Max Delbruck


Max Delbruck

Max Delbrück

Maxdelbrück.jpg

Max Delbrück (4 septembre 19069 mars 1981) était un biophysicien germano-américain, co-lauréat avec Alfred Hershey et Salvador Luria du Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969.

Sommaire

Enfance et début de sa carrière en Allemagne

Delbrück est né à Berlin en Allemagne. Son père, Hans Delbrück, etait un historien professeur d'histoire à l'Université Humboldt de Berlin, et sa mère etait une petite-fille du chimiste Justus von Liebig.

Delbrück étudie l'astrophysique, puis la physique théorique à l'Université de Göttingen. Après l'obtention de son doctorat en 1930, il voyage au Royaume-Uni, au Danemark et en Suisse et à l'occasion de rencontrer Wolfgang Pauli et Niels Bohr grâce auxquels il s'intéresse à la biologie. A son retour à Berlin en 1932, il obtient un poste d'assistant de Lise Meitner et de Otto Hahn au Kaiser-Wilhelm-Institut. Cet institut, qui ne dépend pas de l'état, garde une certaine indépendance malgré la montée du nazisme ce qui lui permet de rencontrer des chercheurs de nationalités variées..

Sa carrière scientifique

M. Delbruck au début des années 1940

En 1937, il part aux États-Unis poursuivre ses travaux de biologie au département biologie du California Institute of Technology grâce à une bourse de la fondation Rockefeller. Il travaille sur la génétique et s'intéresse à la Drosophila melanogaster (mouche du vinaigre). Au cours de cette période au Caltech, il s'intéresse également aux bactéries et à leurs virus (bactériophages). En 1939, il est coauteur avec E.L. Ellis d'une publication intitulée The Growth of Bacteriophage dans laquelle ils démontrent que les virus se dupliquent en une étape, plutôt que de manière exponentielle comme le font les organismes cellulaires.

En 1941, il épouse Mary Bruce, avec qui il aura quatre enfants. Son frère Justus Delbrück, sa sœur Emmi Bonhoeffer et son beau-frère Klaus Bonhoeffer (frère du théologien Dietrich Bonhoeffer) font partie de la résistance contre le régime nazi. Klaus et Dietrich Bonhoeffer seront tous deux exécutés dans les derniers jours du régime hitlérien.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Max Delbrück reste aux USA et enseigne la physique à l'Université Vanderbilt de Nashville où il poursuit également ses travaux de génétique. En 1942, il montre avec Salvador Luria que la résistance que développe des bactéries aux infections par les virus n'est pas due à une adaptation des bactéries mais à des mutations aléatoires. Ces travaux sont aussi important pour l'utilisation faite des mathématiques comme outil de prédiction quantitative.

Article détaillé : Expérience de Luria et Delbrück.

Suite à ces recherches, Max Delbrück, Alfred Hershey et Salvador Luria obtiennent le Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969.

A partir de 1950, Delbrück applique ses méthodes biophysiques à des questions de physiologie. Il crée également un institut de génétique moléculaire à l'Université de Cologne. Il est fait membre étranger de la Royal Society en 1967.

Son héritage

Delbrück aura été l'un des scientifiques les plus influents du vingtième siècle pour l'émergence de la physique au cœur de la biologie. Ses idées sur les fondements physiques de la vie ont stimulé Erwin Schrödinger pour l'écriture de son livre What Is Life? [1]. Ce livre aura une grande influence sur Francis Crick, James D. Watson et Maurice Wilkins qui obtiendront le prix Nobel pour leur découverte de la double hélice de l'ADN. Au cours des années 1940, il met en place un cours de génétique des bactériophage au Cold Spring Harbor Laboratory pour attirer des scientifiques vers ce champ de recherche. Ses efforts pour promouvoir l'étude de la génétique au travers de celle des virus infectant les bactéries aura été très importante pour le développement de la biologie moléculaire.

Références

  1. voir: "Erwin Schrödinger and the Origins of Molecular Biology" by Krishna R. Dronamrajua in Genetics (1999) Volume 153 page 1071-1076. texte intégrale
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Max Delbrück ».

Bibliographie

  • (de) Über die Natur der Genmutation und der Genstruktur, avec Nicolaj W. Timoféeff-Ressovsky et Karl Günter Zimmer, Weidmann, Berlin, 1935
  • (de) Wahrheit und Wirklichkeit : Über die Evolution des Erkennens, Rasch und Röhring, Hamburg, 1986 (ISBN 3891360584)
  • (de) Über Vererbungschemie, 1963 (ISBN B0000BHC9D)

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la biologie Portail de la biologie
Ce document provient de « Max Delbr%C3%BCck ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Max Delbruck de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Max Delbrück — Max Delbrück …   Wikipedia Español

  • Max Delbrück — ist der Name folgender Personen: Max Delbrück (Chemiker) (1850–1919), deutscher Chemiker Max Delbrück (Biophysiker) (1906–1981), deutscher Biophysiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit …   Deutsch Wikipedia

  • Max Delbrück — nació en Berlín, Alemania en 1906. Estudió Física en la Universidad de Götingen, amplió estudios posteriormente en Dinamarca, Suiza y Gran Bretaña. En 1933 y con una beca de la Fundación Rockfeller, emigra a Estados Unidos. Sus trabajos, con los… …   Enciclopedia Universal

  • Max Delbrück — Not to be confused with his uncle, Max Delbrück (1850 1919), an agricultural chemist. Max Delbrück Delbrück in the early 1940s …   Wikipedia

  • Max Delbrück — (4 septembre 1906 – 9 mars 1981) était un biophysicien germano américain, colauréat avec Alfred Hershey et Salvador Luria du Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1969. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Max Delbruck — noun United States biologist (born in Germany) who studied how viruses infect living cells (1906 1981) • Syn: ↑Delbruck • Instance Hypernyms: ↑biologist, ↑life scientist …   Useful english dictionary

  • Max Delbruck — n. (1906 1981) German biologist who shared the 1969 Nobel Prize (with Salvador Edward Luria and Alfred Hershey) for medicine or physiology for research on the mechanisms and materials of inheritance of viruses …   English contemporary dictionary

  • Max Delbrück (Biophysiker) — Max Delbrück Max Delbrück (* 4. September 1906 in Berlin; † 9. März 1981 in Pasadena, Kalifornien) war ein deutscher, ab 1945 US amerikanischer Genetiker, Biophysiker und Nobelpreisträger …   Deutsch Wikipedia

  • Max-Delbrück-Centrum — für Molekulare Medizin Max Delbrück Haus am MDC Kategorie: Forschungseinrichtung Mitgliedschaft: Helmholtz Gemeinschaft Standort der Einrichtung …   Deutsch Wikipedia

  • Max Delbrück (Chemiker) — Max Delbrück Max Delbrück (* 16. Juni 1850 in Bergen auf Rügen; † 4. Mai 1919 in Berlin) war ein deutscher Agrikulturchemiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.