Mathis (automobile)


Mathis (automobile)

Mathis (automobile)

Logo de la firme Mathis

Mathis est une marque automobile française créée par Émile Mathis et qui a produit des véhicules de 1905 à 1946.

Sommaire

Histoire

Émile Mathis fut d'abord distributeur d'automobiles de diverses marques à Strasbourg, ville alors occupée par l'Allemagne. Il s'associa avec Ettore Bugatti pour construire des véhicules Mathis Hermes Simplex de 40, 60, et 90 ch à l'usine de Graffenstaden. En 1907, les associés se séparèrent et Mathis fit construire une vaste usine à Strasbourg. Bugatti se consacra alors aux voitures de sport et de prestige, tandis que Mathis se tourna vers des véhicules plus populaires.

Mathis MY 1924
Mathis EMY4S 1933 lors d'une concentration de Mathis à Guebwiller le 25 août 2006

Les vraies voitures Mathis sortirent en 1910, la production étant axée sur des modèles légers de 1500 cm³. La grande époque de Mathis commença plus tard après le retour de Strasbourg à la France. Il devint rapidement le 4ème constructeur français avec des modèles destinés à concurrencer Citroën comme les types P puis SB. Après 1927, le choix de Mathis fut de ne proposer qu'un seul modèle à une époque donnée. Le type MY eut un succès considérable et fut le plus produit de tous les modèles.

Pour essayer de transposer cette réussite sur le haut de gamme, Mathis lança la lignée des Emysix (6 cylindres et 11CV) puissantes mais plus légères que la concurrence. Puis il mit à l'étude une voiture plus compacte que la MY : la PY apparue en 1931. C'est l'époque où Mathis dota ses voitures des perfectionnements ramenés des États-Unis comme le pont à denture hypoïde qui s'imposera plus tard après 1945. La crise concentra les efforts sur une 8CV moderne, l'Emyquatre.

Ce fut l'âge d'or pour la marque qui employa jusqu'à 15 000 personnes dans ses usines de la Meinau entre 1925 et 1935.

En 1926, Charles Mathis, s’installa en Région Parisienne, à Gennevilliers. Cette usine travailla aussi pour la construction aéronautique. En 1938, Général Motors loua les locaux.

À la fin de 1934, Mathis s'allia avec Ford pour former le groupe Matford et construire à la fois des véhicules Mathis et des véhicules Ford. Mais les petits modèles Mathis disparurent et l'association prit fin en 1940. Expatrié aux États-Unis, Mathis créa la filiale Matam qui participa à l'effort de guerre.

Revenu en France en 1946, Mathis avait deux projets futuristes de tractions avant : la 333, voiture à 3 roues légère et aérodynamique, moteur bicylindre, et la 666, étudiée par R. Andreau, plus haut de gamme avec un 6 cylindres à plat. Mais ils n'eurent pas de suite et la marque disparut en 1950.

Mathis VEL 333

Mathis étant parti aux États-Unis, ce modèle fut étudié sous l'occupation dès 1940 par Jean Andréau et Raymond Georges, sur la base d'une étude préalable répondant au concours SIA de 1935 (véhicule économique, deux places, vitesse 75 km/h). La forme fut redessinée (?) par Flaminio Bertoni (le styliste des Citroën Traction Avant, Citroën 2CV, DS et Ami 6) qui avait projeté de son côté un véhicule à trois roues dénommé V3R pour la maison ERSA de Courbevoie. La MATHIS 333 fut fabriquée à moins de dix exemplaires. "VEL" pour Véhicule Économique léger. "333" pour 3 roues, 3 places, 3 litres aux cent kilomètres (en fait 3,5 l/100). Pour réduire la consommation, il faut faire léger, avec peu de résistance de roulement et un petit Cx : coque et carrosserie en aluminium, trois roues, forme aérodynamique (Cx 0,285). Traction avant, moteur bi-cylindre à plat 700 cm³.

Mathis fut un partisan des innovations techniques, mettant en pratique son slogan « Le poids, voilà l'ennemi ! » en développant les premiers moteurs entièrement en aluminium et les premières boîtes à quatre vitesses.

Références et Documentation

  • Revue de l'aluminium, n° 119, février 1946
  • Gazoline, n° 120, février 2006, « Mathis 333 La fille de l'air »
  • Le destin d'un constructeur automobile oublié, in La Charte, n°3, mai/juin 2009 (organe de la Fédération nationale André Maginot)

Liens externes

Automobiles MATHIS Strasbourg

Commons-logo.svg

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail des entreprises Portail des entreprises


Ce document provient de « Mathis (automobile) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mathis (automobile) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mathis 333 — Mathis (automobile) Logo de la firme Mathis Mathis est une marque automobile française créée par Émile Mathis et qui a produit des véhicules de 1905 à 1946. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Mathis — is a name of Germanic origins. It is common as a surname. Contents 1 Firms 2 Towns 3 People 4 Fictional people …   Wikipedia

  • Mathis (entreprise) — Création 1905 Disparition 1953 Fondateurs Émile Mathis …   Wikipédia en Français

  • Mathis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Matis et Matisse. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Mathis (Auto) — Logo der Firma Mathis Mathis war ein Automobilhersteller, der erst in Kehl, dann in Straßburg ansässig war. Mathis Hermès (1904) Emil Mathis (auch Émile) besaß bereits …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Mathis — Mathis (automobile) Logo de la firme Mathis Mathis est une marque automobile française créée par Émile Mathis et qui a produit des véhicules de 1905 à 1946. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Émile Mathis — en 1931 Naissance 15 mars 1880 …   Wikipédia en Français

  • Emile Mathis — Émile Mathis Émile Ernest Charles Mathis (15 mars 1880 à Strasbourg 3 août 1956 à Genève) est une personnalité alsacienne qui a créé la marque de constructeur automobile Mathis. Fils d hôtelier (Hôtel de Paris) de Strasbourg, Émile Mathis… …   Wikipédia en Français

  • Liste des marques d'automobile — Constructeur automobile Un constructeur automobile est une entreprise du secteur de la construction de véhicules automobiles dont l activité consiste principalement à concevoir, fabriquer et commercialiser des automobiles. La plupart des… …   Wikipédia en Français

  • Marque automobile — Constructeur automobile Un constructeur automobile est une entreprise du secteur de la construction de véhicules automobiles dont l activité consiste principalement à concevoir, fabriquer et commercialiser des automobiles. La plupart des… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.