Maurice Rene Frechet


Maurice Rene Frechet

Maurice René Fréchet

Maurice René Fréchet

Maurice René Fréchet, né à Maligny le 2 septembre 1878 et mort à Paris le 4 juin 1973, est un mathématicien français. Mathématicien prolifique, il travailla entre autres en topologie, en probabilités et statistique.

Sommaire

Biographie

Fréchet est élève à l'École normale supérieure, puis il enseigne de 1909 à 1927 aux universités de Poitiers et de Strasbourg (avec une interruption de quatre ans pendant la guerre où il est mobilisé, notamment comme traducteur auprès du commandement britannique), et de 1928 à 1949 à l'université de Paris. Ses travaux en analyse fonctionnelle, commencés lors de sa thèse sous la direction de Jacques Hadamard, le poussent à chercher un cadre plus général que la métrique euclidienne.

Dans le domaine du calcul des probabilités, Fréchet a étudié la loi de probabilité suivie par la valeur maximum d'un échantillon de variables indépendantes de même loi. La résolution d'une équation fonctionnelle lui a permis d'identifier la loi de probabilité qui porte son nom.

Il introduit en 1906 les espaces métriques et dégage les premières notions de topologie en cherchant à formaliser en termes abstraits les travaux de Volterra, Arzela, Hadamard et Cantor. Il introduit les notions de filtre, de convergence uniforme, de convergence compacte et d'équicontinuité.

Il est élu membre de l'Académie des sciences (Pologne) en 1929, de la Société royale d'Edinbourgh en 1947 et de l'Académie des sciences (France) en 1956.

Étudiants

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Précédé par Maurice René Fréchet Suivi par
Émile Borel
Chaire de physique mathématique et calcul des probabilités de la Faculté des sciences de Paris
Georges Darmois
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Maurice Ren%C3%A9 Fr%C3%A9chet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maurice Rene Frechet de Wikipédia en français (auteurs)