Marine algérienne

Marine algérienne

Marine nationale algérienne

Marine nationale algérienne
Drapeau-marine.gif

Pavillon de la marine algérienne
Période 1962
Pays Algérie Algérie
Type Marine militaire
Taille 6 000 personnes
Fait partie de armée nationale populaire
Commandant Général Malek Necib

La Marine nationale algérienne ou suivant l'appellation officielle Al Quwwat Al Bahria Al Djaza'eria ( القوات البحرية الجزائرية en arabe), est l'un des corps d'armes de l'ANP, sa création remonte à l'indépendance de l'Algérie en 1962. L'actuel commandant des forces navales le général Malek Necib, a été désigné à ce poste par le président de la République en août 2005.

Sommaire

Organisation actuelle

Soldats de la Marine en parade militaire

Matériels

Deuxième sous-marin El-Hadj Slimane de la classe Kilo 877EKM en service dans la Marine algérienne

Les missions de soutien sont assurées par les bombardiers Su-24MK et les missions de reconnaissance par les Su-27 et les B-200T. Les hélicoptères Ka-32 utilisés pour les missions navales sont sous l’autorité de l’AAF et sont utilisés pour les missions SAR ou pour la détection de sous-marins alors que des drones Mirach-100 sont utilisés pour les missiles surface-air des unités navales.

La défense côtière quant à elle, utilise des batteries mobiles de CSS-C-2 Silkworm qui est la version au sol du P-15 Termit, ainsi que des batteries mobiles de Kh-35E, version au sol du missile antinavire Kh-35 Ouran. La Marine dispose aussi de systèmes IFF permettant de différencier les matériels amis et ennemis que ce soit des navires ou des avions de combat.

Sous-marins

Les sous-marins de classe Kilo 877 EKM présents dans la marine de guerre algérienne ont été achetés en remplacement des sous-marins de la classe Roméo vieillissants.

Également de construction soviétique, ils ont subi une modernisation de 1993 à 1996 à Saint-Pétersbourg. Ces sous-marins ont la particularité d'être extrêmement silencieux, grâce notamment à un revêtement anéchoîque qui diminue leur signature acoustique et qui les rend pratiquement indétectables.

Navires

Actuellement en service:

La marine algérienne réfléchit depuis 2006 à l'acquisition de 2 à 3 frégates neuves de 3 000-4 000 tonnes pour un montant supérieur à un milliard d'euros. Les classes Aquitaine de DCNS/Fincantieri, MEKO200 de TKMS[1] ainsi que des bâtiments d'origine russe[2] sont actuellement étudiés. La marine algérienne pourrait également se doter à l'avenir de 2 LHD de classe Mistral, construit par DCNS[3]. Par ailleurs, elle commissionnera d'ici 2011 21 patrouilleurs rapides construits par Océa Shipbuilding[4], [5].

Notes et références

  1. (fr) Yves Fromion, « Rapport sur les exportations de défense et de sécurité de la France » sur ladocumentationfrancaise.fr, 23 juin 2006, Documentation française. Consulté le 28 décembre 2008. « L’Algérie vient de lancer un appel d’offres pour l’acquisition de 2 à 3 frégates de 3000 à 4000 tonnes. Ce projet dont le montant global est supérieur au milliard d’euros, est stratégique pour DCN, mais les chantiers français auront sans doute du mal à affronter la concurrence de l’Allemagne (frégates Meko), du Royaume-Uni (frégates T-22), voire des Etats- Unis (frégates Oliver, Hazard et Perry) qui disposent tous de la possibilité de proposer des navires d’occasion. Plus précisément, l’Allemagne pourrait organiser un marché triangulaire avec l’Afrique du Sud et l’Algérie : l’Algérie acquerrait les frégates sud africaines Meko d’origine allemande acquises en 2000, et l’Allemagne vendrait à l’Afrique du Sud des bâtiments neufs. »
  2. (en) Algeria Moves to First Place among Weapons Buyers sur kommersant.com, 29 mars 2007, Kommersant. Consulté le 28 décembre 2008
  3. (fr) Noureddine Khelassi, « Paris souhaite renforcer la coopération militaire avec Alger » sur latribune-online.com, 21 juin 2008, La Tribune. Consulté le 18 octobre 2008
  4. (fr) Jacques Le Brigand, « Le chantier naval Océa livrera 21 patrouilleurs d'ici à 2011 » sur usinenouvelle.com, 7 octobre 2008, Usine nouvelle. Consulté le 18 octobre 2008
  5. (fr) Yasmine Idjer, « L’Algérie achète 21 patrouilleurs côtiers auprès du français Océa » sur lefinancier-dz.com, 17 octobre 2008, Le Financier. Consulté le 18 octobre 2008

Voir aussi

Liens externes


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « Marine nationale alg%C3%A9rienne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marine algérienne de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Kilo (marine algérienne) — Marine nationale algérienne Marine nationale algérienne Pavillon de la marine algérienne Période 1962 Pays …   Wikipédia en Français

  • Kilo de la marine algerienne — Marine nationale algérienne Marine nationale algérienne Pavillon de la marine algérienne Période 1962 Pays …   Wikipédia en Français

  • Kilo de la marine algérienne — Marine nationale algérienne Marine nationale algérienne Pavillon de la marine algérienne Période 1962 Pays …   Wikipédia en Français

  • Rais Hamidou (Marine Algérienne, 1980) — Rais Hamidou Pour les articles homonymes, voir Hamidou. Raïs Hamidou (1770 1815) est un corsaire d Alger. Sa biographie est relativement bien connue, car l archiviste Albert Devoulx (voir source) a retrouvé des documents importants, dont un… …   Wikipédia en Français

  • Rais Hamidou (marine algérienne, 1980) — Rais Hamidou Pour les articles homonymes, voir Hamidou. Raïs Hamidou (1770 1815) est un corsaire d Alger. Sa biographie est relativement bien connue, car l archiviste Albert Devoulx (voir source) a retrouvé des documents importants, dont un… …   Wikipédia en Français

  • Rais hamidou (marine algérienne, 1980) — Rais Hamidou Pour les articles homonymes, voir Hamidou. Raïs Hamidou (1770 1815) est un corsaire d Alger. Sa biographie est relativement bien connue, car l archiviste Albert Devoulx (voir source) a retrouvé des documents importants, dont un… …   Wikipédia en Français

  • Kalaat Beni (marine algérienne) — Classe Kalaat Beni Kalaat Beni Histoire A servi dans : Marine algérienne  …   Wikipédia en Français

  • Kebir (marine algérienne) — Classe Kebir Kebir Histoire A servi dans : Marine algérienne  …   Wikipédia en Français

  • Osa 2 (marine algérienne) — Classe Osa Osa 2 …   Wikipédia en Français

  • Osa 2 (marine algérienne, 1976) — Classe Osa Osa 2 …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»