Massacre de sharpeville


Massacre de sharpeville

Massacre de Sharpeville

Le Massacre de Sharpeville est relatif à la répression policière qui eu lieu le 21 mars 1960 à Sharpeville, un township (banlieue noire) de la ville de Vereeniging dans le Transvaal en Afrique du Sud.

Sommaire

Historique

En 1960, dans le cadre de la campagne nationale des mouvements noirs contre l'obligation du port du pass (passeport intérieur), les militants du jeune Congrès Pan Africain (PAC) immobilisèrent les transports en commun bloquant les banlieusards dans leur township. Ces derniers furent alors nombreux à venir manifester pacifiquement leur colère devant le commissariat pour y brûler leurs documents d'identités controversés.

Débordés et barricadés dans leur petit immeuble, les policiers perdent leur sang froid, tirent sans sommation dans la foule et provoquent un massacre. On relève 69 morts et parmi les 178 blessés, un nombre très impressionnant de blessures par balles dans le dos.

L'émotion gagne le pays et provoque une onde de choc internationale mettant pour la première fois depuis longtemps l'Afrique du Sud sur le devant de la scène internationale.

L'événement déclenche une grève générale le 28 mars 1960 malgré les interdictions et mises en garde du gouvernement d'Hendrik Verwoerd qui déclenche le processus pour interdire l'ANC et le PAC et décréter l'état d'urgence.

La répression sera brutale conduisant de nombreux militants noirs en prison ou en exil.

En 1984, Sharpeville revient aux avants postes de l'actualité à la suite du lynchage d'un conseiller municipal noir. Cet évènement déclenche une vague de contestation et de manifestation dans tout le pays qui débouche en 1985 le durcissement des sanctions internationales imposées par l'ONU contre l'Afrique du Sud.

Les auteurs du lynchage sont condamnés à mort puis graciés par le président Pieter Botha à la suite d'une vaste campagne internationale (Sauver les 6 de Sharpeville).

Le 21 mars 1985, soit 25 ans jour pour jour après le massacre de Sharpeville, dans la ville sud-africaine de Port Elizabeth, la police tirait sur un cortège funéraire érigé en manifestation anti-gouvernementale. On compte pas moins de 19 morts Ceci entraîne une vague de protestation dans tout le pays.

Hommages

En souvenir du massacre de Sharpeville, l'ONU fera du 21 mars la journée mondiale de lutte contre la ségrégation raciale.[réf. souhaitée]

Voir aussi

Liste des massacres

Liens externes


Blason de la République sud-africaine du Transvaal
Histoire de l'Afrique du Sud
Histoire de l'Afrique du Sud  • Histoire de l'Afrique du Sud depuis 1994 
Histoire chronologique de l'Afrique du Sud 
• Colonies britanniques d'Afrique du Sud • Histoire de la Colonie du Cap 
Mfecane  • Voortrekkers  • Grand Trek  • Bataille de Blood River 
• République Boer  • République sud-africaine du Transvaal  • État libre d'Orange 
Bataille d'Isandhlwana  • Bataille de Rorke's Drift 
• Guerre des Boers  • Union Sud-Africaine 
• Apartheid  • Massacre de Sharpeville  • Émeutes de Soweto
Blason d'Afrique du Sud (1910-1994)
  • Portail de l’Afrique du Sud Portail de l’Afrique du Sud
Ce document provient de « Massacre de Sharpeville ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Massacre de sharpeville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Massacre De Sharpeville — Le Massacre de Sharpeville est relatif à la répression policière qui eu lieu le 21 mars 1960 à Sharpeville, un township (banlieue noire) de la ville de Vereeniging dans le Transvaal en Afrique du Sud. Sommaire 1 Historique 2 Hommages …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Sharpeville — Apartheid Évènements Massacre de Sharpeville Émeutes de Soweto · Procès de la trahison · Procès de Rivonia · Attentat de Church Street (Pretoria) · Négociations sur le démantèlement de l apartheid en Afrique du Sud · Massacre de Boipatong ·… …   Wikipédia en Français

  • Sharpeville — 26° 40′ 00″ S 27° 52′ 00″ E / 26.6667, 27.8667 Sharpeville est u …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Boipatong — Apartheid Évènements Massacre de Sharpeville Émeutes de Soweto · Procès de la trahison · Procès de Rivonia · Attentat de Church Street (Pretoria) · Négociations sur le démantèlement de l apartheid en Afrique du Sud · Massacre de Boipatong ·… …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Bisho — Apartheid Évènements Massacre de Sharpeville Émeutes de Soweto · Procès de la trahison · Procès de Rivonia · Attentat de Church Street (Pretoria) · Négociations sur le démantèlement de l apartheid en Afrique du Sud · Massacre de Boipatong ·… …   Wikipédia en Français

  • Massacre de Soweto — Émeutes de Soweto Les émeutes de Soweto étaient une manifestation d adolescents noirs en Afrique du Sud le 16 juin 1976, protestant contre l imposition de l enseignement exclusif en langue afrikaans et qui dégénéra lorsque la police… …   Wikipédia en Français

  • Sharpeville — Sharpeville …   Deutsch Wikipedia

  • Sharpeville, Gauteng — Sharpeville is a township situated between two large industrial cities of Vanderbijlpark and Vereeniging in southern Gauteng, South Africa. It was established in 1942 when 5,466 houses were built.Place in South African historyOn March 21 1960 the …   Wikipedia

  • Sharpeville massacre — The Sharpeville Massacre, also known as the Sharpeville shootings, occurred on March 21, 1960, when South African police began shooting on a crowd of black protesters. The confrontation occurred in the township of Sharpeville, in what is now… …   Wikipedia

  • Sharpeville Six — The Sharpeville Six were six South African protesters convicted of the murder of Deputy Mayor of Sharpeville, Kuzwayo Jacob Dlamini, and sentenced to death. On September 3, 1984, a protest march in Sharpeville turned violent (some of the crowd… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.