Francisco Antonio de Agurto, marquis de Gastañaga Gouverneurs des Pays-Bas espagnols
1692-1701
Marquis de Bedmar
Précédé par Maximilien-Emmanuel de Bavière Suivi par
Marquis de Bedmar Gouverneurs des Pays-Bas espagnols
1704-1713
(Pays-Bas autrichiens)
Ce document provient de « Maximilien-Emmanuel de Bavi%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maximilien-Emmanuel De Bavière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maximilien-Emmanuel de Bavière — par Joseph Vivien Maximilien II Emmanuel de Bavière (en allemand : Maximilian Emanuel Ludwig Maria Joseph Kajetan Anton Nikolaus Franz Ignaz Felix), Électeur de Bavière et chevalier de la Toison d or, est né à Munich le 11 jui …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-Emmanuel de Baviere — Maximilien Emmanuel de Bavière Maximilien Emmanuel de Bavière par Joseph Vivien Maximilien Emmanuel de Bavière, Électeur de Bavière et chevalier de la Toison d or, est né à Munich le 11 juillet 1662 et mort dans cette même ville le 26 février… …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-emmanuel de bavière — par Joseph Vivien Maximilien Emmanuel de Bavière, Électeur de Bavière et chevalier de la Toison d or, est né à Munich le 11 juillet 1662 et mort dans cette même ville le 26 février 1726 …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-Emmanuel En Bavière — Maximilien Emmanuel en Bavière. Maximilien Emmanuel, duc en Bavière Maximilian Emanuel, Herzog in Bayern. (né le 7 décembre 1849 à Munich – décédé le 12 juin 1893 à Feldafing), fils de Maximilien en Bavière et de …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-Emmanuel en Baviere — Maximilien Emmanuel en Bavière Maximilien Emmanuel en Bavière. Maximilien Emmanuel, duc en Bavière Maximilian Emanuel, Herzog in Bayern. (né le 7 décembre 1849 à Munich – décédé le 12 juin 1893 à Feldafing), fils de Maximilien en Bavière et de …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-emmanuel en bavière — Maximilien Emmanuel en Bavière. Maximilien Emmanuel, duc en Bavière Maximilian Emanuel, Herzog in Bayern. (né le 7 décembre 1849 à Munich – décédé le 12 juin 1893 à Feldafing), fils de Maximilien en Bavière et de …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-Emmanuel en Bavière — Maximilien Emmanuel en Bavière. Maximilien Emmanuel, duc en Bavièreduc en Bavière Maximilian Emanuel, Herzog in Bayern. (né le 7 décembre 1849 à Munich – décédé le 12 juin 1893 à Feldafing), fils de …   Wikipédia en Français

  • Maximilien de Wittelsbach-Bavière — Maximilien en Bavière Maximilien en Bavière Maximilien Joseph, duc en Bavière . Maximilian in Bayern, Herzog in Bayern, (né le 4 octobre 1808 à Bamberg – mort le 15 novembre 1888 à Munich) était le chef de la branche cadette de la maison de… …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-Emmanuel — de Bavière Maximilien Emmanuel de Bavière par Joseph Vivien Maximilien Emmanuel de Bavière, Électeur de Bavière et chevalier de la Toison d or, est né à Munich le 11 juillet 1662 et mort dans cette même ville le 26 février 1726 …   Wikipédia en Français

  • Maximilien-Emmanuel de Wittelsbach — Maximilien Emmanuel en Bavière Maximilien Emmanuel en Bavière. Maximilien Emmanuel, duc en Bavière Maximilian Emanuel, Herzog in Bayern. (né le 7 décembre 1849 à Munich – décédé le 12 juin 1893 à Feldafing), fils de Maximilien en Bavière et de …   Wikipédia en Français