Martin Ier d'Aragon


Martin Ier d'Aragon

Martin Ier d'Aragon

Marti l'humà.jpg

Martin Ier (livre de privilèges de Valldecrist)
16e roi d'Aragon
Règne 1396-1410
&&&&&&&&&&&0512414 ans, 0 mois et 12 jours
Couronnement 13 avril 1399 à Saragosse
Dynastie Maison de Barcelone
Titre complet Roi de la Couronne d'Aragon
Roi de Sicile
Prédécesseur Jean Ier d'Aragon
Successeur Ferdinand Ier d'Aragon
Biographie
Nom de naissance Juan de Aragón
Naissance 29 juillet 1356
Gérone
Décès 31 mai 1410
Barcelone
Père Pierre IV d'Aragon
Mère Éléonore de Sicile
Conjoint(s) Maria López de Luna
Marguerite de Prades
Descendance Martin
Jacques
Jean
Marguerite
Royal arms of Aragon (Crowned).svg
Roi d'Aragon

Martin Ier l'Humain ou Martin Ier le Vieux (Gérone ou Perpignan 1356 - Barcelone 1410), roi d'Aragon, de Valence, de Majorque et de Sicile, comte de Barcelone, de Roussillon et de Cerdagne. Il est le dernier des souverains d'Aragon issus de la maison de Barcelone.

Martin est le second fils du roi Pierre IV le Cérémonieux et de la reine Éléonore de Sicile. En 1368 il reçoit de son père le comté de Besalú, puis le titre de Sénachal de Catalogne avant de recevoir le comté de Xèrica en 1372, au moment de son mariage avec Maria López de Luna, héritière du comté de Luna.

Le père de Martin, le roi Pierre IV, meurt en 1387, laissant le trône à son fils aîné l'infant Jean. Ce dernier, devenu le roi Jean Ier concède à son frère le duché de Montblanc. En 1390 l'infant Martin arrive à marier son fils aîné, également prénommé Martin à la jeune reine de Sicile MarieIre. Marie de Sicile est alors réfugiée à Barcelone, le royaume de Sicile étant aux mains d'une coalition de puissants barons. En 1392 une expédition catalane réinstalle le jeune couple royal sur le trône.

L'infant Martin devient l'héritier présomptif du trône de son frère à la mort de son neveu l'infant Pierre en 1394. Jean Ier meurt en 1396 et Martin monte alors sur le trône. Il doit immédiatement faire face aux prétentions du comte Mathieu Ier de Foix, époux d'une des filles de Jean Ier.

En 1396, il accède au trône d'Aragon, succédant à son frère Jean Ier. Le 13 octobre 1397, Martin confirme les privilèges (fueros) à Saragosse et le 13 avril 1399 il est couronné dans cette ville. Le 26 septembre 1399, à sa demande, le Saint Calice fut transporté du monastère de Saint Jean de la Peña à la chapelle du Palais Royal (L'Aljafería) de Saragosse.

Il lance deux croisades en Afrique du Nord en 1398 et 1399. En 1400 il obtient le support financier des cités maritimes du royaume pour mener une expédition en Sardaigne. C'est son fils, Martin le Jeune, roi de Sicile et procureur de Sardaigne pour le compte de son père qui élimine les derniers juges d'Arborée dont Éléonore d'Arborée. C'est en Sardaigne que le roi Martin le Jeune perd la vie en 1401 ; son père hérite alors du royaume de Sicile, mais il gouverne par l'intermédiaire de la veuve de Martin le Jeune, Blanche de Navarre.

Le règne est marqué par le schisme de l'Église. Le roi Martin continue le traditionnel soutien aragonais du pape d'Avignon Benoît XIII, d'autant plus que ce dernier, né Pedro de Luna, est un cousin de la reine Marie. Martin intervient militairement à Avignon en 1403, Benoît XIII n'étant plus à cette date supporté par l'Église française.

Martin Ier est mort à Barcelone le 31 mai 1410, sans descendance légitime, parce qu'il a eu de la reine quatre fils (Martin, Jacques, Jean et Marguerite), qui sont tous morts avant leur père; La reine Marie de Luna meurt le 29 décembre 1406. Le roi se remarie le 17 septembre 1409 avec Marguerite de Prades, issue d'une branche éloignée de la famille royale, dont il n'a pas eu d'enfants.

