Marie-Madeleine de Vignerot d'Aiguillon


Marie-Madeleine de Vignerot d'Aiguillon
Page d'aide sur les redirections Pour les autres titulaires du duché, voir Liste des ducs d'Aiguillon.
Duchesse d'Aiguillon

Marie-Madeleine de Vignerot, dame de Combalet, duchesse d’Aiguillon, née en 1604 et morte en 1675, est une salonnière française.

Sommaire

Biographie

Fille de René de Vignerot et de Françoise Duplessis, nièce du cardinal de Richelieu, elle fut mariée à Antoine Pont du Roure, marquis de Combalet, pour qui elle conçut une telle aversion que quand il fut tué lors des dernières guerres de religion, de peur que, par quelque raison d’État, on ne la sacrifiât encore, elle fit vœu de ne jamais se marier et de se faire carmélite. Après avoir échoué dans plusieurs projets de mariage avec les premières maisons de France, le cardinal-ministre acheta le duché d’Aiguillon pour sa nièce en 1638. Elle fut dame d’atour de Marie de Médicis.

Après la mort du cardinal, elle hérita d’une partie de ses biens, entre autres, du château de Rueil et du petit Luxembourg, et employa presque toute sa fortune à soulager les pauvres et à fonder des établissements de charité. Son petit-neveu Armand Louis de Vignerot du Plessis fut déclaré duc d’Aiguillon par arrêt du parlement, en 1731. Ce dernier fut gouverneur du Havre, mais en raison de son âge il fut placé sous la tutelle de la duchesse d'Aiguillon de 1624 à 1646, puis lui succéda au commandement militaire de la ville. Nommée gouverneur à vie en 1653, elle démissionne en 1661[1].

Balzac l’appelait « la princesse au teint de safran » et Tallemant des Réaux lui a consacré l’une de ses Historiettes, où il dépeint, entre autres, son avarice ainsi que sa dévotion outrée. À sa mort, son oraison funèbre fut prononcée par Fléchier.

Notes et références

Références

  1. Hervé Chabannes, Les manuscrits retrouvés de Jacques Augustin Gaillard, éd. PTC, 134 p. (ISBN 2-35038-019X), p. 124 

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marie-Madeleine de Vignerot d'Aiguillon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marie-Madeleine d'Aiguillon — Marie Madeleine de Vignerot d Aiguillon Marie Madeleine de Vignerot, dame de Combalet, duchesse d’Aiguillon, née en 1604 et morte en 1675, est une salonnière française. Fille de René de Vignerot et de Françoise Duplessis, sœur du cardinal de… …   Wikipédia en Français

  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne — Madame de La Fayette Pour les articles homonymes, voir Lafayette et La Vergne. Madame de Lafayette …   Wikipédia en Français

  • Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette — Madame de La Fayette Pour les articles homonymes, voir Lafayette et La Vergne. Madame de Lafayette …   Wikipédia en Français

  • Marie-Madeleine Pioche de la Vergne, comtesse de La Fayette — Madame de La Fayette Pour les articles homonymes, voir Lafayette et La Vergne. Madame de Lafayette …   Wikipédia en Français

  • Marie-Madeleine de La Fayette — Madame de La Fayette Pour les articles homonymes, voir Lafayette et La Vergne. Madame de Lafayette …   Wikipédia en Français

  • Aiguillon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Aiguillon », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot aiguillon peut avoir plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Aiguillon (Lot-et-Garonne) — Aiguillon …   Deutsch Wikipedia

  • Aiguillon (Lot-et-Garonne) — Pour les articles homonymes, voir Aiguillon et Duc d Aiguillon. 44° 18′ 01″ N 0°  …   Wikipédia en Français

  • Aiguillon — French commune nomcommune=Aiguillon région=Aquitaine département=Lot et Garonne arrondissement=Agen canton=Port Sainte Marie insee=47004 cp=47190 maire= mandat=2001 2008 intercomm= longitude=0.341666666667 latitude=44.3002777778 alt moy=41 m alt… …   Wikipedia

  • Aiguillon, Emmanuel-Armand de Vignerot, duke d' — (1720 1788)    statesman and minister    A great nephew of Marie Madeleine, duchess d Aiguillon, a niece of Cardinal richelieu (who also had encouraged the development of charities and missions in Canada), Emmanuel Armand de Vigernot served as… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.