Max Schloessinger


Max Schloessinger

Max Schloessinger (ou Schlössinger) est un philologue et théologien juif allemand du XXe siècle (Heidelberg, 1877 — New York, 1944).

Sommaire

Biographie

Il reçoit son éducation à l'école publique, puis au Gymnase de Heidelberg, et entre à l'université de cette ville, puis à celles de Vienne et de Berlin, où il est promu docteur en 1901. Il mène en parallèle des études à l'Israelitisch-Theologische Lehranstalt de Vienne, puis au Veitel-Heine-Ephraim'sche Lehranstalt, et au Lehranstalt für die Wissenschaft des Judenthums, à Berlin où il est ordonné rabbin en 1903.

Il partit cette année-là à New York, et rejoint le comité éditorial de la Jewish Encyclopedia, dont il démissionne un an plus tard, lorsqu'il accepte le poste de bibliothécaire et instructeur en exégèse rabbinique au Hebrew Union College de Cincinnati.

Sioniste militant aux États-Unis et aux Pays-Bas, il émigre en terre d'Israël en 1915, et y demeure jusqu'en 1939, année à laquelle il retourne à New York. Au cours de son séjour en Palestine ottomane puis mandataire, il œuvre avec son épouse à l'établissement et l'encadrement de l'Université hébraïque de Jérusalem. Un Max Schloessinger Memorial Fund a été créé dans cette université afin de faciliter la publication de textes et de littérature arabes, ainsi que d'études de l'islam et de l'histoire du Moyen Orient.

Œuvres

  • Ibn Kaisan's Commentar zur Mo'allaqa des 'Amr ibn Kultum nach einer Berliner Handschrift, imprimé dans le Zeitschrift für Assyriologie und Verwandte Gebiete, vol. xvi., part i., pp. 15 et suivantes, Strasbourg, 1901
  • The Ritual of Eldad ha-Dani, Kessinger Publishing (rééd. juillet 2007)

Notes et références

Cet article comprend du texte provenant de la Jewish Encyclopedia de 1901–1906, article « SCHLOESSINGER, MAX » par Cyrus Adler & Frederick T. Haneman, une publication tombée dans le domaine public.

Annexes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Max Schloessinger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SCHLOESSINGER, MAX — (1877–1944), scholar and Zionist worker. Schloessinger, born in Heidelberg, was educated at the Universities of Berlin and Vienna, at the Israelitische Lehranstalt Vienna, and at the Berlin Hochschule fuer die Wissenschaft des Judentums. In 1903… …   Encyclopedia of Judaism

  • Al-Baladhuri — al Balādhurī, mit vollem Namen al Balādhurī, Ahmad ibn Yahyā ibn Dschābir, Abū ʾl ʿAbbās / ‏البلاذري، أحمد بن يحيى بن جابر, أبو العباس ‎ / al Balāḏurī, Aḥmad b.Yaḥyā b. Ǧābir, Abū ʾl ʿAbbās, war ein bedeutender muslimischer Historiograph im 9.… …   Deutsch Wikipedia

  • Al-Balādhurī — al Balādhurī, mit vollem Namen al Balādhurī, Ahmad ibn Yahyā ibn Dschābir, Abū ʾl ʿAbbās / ‏البلاذري، أحمد بن يحيى بن جابر, أبو العباس ‎ / al Balāḏurī, Aḥmad b.Yaḥyā b. Ǧābir, Abū ʾl ʿAbbās, war ein bedeutender muslimischer Historiograph im 9.… …   Deutsch Wikipedia

  • Baladhuri — al Balādhurī, mit vollem Namen al Balādhurī, Ahmad ibn Yahyā ibn Dschābir, Abū ʾl ʿAbbās / ‏البلاذري، أحمد بن يحيى بن جابر, أبو العباس ‎ / al Balāḏurī, Aḥmad b.Yaḥyā b. Ǧābir, Abū ʾl ʿAbbās, war ein bedeutender muslimischer Historiograph im 9.… …   Deutsch Wikipedia

  • al-Balādhurī — al Balādhurī, mit vollem Namen al Balādhurī, Ahmad ibn Yahyā ibn Dschābir, Abū ʾl ʿAbbās / ‏البلاذري، أحمد بن يحيى بن جابر, أبو العباس ‎ / al Balāḏurī, Aḥmad b.Yaḥyā b. Ǧābir, Abū ʾl ʿAbbās, war ein bedeutender muslimischer Historiograph im 9.… …   Deutsch Wikipedia

  • Kol Nidre — Liturgie de Yom Kippour Kol Nidre כָּל נִדְרֵי …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d'Israël — L histoire des Juifs en terre d Israël (hébreu : ארץ ישראל Eretz Israel) se développe sur près de 3000 ans et témoigne, malgré la dispersion des Juifs, de l importance particulière, pour eux, de la terre d Israël. La terre d Israël[1],… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d'israël — Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d’Israël — Histoire des Juifs en terre d Israël Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Moshe ibn Tibbon — Moshe ben Samuel ibn Tibbon est un rabbin, exégète et traducteur provençal du XIIIe siècle. Sommaire 1 Éléments biographiques 2 Œuvres 2.1 Commentaires et explications de la Bible …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.