Cette absence d'enfants pose le problème de sa succession. Son seul fils arrivé à l'âge adulte, Martin le Jeune, ne laisse qu'un fils bâtard, Frédéric (Fadric). Le roi Martin le laisse hériter du comté de Luna, fief de sa grand-mère. L'héritier mâle le plus proche est le comte Jacques II d'Urgell qui n'a que peu de soutien dans les royaumes d'Aragon et de Valence. Le duc d'Anjou Louis II, petit-fils du roi Jean Ier est aussi un candidat possible. Il est probable que Martin espère avec le soutien du pape Benoît XIII légitimer son petit-fils Frédéric, mais il meurt en 1410 sans désigner de successeur.

Cette mort déclenche une guerre de succession pour la couronne d'Aragon. Les uns soutiennent Jacques II, comte d’Urgell, plus proche descendant du roi par les mâles, les autres le Français Louis, duc d’Anjou, petit-fils par sa mère du roi Jean Ier d’Aragon, les autres enfin le roi de Castille Jean II (roi de 1406 à 1454), au nom des droits de sa famille (Eleanor d'Aragon, fille de Pierre IV, avait épousé Jean Ier de Castille, qui était mort en 1390). La maison royale de Castille transmet ses droits à Ferdinand, fils de Jean Ier de Castille et d'Eleanor d'Aragon, et ce prince est reconnu roi sous le nom de Ferdinand Ier d'Aragon. La question dynastique avait été définitivement réglée par une conférence tenue en Aragon, le compromis de Caspe, où l’influence du pape d’Avignon Benoît XIII, désireux de se constituer une clientèle politique, avait décidé les conférenciers à choisir Ferdinand. Ce choix déclenche la révolte de Jacques d’Urgel, qui est vaincu et tué.

Précédé par Martin Ier d'Aragon Suivi par
Jean Ier l'Amateur de la gentilhommerie
Royal arms of Aragon.svg
Roi d'Aragon
1396-1410
Ferdinand Ier le Juste
Martin Ier le Jeune
Arms of the Aragonese Kings of Sicily.svg
Roi de Sicile
1409-1410





Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Martin Ier d'Aragon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Martin Ier de Sicile — Pour les articles homonymes, voir Martin Ier. Armes de la Sicile insulaire Martin Ier, dit …   Wikipédia en Français

  • Martin Ier —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Martin Ier, pape, Martin Ier, dit l Humain, roi d Aragon Catalogne, Martin Ier, dit le Jeune, fils du précédent, roi de Sicile. Catégorie : Homonymie… …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier d'Aragon — Ferdinand Ier, dit el de Antequera[1] et le Juste (1380 1416), roi d Arago …   Wikipédia en Français

  • Jean Ier d'Aragon — Jean Ier par Manuel Aguirre y Monsalbe (1885) 15e roi d Aragon Règne 1387 1396 034229 ans, 4 mois et 14 jours …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier d´Aragon — Ferdinand Ier d Aragon Ferdinand Ier, dit le d Antequera et le Juste (1380 1416), roi d Aragon, de Sicile …   Wikipédia en Français

  • Sanche Ier d'Aragon — Pour les articles homonymes, voir Sanche Ier et Sanche. Sanche Ier d Aragon par Manuel Aguirre y Monsalbe (1885) …   Wikipédia en Français

  • Jacques Ier d'Aragon — Pour les articles homonymes, voir Jacques Ier. Jacques Ier d Aragon. Jacques Ier dit le Conquérant (catalan : Jaume I el Conqueridor. castillan : Jaime I el Conquistador), né le 2 février  …   Wikipédia en Français

  • Alphonse Ier d'Aragon — Pour les articles homonymes, voir Alphonse Ier. Portrait d Alphonse Ier le Batailleur, roi d Aragon, par Francisco Pradilla, 1879 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Ier d'Aragon — (né vers 1074 mort à Huesca en 1104) fut roi d Aragon et de Navarre entre 1094 et 1104. Il est le fils de Sanche Ier d Aragon et d Isabelle d Urgel …   Wikipédia en Français

  • Ramire Ier d'Aragon — Pour les articles homonymes, voir Ramire Ier. Statue de Ramire Ier d Aragon à Madrid …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.