Maurice Duverger


Maurice Duverger
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duverger.

Maurice Duverger (né le 5 juin 1917 à Angoulême) est un juriste, politologue et professeur de droit français, spécialiste du droit constitutionnel.

Sommaire

Biographie

Dès l'âge de quinze ans, il est l'un des militants les plus fougueux des groupes d'extrême droite bordelais. En 1937, il est responsable à Bordeaux de l'Union populaire de la jeunesse française, organisation de jeunesse du Parti populaire français (PPF) et participe à ce titre à différents congrès des jeunesses doriotistes, étant membre de ce parti. Durant l'occupation, il acceptera d'enseigner à l'Institut d'études corporatives et sociales, fondé sous l'égide du maréchal Pétain pour y former les cadres de la Révolution Nationale.

Étudiant en droit à Bordeaux, Maurice Duverger est agrégé de la faculté de droit en 1942, puis successivement professeur à la Faculté de droit de Poitiers en 1942, à celle de Bordeaux en 1943 où il sera le premier directeur de l'Institut d'études politiques de Bordeaux créé en 1948 et enfin à celle de Paris (faculté de droit et des sciences économiques) entre 1955 et 1985. Il est l'un des fondateurs du département de science politique de la Sorbonne (Paris I), en 1969.

Membre sous l'Occupation du PPF, puis proche pendant la première période du régime de Vichy, on reproche parfois à Maurice Duverger un article controversé de technique juridique concernant le statut des juifs[1].

Après s'être rapproché de la Résistance, il était aussi devenu — après la Libération jusqu'aux années 1980 — un éditorialiste écouté au journal Le Monde, dont il fut un des conseillers politiques. Ses articles sont alors aussi publiés dans El País, le Corriere della Sera et Le Nouvel Observateur.

De 1989 à 1994, il siège au Parlement européen comme élu indépendant de la liste du Parti communiste italien.

Maurice Duverger est le fondateur de l'Association des sciences politiques et de la Revue française de science politique, participant ainsi à la prise d'autonomie de la science politique proprement dit, dans les années 1970. Il fut le premier directeur de l'Institut d'études politiques de Bordeaux.

Ses doctrines de droit public

Il est l’auteur de très nombreux ouvrages de droit constitutionnel et de science politique.

Les partis politiques

Dans un livre devenu un classique, Les Partis politiques, il a démontré qu'un mode de scrutin proportionnel (de type italien ou Quatrième République) tendait à la multiplication des partis tandis qu'un mode de scrutin majoritaire à un tour (de type britannique ou américain) tendait au bipartisme.

La nouvelle séparation des pouvoirs

Article détaillé : séparation des pouvoirs.

Selon l'auteur, « la séparation des pouvoirs revêt deux formes principales dans les démocraties occidentales, suivant les modes de relations entre le Parlement et le gouvernement : le régime parlementaire et le régime présidentiel […]. Mais ces dénominations se fondent trop exclusivement sur les rapports juridiques entre Parlement et gouvernement : elles ignorent trop les réalités politiques et notamment le rôle des partis. »

Ainsi, quand la majorité du parlement sera la même que celle du gouvernement, ce dernier sera alors un simple instrument de la politique du parlement ; parler de la séparation des pouvoirs entre parlement et gouvernement dans ce contexte devient absurde.

Selon lui, la véritable séparation, ou articulation, se fait entre la majorité et la minorité (qu'elles soient issues de coalitions ou non).

Ainsi, à l'intérieur de chaque institution (nationales comme le gouvernement ou le parlement, ou locales, comme un conseil municipal), le parti politique (ou la coalition de partis) qui a la majorité fait passer ses décisions, tandis que la minorité tente de les bloquer. Les partis politiques ont une action transcendante ou verticale, c'est-à-dire qu'ils appliquent une même politique à tous les échelons.

La théorie du régime semi-présidentiel

Article détaillé : régime semi-présidentiel.

Maurice Duverger est aussi à l'origine du concept de régime semi-présidentiel regroupant les régimes mixtes empruntant certaines caractéristiques aux régimes parlementaires et aux régimes présidentiels. (Les régimes semi-présidentiels seraient alors celui de l'Allemagne de Weimar de 1919 à 1933, de la Finlande, de la France (Ve République), de l'Islande, de l'Irlande, de l'Autriche, du Portugal et de la plupart des pays européens sortis du communisme dans les années 1990). La pertinence de cette notion regroupant des pays aux pratiques politiques parfois contradictoires fut alors critiquée par d'autres constitutionnalistes comme Jean Gicquel, Jean-Louis Quermonne ou encore Olivier Duhamel.

