Max Dehn


Max Dehn

Max Dehn (13 novembre 187827 juin 1952) est un mathématicien allemand.

Il a étudié les fondations de la géométrie avec Hilbert à Göttingen en 1899, et obtenu une preuve du théorème de Jordan pour les polygones. En 1900, il a soutenu sa thèse sur le rôle du théorème de la somme des angles de Legendre dans la géométrie axiomatique. En 1900, il a aussi résolu le troisième problème de Hilbert. Il était en poste de 1900 à 1911 à l'université de Münster.

Ses intérêts se tournent ensuite vers la topologie et la théorie combinatoire des groupes (en). En 1907, il écrit avec Poul Heegaard (de) le premier livre sur les fondations de la topologie combinatoire, alors connue sous le nom de analysis situs. En 1907 encore, il décrit la construction d'une nouvelle sphère homologique (en). En 1908, il pense avoir démontré la conjecture de Poincaré, mais Tietze trouve une erreur.

En 1910, Dehn publie un article sur la topologie en dimension trois dans lequel il introduit la chirurgie de Dehn (en) et l'utilise pour construire des sphères homologiques. Il énonce aussi le lemme de Dehn, mais une erreur est trouvée dans la preuve par Hellmuth Kneser (de) en 1929. Ce lemme sera démontré en 1957 par Christos Papakyriakopoulos (de).

Dehn introduit en 1911 le problème du mot pour les groupes. En 1912, il invente l'algorithme de Dehn (en) et l'utilise dans son travail sur le problème du mot et le problème de conjugaison dans les groupes. En 1914, il démontre que les nœuds de trèfle gauche et droit ne sont pas équivalents. Au début des années 1920, Dehn introduit le résultat aujourd'hui connu comme le théorème de Dehn-Nielsen (en). Sa preuve sera publiée en 1927 par Jakob Nielsen (en).

En 1922, Dehn succède à Ludwig Bieberbach à Francfort où il reste jusqu'à sa retraite forcée en 1935. Il reste en Allemagne jusqu'en janvier 1939, où il part pour Copenhague et de là vers Trondheim en Norvège où il prend un poste à l'université technique. En octobre 1940, il quitte la Norvège pour les États-Unis en passant par la Sibérie et le Japon.

Aux États-Unis, Dehn obtient un poste à l'Idaho Southern University (en). En 1942, il accepte un poste à l'Institut de technologie de l'Illinois et en 1943 au St. John's College d'Annapolis. En 1945 enfin, il travaille au Black Mountain College où il était le seul mathématicien. Il y meurt en 1952.

Voir aussi

  • Twist de Dehn (en)
  • Invariant de Dehn



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Max Dehn de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Max Dehn — Born November 13, 1878(1878 11 13) …   Wikipedia

  • Max Dehn — Max Wilhelm Dehn (* 13. November 1878 in Hamburg; † 27. Juni 1952 in Black Mountain, North Carolina) war ein deutscher Mathematiker. Er löste als erster eines (das dritte) von Hilberts 23 mathematischen Problemen. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2… …   Deutsch Wikipedia

  • Max Dehn — (13 de noviembre de 1878, Hamburgo, Alemania – 27 de junio de 1952, Black Mountain, Carolina del Norte, EE. UU.) fue un matemático alemán, que lanzó su famoso Lema de Dehn en los años 1930, y que lo descifró el matemático Griego Christos… …   Wikipedia Español

  • Dehn — ist der Nachname folgender Personen: August Wilhelm von Dehn (1716–1776), Baron von Dehn auf Ludwigsburg und Träger des Danebrog Ordens. Friedrich Ludwig von Dehn (1697–1771), dänischer Diplomat; von 1762 bis 1768 Statthalter der Herzogtümer… …   Deutsch Wikipedia

  • Dehn — may refer to: Dehns the trading name for British attorney office Frank B. Dehn Co Adolf Dehn Lili Dehn Max Dehn, mathematician Megan Dehn Mura Dehn Paul Dehn, poet and screenwriter Werner Dehn …   Wikipedia

  • Dehn function — In the mathematical subject of geometric group theory, a Dehn function, named after Max Dehn, is an optimal function associated to a finite group presentation which bounds the area of a relation in that group (that is a freely reduced word in the …   Wikipedia

  • Dehn planes — In geometry, Dehn constructed two examples of planes, a semi Euclidean geometry and a non Legendrian geometry, that have infinitely many lines parallel to a given one that pass through a given point, but where the sum of the angles of a triangle… …   Wikipedia

  • Dehn's lemma — In mathematics Dehn s lemma asserts that a piecewise linear map of a disk into a 3 manifold, with the map s singularity set in the disc s interior, implies the existence of another piecewise linear map of the disc which is an embedding and is… …   Wikipedia

  • Dehn surgery — In topology, a branch of mathematics, a Dehn surgery, named after Max Dehn, is a specific construction used to modify 3 manifolds. The process takes as input a 3 manifold together with a link. Dehn surgery can be thought of as a two stage process …   Wikipedia

  • Dehn twist — A positive Dehn twist applied to a cylinder about the red curve c modifies the green curve as shown. In geometric topology, a branch of mathematics, a Dehn twist is a certain type of self homeomorphism of a surface (two dimensional manifold).… …   Wikipedia