Marie de Rohan-Guémenée


Marie de Rohan-Guémenée

Marie de Rohan

La duchesse de Chevreuse en Diane chasseresse.
Portrait attribué à Claude Deruet.

Marie Aimée de Rohan plus connue sous le nom de duchesse de Chevreuse (1600- 12 août 1679), fille de Hercule de Rohan, duc de Montbazon, est une femme de la noblesse française réputée surtout pour son grand charme et ses nombreuses intrigues politiques.

Sommaire

Biographie

Né en 1600, Marie de Rohan est un membre de la famille de Rohan issue des premiers souverains de Bretagne, qui par elle-même et ses branches diverses, posséda longtemps une partie considérable de la Bretagne et de l'Anjou.

En septembre 1617, elle épouse en premières noces le grand connétable, Charles d'Albert, duc de Luynes, favori de Louis XIII. Luynes se complut à la former ; il lui donna les premières leçons de la politique sans scrupules de l'époque qui se composait surtout d'intrigue et d'audace. Marie de Rohan profita vite à cette école.

Le premier intérêt du favori de Louis XIII était de garder le cœur du roi pour lui et les siens, et de s'emparer aussi de la confiance de la reine Anne d'Autriche, afin d'être maître assuré de toute la cour. Il y introduisit donc sa jeune femme en lui donnant pour instruction de s'appliquer à gagner les bonnes grâces de la reine et du roi. Elle y réussit à merveille, et en décembre 1618, Louis XIII la nomme surintendante de la maison de la reine à la place de la connétable de Montmorency. Elle va dès lors exercer une forte influence sur la reine.

En 1620 naît Louis-Charles d'Albert dont Louis XIII sera le parrain juste avant la mort du duc de Luynes. Veuve à 21 ans, Marie de Rohan se remarie le 21 avril 1622 avec Claude de Lorraine, duc de Chevreuse.

En 1622, elle est exclue de la cour par Louis XIII suite à un incident; elle poussa la Reine à courir dans les couloirs du Louvre qui en tombant se blesse et avorte de sa grossesse de 6 semaines. Le duc de Chevreuse usera alors de son influence auprès du roi pour la faire réintégrer la cour.

Pour garder son influence à la cour, la duchesse de Chevreuse participe à:

Réputée féroce dans ses complots politiques, elle est plusieurs fois chassée de la Cour mais revient à chaque fois.

Après la mort de Louis XIII, Anne d'Autriche assure la régence avec Jules Mazarin et la duchesse de Chevreuse perd tout pouvoir.

Elle prend alors le parti de la Fronde et, durant les années suivantes, intrigue pour assurer la fortune de sa famille. Elle fait notamment épouser à son petit-fils, Charles de Luynes, la fille de Jean-Baptiste Colbert, l'homme le plus influent de l'époque après Louis XIV.

En 1679, à 79 ans, elle se retire dans un couvent à Gagny pour y mourir loin de sa famille.

Enfants

Du mariage avec le duc de Chevreuse, elle avait trois filles, parmi lesquelles deux furent religieuses :

Œuvres inspirées par sa vie

Gaetano Donizetti écrivait un opéra Maria di Rohan suivant sa biographie et surtout les évènements des années 1620, qui avait sa première en 1843.

Elle apparaît dans le roman de Pierre Pevel L'alchimiste des ombres.

Bibliographie

  • Victor Cousin, Etudes sur Mme de Chevreuse, 1856.
  • Louis BATIFFOL, La duchesse de Chevreuse, HACHETTE, 1913
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Marie de Rohan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marie de Rohan-Guémenée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marie-Alexandre Guénin — (* 20. Februar 1744 in Maubeuge; † 22. Januar 1835 in Étampes) war ein französischer Violinist und Komponist im Zeitalter der Klassik. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke (Auswahl) 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Famille de Rohan — Maison de Rohan Pour les articles homonymes, voir Rohan. La Maison de Rohan est une famille princière du duché de Bretagne qui a également marqué l histoire de France. La maison des Rohan était, avec celles de la maison de Clisson et de la maison …   Wikipédia en Français

  • Maison De Rohan — Pour les articles homonymes, voir Rohan. La Maison de Rohan est une famille princière du duché de Bretagne qui a également marqué l histoire de France. La maison des Rohan était, avec celles de la maison de Clisson et de la maison de Laval, la… …   Wikipédia en Français

  • Maison de Rohan — Pour les articles homonymes, voir Rohan. Maison de Rohan …   Wikipédia en Français

  • Maison de rohan — Pour les articles homonymes, voir Rohan. La Maison de Rohan est une famille princière du duché de Bretagne qui a également marqué l histoire de France. La maison des Rohan était, avec celles de la maison de Clisson et de la maison de Laval, la… …   Wikipédia en Français

  • Berthe de Rohan — Duchess of Madrid Spouse Carlos, Duke of Madrid Full name French: Marie Berthe Françoise Félicie Jeanne …   Wikipedia

  • Pierre de Rohan-Gié — Pierre de Rohan Gravure de Pierre de Rohan par F. Stuerhelt (XVIIe) Surnom Maréchal de Gié Naissance 1451 …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Rohan-Gie — Pierre de Rohan Gié Pierre de Rohan, dit le Maréchal de Gié, né au château de Mortiercrolles à Saint Quentin les Anges en 1451 mort à Paris le 22 avril 1513, fut seigneur de Gié, vicomte de Fronsac, puis par mariage comte de Guise de 1503 à 1504 …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Rohan de Gie (1450-1514) — Pierre de Rohan Gié Pierre de Rohan, dit le Maréchal de Gié, né au château de Mortiercrolles à Saint Quentin les Anges en 1451 mort à Paris le 22 avril 1513, fut seigneur de Gié, vicomte de Fronsac, puis par mariage comte de Guise de 1503 à 1504 …   Wikipédia en Français

  • Pierre de Rohan de Gié — Pierre de Rohan Gié Pierre de Rohan, dit le Maréchal de Gié, né au château de Mortiercrolles à Saint Quentin les Anges en 1451 mort à Paris le 22 avril 1513, fut seigneur de Gié, vicomte de Fronsac, puis par mariage comte de Guise de 1503 à 1504 …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.