Il est surprenant de voir que Maurice Duverger, au lieu de proposer une nouvelle classification tenant compte de la séparation des pouvoirs entre majorité et minorité, a préféré plutôt conserver la séparation classique entre régimes présidentiels et régimes parlementaires, en y ajoutant une troisième catégorie.

Distinctions

Décorations

Docteur honoris causa

Maurice Duverger est docteur honoris causa de plusieurs universités parmi lesquelles :

Référence

  1. Maurice Duverger a cependant gagné un procès l'opposant au magazine Actuel à ce sujet, rendu en 1988 par la dix-septième chambre correctionnelle de Paris, notamment grâce au témoignage du doyen Georges Vedel selon lequel « loin d'approuver le principe des mesures frappant les fonctionnaires juifs et encore moins d'en favoriser l'application, Maurice Duverger en a proposé une interprétation totalement restrictive de nature à en paralyser l'effet, ce qui, dans les circonstances du moment, constituait la contribution la plus efficace qu'un juriste pût apporter à l'opposition aux textes qu'il commentait. », in Le Monde daté du 30 novembre 1988.

Voir aussi

Articles connexes

Ouvrages marquants

  • La situation des fonctionnaires depuis la Révolution de 1940 (1940)
  • Les partis politiques (1951), Armand Colin.
  • La participation des femmes à la vie politique", UNESCO, 1955.
  • Échec au roi
  • Institutions politiques et droit constitutionnel (I. Les grands systèmes politiques et II. Le système politique français ) (1970)
  • Demain La République (1958), René Julliard.
  • La VIe République et le régime présidentiel, Arthème Fayard, 1961.
  • Les institutions françaises, PUF, 1962.
  • Constitutions et documents politiques, PUF, 3e édition 1964
  • Introduction à la politique (1964)
  • Sociologie de la politique (le titre exact est Sociologie politique) publié aux Presses universitaires de France dans la collection Thémis (Paris, 1966) dirigée par Maurice Duverger.
  • La Monarchie républicaine, ou comment les démocraties se donnent des rois (1974)
  • Lettre ouverte aux socialistes (1976)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maurice Duverger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maurice Duverger — (born June 5, 1917) is a French jurist, sociologist and politician. He was born in Angoulême, Charente. Starting his career as a jurist at the University of Bordeaux, Duverger became more and more involved in political science and in 1948 founded …   Wikipedia

  • Maurice Duverger — (* 5. Juni 1917 in Angoulême) ist ein französischer Jurist, Politikwissenschaftler, Autor und Politiker. In dem nach ihm benannten Duvergers Gesetz hat er dargelegt, dass ein Verhältniswahlsystem (wie z. B. in Italien) zu einer… …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice Duverger — (Angulema, Francia, 5 de junio de 1917), jurista, politólogo y político francés. Comenzando su carrera como jurista en la Universidad de Bordeaux, se implicó cada vez más en ciencia política y en 1948 fundó el Instituto de Estudios Políticos de… …   Wikipedia Español

  • Duverger — (other spelling is du Vergier, DuVerger and Duvergé) is a French surname originally a patronymic, meaning Du Verger (English: of the Garden or From Eden ), Duverger family was part of the French royal army under House of Bourbon . Maurice… …   Wikipedia

  • Duverger — ist der Name folgender Personen: Maurice Duverger (* 1917), französischer Jurist, Politikwissenschaftler, Autor und Politiker René Duverger (1911–1983), französischer Gewichtheber Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur U …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice (prenom) — Maurice (prénom) Pour les articles homonymes, voir Maurice. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 Po …   Wikipédia en Français

  • Maurice (Vorname) — Maurice ist ein männlicher Vorname. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice Abeberry — (Biarritz, 1926 col de Zizkoitz, Larrun, Ascain, 1988), docteur en droit, avocat, dirigeant sportif, mélomane[1]. Il soutient à Bordeaux en 1951 une thèse de droit constitutionnel sous la direction du professeur Maurice Duverger sur le Projet de… …   Wikipédia en Français

  • Duverger's law — In political science, Duverger s law is a principle which asserts that a plurality rule election system tends to favor a two party system. This is one of two hypotheses proposed by Duverger, the second stating that “the double ballot majority… …   Wikipedia

  • Duverger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Christian Duverger né en 1948 à Bordeaux est un spécialiste français des civilisations mésoaméricaines, Directeur du Centre de Recherche sur l Amérique… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.