Martin White


Martin White

Max Martin

Max Martin est un producteur de musique suédois né le 26 février 1971 à Stockholm, en Suède.

Né sous le nom de Martin Sandberg, il le changea pour devenir Max Martin dans les années 1990.

Il quitta très tôt le lycée pour se consacrer exclusivement à une carrière musicale. Il signa très vite sous le pseudonyme de Martin White un contrat avec le label suédois Cheiron Records avec son groupe It's Alive. Après l'enregistrement de leur album ils tournèrent un moment en Europe. Le propriétaire du label, DenniZ Pop, collabora rapidement avec Max Martin, notamment en production et en composition, offrant leurs services à d'autres groupes.

En 1992, le couple collabora avec le groupe Ace of Base. En 1997, Cheiron fut chargé de travailler sur un album des Backstreet Boys. Martin travailla notamment sur les chansons Quit Playing Games (With My Heart), As Long As You Love Me et Everybody (Backstreet's Back). Au courant de cette année, Martin co-produit le tube de Robyn, Show Me Love. Cheiron travailla aussi sur les albums de 5ive and de *NSYNC en 1998. Durant l'été de la même année, Pop mourut d'un cancer et Max Martin prit la direction de Cheiron Records. Il commença alors à travailler avec Rami, qui est encore aujourd'hui son partenaire

De 1999 à 2001, Max Martin produit la popstar Britney Spears, la propulsant en haut des charts du monde entier.

En 2000, il ferma Cheiron Records et créa Maratone, toujours en compagnie de Rami.

Dû au changement constant de type de musique faisant succès, beaucoup de gens pensaient que la carrière de Max Martin était terminée car il faisait plutôt des chansons pop. Cependant, avec l'arrivée de Kelly Clarkson, sa carrière fut relancé, tant que les singles Since U Been Gone et Behind These Hazel Eyes avaient du succès.

Productions and co-productions

Liens externes

  • Portail de la Suède Portail de la Suède
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Max Martin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Martin White de Wikipédia en français (auteurs)