Master Boot Record


Master Boot Record

Master boot record

Le Master Boot Record ou MBR (parfois aussi appelé "Zone amorce") est le nom donné au premier secteur adressable d'un disque dur (cylindre 0, tête 0 et secteur 1, ou secteur 0 en adressage logique) dans le cadre d'un partitionnement Intel. Sa taille est de 512 octets. Le MBR contient la table des partitions (les 4 partitions primaires) du disque dur. Il contient également une routine d'amorçage dont le but est de charger le système d'exploitation (ou le boot loader/chargeur d'amorçage s'il existe) présent sur la partition active.

Structure du MBR

Structure du Master Boot Record :
Adresse Description Taille
en
octets
Hex Déc
0000 0 Routine max.
444
01B8 440 Signature optionnelle 4
01BC 444 Habituellement nul ; 0x0000 2
01BE 446 Table des partitions primaires
(Quatre entrées de 16 octets, (IBM Partition Table scheme))
64
01FE 510 55h MBR signature;
0xAA55
2
01FF 511 AAh
Taille totale du MBR : 444 + 2 + 64 + 2 = 512

À l'octet 510 du MBR, le mot 0xAA55, appelé nombre magique ou magic number, doit impérativement être présent pour que le BIOS charge et exécute la routine de démarrage présente dans le MBR. En effet, après la phase de test du BIOS (appelée POST), le BIOS lit le premier secteur des périphériques amorçables qui ont été définis par l'utilisateur à l'aide du programme SETUP (Section BOOT DEVICE ORDERING). Lorsqu'il trouve un périphérique contenant le magic number 0xAA55, il charge le code d'amorçage à l'adresse mémoire 0x7C00 et l'exécute. La main est alors donnée au chargeur d'amorçage (boot strap loader) par ce code d'amorçage.

Réparation, sauvegarde, et restauration du MBR

Sous MS-DOS et les versions grand public de Windows jusqu'à Windows Millenium, il est possible de recréer la routine de boot du MBR sous DOS à l'aide de la commande FDISK /MBR. Le Master Boot Record est ainsi réécrit. Cela permet d'éliminer certains virus de boot (Si la commande est exécutée depuis une disquette car les virus de boot détournent souvent l'interruption 13h), de restaurer un MBR endommagé (Le PC ne démarre plus), ou de supprimer un chargeur de démarrage installé dans le MBR. (lilo, GRUB, etc.)

Pour sauvegarder et restaurer le MBR sous windows, il faut utiliser le programme debug. Sous UNIX et Linux, la commande dd (il faut évidemment prendre soin de sauvegarder et restaurer uniquement le premier secteur, soit les 512 premiers octets du disque). ATTENTION : il est très risqué de restaurer le MBR d'un disque dur sur un autre, car cela remplacerait la table des partitions du second disque par celle du premier ! La seule exception à cette règle est si les deux machines ont des configurations matérielles strictement identiques, notamment si les disques durs sont les mêmes ainsi que leur partitionnement (cas d'un parc de machines en entreprises).

Sous Windows XP, la commande à utiliser pour restaurer le MBR est fixmbr. Elle est accessible depuis la console de récupération.

Sous Windows Vista, la commande à utiliser pour restaurer le MBR est bootrec /FixMbr. Elle est accessible depuis la console de récupération. Il est à remarquer que si le MBR initial pointait vers un chargeur d'amorçage de Linux (GRUB, LILO), celui-ci devient inaccessible après cet écrasement. Il faut alors démarrer sur un CD-ROM Linux (installation/restauration) et le restaurer par ce moyen.

Liens externes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Master boot record ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Master Boot Record de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Master Boot Record — Saltar a navegación, búsqueda Algunas veces se emplea para el arranque del sistema operativo con bootstrap, otras veces es usado para almacenar una tabla de particiones y, en ocasiones, se usa sólo para identificar un dispositivo de disco… …   Wikipedia Español

  • Master Boot Record —   [Abk. MBR, dt. »hauptsächliche Boot Aufzeichnung«, Haupt Boot Bereich] der, erster Sektor einer Festplatte (bzw. bei mehreren: der ersten Festplatte). Er enthält Angaben zur Partitionierung der Festplatte sowie Befehle zum Starten des… …   Universal-Lexikon

  • Master Boot Record — es la traducción del inglés de registro principal de arranque (acrónimo MBR), es un sector de 512 bytes al principio del disco duro que contine una secuencia de comandos necesarios para cargar un sistema operativo. Es decir, es el primer registro …   Enciclopedia Universal

  • Master boot record — A master boot record (MBR) is a type of boot sector popularized by the IBM Personal Computer.[1] It consists of a sequence of 512 bytes located at the first sector of a data storage device such as a hard disk. MBRs are usually placed on storage… …   Wikipedia

  • Master boot record — Almacenamiento de un master boot record estándar Dirección Descripción 0x0000 Área de código 0x01B8 4 bytes; firma del disco (opcional) 0x01BC 2 bytes; normalmente 0x0000 0x01BE Para entradas en la tabla de particiones primarias de 16 bytes… …   Wikipedia Español

  • Master-Boot-Record — Der Master Boot Record (kurz: MBR) ist bei BIOS basierten Computern der x86 Architektur der erste Datenblock (512 Byte) eines in Partitionen aufgeteilten Speichermediums, wie beispielsweise einer Festplatte. Der MBR enthält eine Partitionstabelle …   Deutsch Wikipedia

  • Master Boot Record — Der Master Boot Record (kurz: MBR) ist bei BIOS basierten Computern der x86 Architektur der erste Datenblock (512 Byte) eines in Partitionen aufgeteilten Speichermediums, wie beispielsweise einer Festplatte. Der MBR enthält eine Partitionstabelle …   Deutsch Wikipedia

  • Master boot record — Le Master Boot Record ou MBR (parfois aussi appelé Zone amorce ) est le nom donné au premier secteur adressable d un disque dur (cylindre 0, tête 0 et secteur 1, ou secteur 0 en adressage logique) dans le cadre d un partitionnement Intel. Sa… …   Wikipédia en Français

  • master boot record — paleidimo įrašas statusas T sritis informatika apibrėžtis Įrašas, esantis pirmajame ↑paleidimo disko sektoriuje su pirmomis komandomis, skirtomis operacinei sistemai arba ↑paleidyklei įkelti ir paleisti. Kai kompiuteris įjungiamas, pirmiausia… …   Enciklopedinis kompiuterijos žodynas

  • Master Boot Record — …   Википедия