Marius Escartefigue


Marius Escartefigue
Marius Escartefigue

Parlementaire français
Date de naissance 2 novembre 1872
Date de décès 8 novembre 1957
Mandat Député 1928-1932
puis 1936-1940
Circonscription Var
Groupe parlementaire Ind. (1928-1932)
GDRI (1936-1940)
IIIe république

Marius Escartefigue est un homme politique né le 2 novembre 1872 à Marseille et décédé le 8 novembre 1957 à Paris.

Sommaire

Une jeunesse extrêmiste

Doté d'un patronyme infiniment pagnolesque, Marius Escartefigue grandit naturellement à Marseille. Militant anarchiste dans sa jeunesse, il collabore sous un pseudonyme à diverses organisations et publications, ce qui lui aurait notamment valu d'être exclu, en 1892, de l'école d'ingénieur dont il suivait l'enseignement. Il prononce également de nombreuses conférences et sabote, à l'occasion, des réunions publiques organisées par les organisations antisémites locales.

Délaissant ensuite le mouvement anarchiste, Marius Escartefigue rejoint le socialisme en adhérant à la Section française de l'Internationale ouvrière. C'est sous cette étiquette qu'il est élu, en 1904, maire de Toulon, préfecture d'un département alors surnommé le Var rouge. Il perd ce mandat en 1909.

La reconquête par la droite

Après la premier conflit mondial, dont il sortira muni d'une solide réputation de déserteur, Marius Escartefigue entreprend la reconquête de la mairie de Toulon. Il cesse d'être socialiste et devient en 1928 député, rejoignant à cette occasion le très droitier groupe parlementaire des députés indépendants.

L'année suivante, il reprend la mairie de Toulon lors des élections municipales ; pour ce faire, il se serait allié simultanément à l'évêché et au « Milieu toulonnais ». Sa gestion de la ville est dynamique mais controversée ; s'il créé le premier Office toulonnais de HLM, il est en revanche régulièrement épinglé par la Préfecture, le ministère de l'Intérieur et le Conseil d'État pour ses montages financiers qualifiés d'« acrobatiques » par l'historien Jean-Claude Gaugain.

Il reprend en 1936 le siège de député qu'il avait perdu lors du scrutin de 1932 : il se classe cette fois-ci parmi les Radicaux indépendants et rejoint le groupe de la Gauche démocratique et radicale indépendante, issu de la vieille Gauche radicale, formation parlementaire bien introduite dans les milieux économiques.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain mais est cependant démis de son mandat de maire en novembre de la même année. Il ne semble pas reprendre d'activité politique après la Libération.

Citation

Maurice Arreckx, l'un de ses successeurs (tout aussi controversé) à la mairie de Toulon, lui attribue cette citation :

  • La justice pour tous, les faveurs pour mes amis.

Voir aussi

Précédé par Marius Escartefigue Suivi par
Victor Micholet
Blason ville fr Toulon (Var).svg
Maire de Toulon
1904 - 1909
M. Muller
Émile Claude
Blason ville fr Toulon (Var).svg
Maire de Toulon
1929 - 1940
Albert Coulon

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marius Escartefigue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marius (1931) — Pour les articles homonymes, voir Marius. Marius Réalisation Alexander Korda Acteurs principaux Raimu Pierre Fresnay Orane Demazis Scénario …   Wikipédia en Français

  • Marius (film) — Marius Directed by Alexander Korda Produced by Robert Kane, Marcel Pagnol Written by Marcel Pagnol Starring Raimu …   Wikipedia

  • Marius (cinéma) — Trilogie marseillaise La Trilogie marseillaise est l appellation générique donnée à un ensemble de trois pièces de théâtre de Marcel Pagnol, Marius, Fanny et César, ainsi qu aux adaptations cinématographiques dont il est également l auteur. Alors …   Wikipédia en Français

  • Marius (film) — Pour les articles homonymes, voir Marius. Marius Données clés Réalisation Alexander Korda Scénario Marcel Pagnol Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Toulon — Toulon …   Deutsch Wikipedia

  • Les maires de Toulon de la huitième époque : 1900 / 2001 — Liste des maires de Toulon Le tableau ci dessous présente une liste des maires de Toulon depuis 1900, du plus ancien au plus récent. Liste 1900 2008 Nom Dates du mandat Parti Notes 1 Victor Micholet 1900 1904 ? 2 …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Maires De Toulon — Le tableau ci dessous présente une liste des maires de Toulon depuis 1900, du plus ancien au plus récent. Liste 1900 2008 Nom Dates du mandat Parti Notes 1 Victor Micholet 1900 1904 ? 2 …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de Toulon — Maire de Toulon Titulaire actuel Hubert Falco depuis le 18 mars …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de toulon — Le tableau ci dessous présente une liste des maires de Toulon depuis 1900, du plus ancien au plus récent. Liste 1900 2008 Nom Dates du mandat Parti Notes 1 Victor Micholet 1900 1904 ? 2 …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.