Maurice Halbwachs


Maurice Halbwachs

Maurice Halbwachs est un sociologue français de l'école durkheimienne né à Reims le 11 mars 1877 et mort en déportation à Buchenwald le 16 mars 1945. Il est l'auteur d'une thèse sur La classe ouvrière et les niveaux de vie, et son œuvre la plus célèbre étudie le concept de mémoire collective, qu'il a créé.

Sommaire

Biographie

Envoi autographe de Georges Dumézil à Maurice Halbwachs.
Fonds Maurice Halbwachs de la Bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris Descartes-CNRS.

Halbwachs est le fils d’un professeur d’allemand au Lycée de Reims. Élève d'abord à l'Ecole normale supérieure, il est agrégé de philosophie, docteur en droit et lettres.

Il séjourne en 1904 à Göttingen, où il s'occupe des papiers de Leibniz. En 1909 il va à Berlin, où il est en même temps correspondant de l'Humanité. Après un article relatant la répression d'une grève par la police, il est expulsé.

Il est nommé maître de conférences de philosophie à la faculté de lettres de Caen puis, en 1919, professeur de sociologie à la faculté de Strasbourg. Il participe en 1930 au troisième cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands. En 1935, il obtient une chaire à la Sorbonne. Halbwachs voyage beaucoup et est nommé président de l’Institut français de sociologie en 1938. Le 10 mai 1944, il est élu à la chaire de psychologie collective au Collège de France mais le 23 juillet, il est arrêté par la Gestapo, quelques jours après son fils Pierre, quelques mois après l’assassinat de ses beaux-parents M. et Mme Basch. Il est interné à Fresnes puis déporté à Buchenwald, où il meurt de la dysentrie. Jorge Semprún, déporté avec lui, a raconté ses conversations avec le sociologue mourant[1]. Auteur de nombreux ouvrages de sociologie, son œuvre, tout entière dans le sillage de Durkheim, a été aussi marquée par l’influence de Bergson dont il fut l’élève.

Son œuvre connaît un nouvel intérêt depuis une trentaine d'années ce qui s'est entre autres traduit par la réédition critique des Cadres sociaux par Gérard Namer en 1994.

Notes et références

Œuvres

Couverture des Cadres sociaux de la mémoire.
Couverture de la Morphologie sociale.
  • Leibniz, Mellotté, 1907
  • La classe ouvrière et les niveaux de vie (thèse de doctorat), Alcan, Paris, 1913
  • Les Cadres sociaux de la mémoire, Alcan, 1925
  • La Population et les tracés de voies à Paris depuis cent ans, PUF, 1928
  • Les Causes du suicide, Alcan, 1930
  • Morphologie sociale, Colin, 1930
  • L'Espèce humaine du point de vue du nombre, in Encyclopédie française, tome VII, Paris, 1936 (en collaboration avec Alfred Sauvy)
  • La Topographie légendaire des Évangiles en Terre Sainte; étude de mémoire collective, 1941
  • Les classes sociales, 1942
  • édition commentée du Contrat Social de Rousseau, Aubier 1943
  • La Mémoire collective, 1950

