Marie De Nemours


Marie De Nemours

Marie de Nemours

La duchesse de Nemours par Hyacinthe Rigaud en 1705. Version du musée des Beaux-arts de Lausanne

Marie de Nemours, née en 1625, décédée le 16 juin 1707, est une princesse de Neuchâtel. Elle fut connue jusqu'à son mariage sous le nom de Mademoiselle de Longueville. Elle épousa son cousin, Henri II de Savoie, duc de Savoie-Nemours, en 1657 mais devint veuve deux ans plus tard.

Elle est d'abord régente sous l'autorité d'un conseil sans lequel elle ne pouvait rien décider. Elle destitua ceux qu'elle avait trouvés opposés à ses prétentions, dont le chancelier Georges de Montmollin. Le roi de France lui retira la tutelle de son frère et confia la régence au prince de Condé, frère de la duchesse de Longueville et à son fils le duc d'Enghien. Le chancelier de Montmollin fut rétabli, puis à nouveau dépouillé de ses charges. L'abbé-duc, Louis Charles d'Orléans, termina son règne nominal, le 24 janvier 1694.

La duchesse de Nemours se rendit à Neuchâtel pour réclamer sa succession. Elle était accompagnée du chevalier de Soissons. Mais le prince de Conti s'était mis sur les rangs. Les cantons suisses prirent le parti de la duchesse. Les Trois-États (conseil de la Nation et tribunal suprême) adjugèrent la souveraineté à la duchesse et déclarèrent le pays "inaliénable". Elle est ainsi princesse de Neuchâtel dès le 12 mars 1694. Le pays de Neuchâtel est alors déchiré entre ses partisans et ceux du prince de Conti, un proche de Louis XIV. Le peuple resta fidèle à Marie de Nemours qui rentra à Neuchâtel. Elle fut conduite en triomphe au château. Le prince de Conti demanda la convocation d'un tribunal impartial pour réformer la sentence de 1694 mais la population du pays et les cantons suisses craignaient de voir Neuchâtel devenir une province française et se préparèrent à défendre les limites jurassiennes de la Suisse. Les délégués des communes se réunirent à Neuchâtel le 24 avril 1699 et résolurent de maintenir l'autorité des Trois-États. Le prince de Conti dut alors renoncer à ses prétentions. Mais Louis XIV rappela en France le prince de Conti et la duchesse. Marie fut exilée dans sa terre de Coulommiers (janvier 1700) pour avoir résisté aux volontés du roi qui voulait l'obliger à destituer ceux de ses officiers qui s'étaient montrés les plus opposés au parti de son rival. Elle revint après un exil de quatre ans et s'établit à Valangin.

Avec sa mort disparaissait la dernière princesse d'origine française. La famille d'Orléans-Longueville qui avait régné pendant deux siècles sur Neuchâtel, s'éteignit. Les Neuchâtelois choisirent Frédéric Ier de Brandebourg, roi de Prusse, comme prince de Neuchâtel, de préférence au prince de Conti. La crainte de la politique de Louis XIV et la volonté de maintenir le pays de Neuchâtel, comme État indépendant, inaliénable et indivisible, en conservant ses libertés et ses liens avec les cantons suisses, explique le choix fait par les Trois-États.

Jean-Pierre Jelmini (pp. 57-61) explique le contexte diplomatique. Le canton de Berne voulait un État tampon entre les cantons suisses et la France qui venait d'être agrandie avec le rattachement de la Franche-Comté. Le roi d'Angleterre émit aussi des prétentions à la succession de Neuchâtel. Louis XIV ne voulant pas froisser l'Angleterre retira ses troupes et le prince de Conti rentra bredouille à Paris.

Les Mémoires de Marie de Nemours ont paru en 1709.

Bibliographie

  • Histoire abrégée du Pays de Neuchâtel, par Albert Henry, 1878.
  • Histoire du Pays de Neuchâtel, par Louis Thévenaz, 1948.
  • 12 septembre 1814... et Neuchâtel devint suisse, par Jean-Pierre Jelmini, 1989 avec un portrait de Marie de Nemours.
  • M.-Fr. Dantine, Ch. Clémencet et al., L'art de vérifier les dates..., vol. 12, impr. Valade, 1818 (réimpr. 4e), p. 411-12 
Précédé par Marie de Nemours Suivi par
Charles-Paris d'Orléans
comtesse de Saint-Pol
1694-1705
Élisabeth-Thérèse de Lorraine
  • Portail du canton de Neuchâtel Portail du canton de Neuchâtel
Ce document provient de « Marie de Nemours ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marie De Nemours de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marie de nemours — La duchesse de Nemours par Hyacinthe Rigaud en 1705. Version du musée des Beaux arts de Lausanne Marie de Nemours, née en 1625, décédée le 16 juin 1707, est une princesse de …   Wikipédia en Français

  • Marie de Nemours — by Hyacinthe Rigaud (1705) Marie d Orléans (1625–1707) was the daughter of Henry II of Orléans, duke of Longueville. After the death of her brother Jean Louis Charles d Orléans Longueville in 1694 she succeeded him as Princess of Neuchâtel.… …   Wikipedia

  • Marie de Nemours — La duchesse de Nemours par Hyacinthe Rigaud en 1705. Version du musée des Beaux arts de Lausanne Marie de Nemours, née en 1625, décédée le 16 juin 1707, est une princesse de Neuchâtel. Fille d’ …   Wikipédia en Français

  • Marie d'Orléans-Longueville (1625-1707) — Marie de Nemours La duchesse de Nemours par Hyacinthe Rigaud en 1705. Version du musée des Beaux arts de Lausanne Marie de Nemours, née en 1625, décédée le 16 juin 1707, est une princesse de …   Wikipédia en Français

  • Marie d'Orléans (1625-1707) — Marie de Nemours La duchesse de Nemours par Hyacinthe Rigaud en 1705. Version du musée des Beaux arts de Lausanne Marie de Nemours, née en 1625, décédée le 16 juin 1707, est une princesse de …   Wikipédia en Français

  • Marie-Catherine De Villedieu — Gravure de Charles Devrits Activité(s) Écrivaine …   Wikipédia en Français

  • Marie-Catherine Desjardins, dite Madame de Villedieu — Marie Catherine de Villedieu Marie Catherine de Villedieu Gravure de Charles Devrits Activité(s) Écrivaine …   Wikipédia en Français

  • Marie-catherine de villedieu — Gravure de Charles Devrits Activité(s) Écrivaine …   Wikipédia en Français

  • Marie-Catherine de Villedieu — Gravure de Charles Devrits Activités Écrivaine et dramaturge …   Wikipédia en Français

  • Marie d'Orléans — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Marie d Orléans Marie d Orléans (1457 1493) Marie d Orléans (1625 1707), Marie de Nemours, princesse de Neufchatel. Marie d Orléans (1813 1839), deuxième… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.