Martina Franca


Martina Franca
Martina Franca
Image illustrative de l'article Martina Franca
La Torre del orlogio sur la Piazza del plebiscito
Administration
Pays Drapeau d'Italie Italie
Région Flag of Apulia.png Pouilles 
Province Tarente 
Code ISTAT 073013
Code postal 74015
Préfixe tel. 080
Site web www.comune.martina-franca.ta.it/
Culture et démographie
Population 49 780 hab. (31-12-2010[1])
Densité 169 hab./km²
Gentilé martinesi
Saint patron San Martino et Santa Comasia
Fête patronale 11 novembre
Géographie
Coordonnées 40° 42′ 00″ N 17° 20′ 00″ E / 40.70000, 17.3333340° 42′ 00″ Nord
       17° 20′ 00″ Est
/ 40.70000, 17.33333
  
Altitude 465 m
Superficie 295 km²
Code cadastral E986
Voir la carte administrative
Martina Franca
Voir la carte topographique
Martina Franca

Martina Franca est une ville italienne de la province de Tarente dans la région des Pouilles.

Sommaire

Géographie

Toponymie

Le mot Martina dérive de la dévotion des habitants fondateurs de la cité envers Martin de Tours vers l'an 1000. L'adjectif Franca fait référence au statut économique de la ville franche et fut ajouté en 1310 par Philippe Ier d'Anjou : la cité est alors nommée Franca Martina. Cette appellation de Franca est perdue avec l'abolition des privilèges accordés et ce n'est qu'en 1871, lors de l'Unification de l'Italie, que la ville est rebaptisée Martina Franca.

Histoire

Martina Franca fut fondée en 1300 par le prince de Tarente, Philippe Ier de Tarente (également nommé Philippe Ier d'Anjou). En 1507, elle devint fief des Caracciolo, qui en firent la capitale du baroque des Pouilles. En 1668, le duc Petracone V Caracciolo fit construire le palais ducal (œuvre de Giovanni Andrea Carducci de Bergame), édifice qui rappelle le style des somptueux palais romains.

Administration

Liste des maires (sindaci) successifs
Période Identité Parti Qualité
31 mai 2002-15 juin 2007 Leonardo Conserva Centro-Destra  
16 juin 2007 Francesco Palazzo Centro-Destra  
Toutes les données ne nous sont pas encore connues.

Démographie

Habitants recensés


Hameaux

San Paolo, Lamia Vecchia, Specchia Tarantina, Ortolini, Trasconi Chianconi, Galante, Sisto, Carpari, Raschia Zappa, Gemma, Chiancaro, Pergolo, Capitolo, Pianelle, Cappuccini

Communes limitrophes

Alberobello, Ceglie Messapica, Cisternino, Crispiano, Grottaglie, Locorotondo, Massafra, Mottola, Ostuni, Villa Castelli

Économie

Culture

Patrimoine architectural civil et religieux

Photothèque de Martina Franca
La Piazza Plebiscito
Détail de la façade
Intérieur de la basilique San Martino
Église San Domenico (1750)
Église du Carmel (1758)
Intérieur de l'église du Carmel
Le Palazzo Ducale
Porte San Stefano (1764)
La Torre dell'orlogio
  • L'hôtel de ville : l'ancien palais ducal (1668)
  • L'église San Domenico (1750)
  • L'église du Carmel (1758)
  • La basilique San Martino (1763)
  • La porte ou arc de San Stefano (1764)
  • La Tour de l'horloge sur la piazza del plebiscito.
  • Piazza Maria Immacolata
  • Via Cavour et ses palais baroques
  • Via Mazzini et ses palais
  • La réserve naturelle Bosco delle Pianelle

Patrimoine architectural rural

La campagne autour de Martina Franca comporte de nombreux édifices en pierre sèche ou trulli ayant servi autrefois d'habitations permanentes ou temporaires aux paysans. Dans certains trulli, le mur de façade a été rehaussé de façon à dissimuler la base des cônes de toiture et donner l'illusion d'une maison classique. Ces façades rectangulaires en trompe-l'œil peuvent être associées à des panneaux peints polychromes[2].

Évènements

Martina Franca est connue pour le festival de la vallée d’Itria. Créé en 1976, il a lieu tous les ans en été. Il présente des opéras, en majorité des œuvres généralement peu jouées par ailleurs et essentiellement issues des répertoires italiens et français du XIXe siècle. Les représentations se tiennent dans la cour d'honneur du palais ducal.

Personnalités liées à la ville

  • Domenico Carella (1721-1813), peintre italien mort à Martina Franca.
  • Giuseppe Aprile (1732-1813), castrat et compositeur italien né et mort à Marina Franca.
  • Gioconda De Vito (1907-1994), violoniste italien né à Martina Franca.
  • Donato Carrisi (1973), écrivain né à Martina Franca.

Notes et références

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Melvin Charney, Architectures sans architectes : les trulli de l'Apulie, dans Vie des arts, No 38, 1965, pp. 54-57 (traduction de l'anglais de Jacques de Roussan) : « On a trouvé [près de Martina Franca] une façade de ce genre qui comportait des panneaux de couleur; on avait utilisé du jaune pour les plus grands de ces panneaux, du bleu pour les panneaux moins importants, du rouge pour marquer le cadre extérieur de l'entrée et du blanc pour les couvertures secondaires ainsi que pour souligner la charpente. »

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Martina Franca de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Martina Franca —   Comune   Comune di Martina Franca …   Wikipedia

  • Martina Franca — Martina Franca …   Wikipedia Español

  • Martīna Franca — Martīna Franca, Stadt in der ital. Provinz Lecce, Kreis Tarent, mit schönem Palast der Familie Caraccioli, Steinbrüchen, Ölgewinnung und (1901) 17,293 (als Gemeinde 25,007) Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Martina Franca — Martīna Franca, Stadt in der südital. Prov. Lecce, (1901) 25.007 E.; Seidenzucht …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Martina Franca — Vorlage:Infobox Gemeinde in Italien/Wartung/Wappen fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Martina Franca — Original name in latin Martina Franca Name in other language Martina Franca State code IT Continent/City Europe/Rome longitude 40.70313 latitude 17.3339 altitude 414 Population 48756 Date 2012 02 15 …   Cities with a population over 1000 database

  • Martina Franca — Sp Martina Fránka Ap Martina Franca L P Italija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Martina Franca — Martina Frạnca,   Stadt in Apulien, Provinz Tarent, Italien, 431 m über dem Meeresspiegel, auf der Murge, im Trulligebiet, 46 200 Einwohner; bedeutender Weinbau (Weißwein, Wermut, Sekt), Esel und Pferdezucht mit Viehmarkt, Sommerfrische.   …   Universal-Lexikon

  • Martina Franca — ▪ Italy       town, Puglia (Apulia) regione, southeastern Italy. It has numerous Baroque buildings, such as the Church of San Martino, the Corte palace, and particularly the civic centre, a former ducal palace (1669). In 1529, during the war… …   Universalium

  • Martina Franca Volley — Stamplast Martina Franca Full name Stamplast Martina Franca Volley Founded 1997 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.