Bibliographie

  • Christian Baudelot, Marie Jaisson, Maurice Halbwachs, sociologue retrouvé, Collection Figures normaliennes, Éditions Rue d'Ulm, 2007, 168 pages - ISBN 978-2-7288-0387-3.
  • Jean-Christophe Marcel, "Mauss et Halbwachs: vers la fondation d’une psychologie collective (1920-1945)”, Sociologie et sociétés, vol. 36, n°2, automne 2004, p. 73-90. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal. lire en ligne
  • Gilles Montigny, Maurice Halbwachs : Vie, oeuvre, concepts, Editeur : Ellipses Marketing (25 mai 2005) Collection : Les grands théoriciens - ISBN 2729823417.
  • Christian Topalov, Maurice Halbwachs et les villes (1908-1912). Une enquête d'histoire sociale des sciences sociales, Annales, Histoire et sciences sociales, vol. 53, n° 5, 1997, p. 1057-1083.
  • Christian de Montlibert, Maurice Halbwachs à Strasbourg : une philosophie rationaliste en action, Revue des Sciences Sociales, 2008, n°40, p. 82-93.
  • Bruno Péquignot (dir.), Maurice Halbwachs : le temps, la mémoire et l'émotion, Paris, éditions L'Harmattan, 2007.
  • Revue des Sciences Sociales n° 35, 2006, Dossier sur 'Maurice Halbwachs, 60 ans après Buchenwald.
  • Michel Verret, Lectures sociologiques: Bourdieu, Passeron, Hoggart, Halbwachs, Janet, Le Play, Girard, Naville, Paris, Harmattan, 2009 (ISBN 978-2-296-10391-7).
  • Dietmar Wetzel, Maurice Halbwachs, Konstanz, UVK Verlagsgesellschaft, 2009 (ISBN 978-3-86764-106-7).
  • Annette Becker, Maurice Halbwachs, un intellectuel en guerres mondiales 1914-1945, Paris, Agnès Viénot, 2003 (ISBN 2-914645-46-5).
  • Gérard Namer, Halbwachs et la mémoire sociale, Paris, L’Harmattan, 2000 (ISBN 2-7384-9595-8).
  • Realino Marra, Halbwachs, la memoria collettiva e lo spazio giuridico, in «Sociologia del diritto», XV-1, 1988, pp. 141-50.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maurice Halbwachs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maurice Halbwachs — Full name Maurice Halbwachs School Structuralism Main interests Sociology, Philosophy, Anthropology, Cultural Studies Notable ideas collective memory …   Wikipedia

  • Maurice Halbwachs — (* 11. März 1877 in Reims; † 16. März 1945 im KZ Buchenwald) war ein französischer Soziologe und Philosoph, dessen Werk bis heute das Konzept des kollektiven Gedächtnisses maßgeblich mitprägt. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Wirken 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice Halbwachs — Nacimiento 11 de marzo de 1877 Fallecimiento …   Wikipedia Español

  • Centre Maurice Halbwachs — Pour les articles homonymes, voir CMH. Centre Maurice Halbwachs (CMH) Création : 2004 Pays  …   Wikipédia en Français

  • Centre Maurice-Halbwachs — Pour les articles homonymes, voir CMH. Centre Maurice Halbwachs (CMH) Création 2004 Pays  Fr …   Wikipédia en Français

  • Halbwachs — Maurice Halbwachs Maurice Halbwachs est un sociologue français de l école durkheimienne né à Reims le 11 mars 1877 et mort en déportation à Buchenwald le 16 mars 1945. Il est l auteur d une thèse sur La classe ouvrière et les… …   Wikipédia en Français

  • Halbwachs — Maurice Halbwachs (* 11. März 1877 in Reims; † 16. März 1945 im KZ Buchenwald) war ein französischer Soziologe und Philosoph, dessen Werk bis heute das Konzept des kollektiven Gedächtnisses maßgeblich mitprägt. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und… …   Deutsch Wikipedia

  • HALBWACHS, MAURICE — (1877–1945), French sociologist. In social psychology he investigated the problems of memory considered as a social fact and the influence of collective memory and tradition on beliefs, and traced the delicate interconnections between psychology… …   Encyclopedia of Judaism

  • HALBWACHS (M.) — HALBWACHS MAURICE (1877 1945) Élève de Bergson et contemporain de Simiand, de Lévy Bruhl et de Durkheim, Maurice Halbwachs fut professeur aux universités de Caen, de Strasbourg et de Paris, et termina sa carrière au Collège de France où il avait… …   Encyclopédie Universelle

  • Maurice (Vorname) — Maurice ist ein männlicher Vorname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.