Mariano Rivera


Mariano Rivera
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivera.
Pix.gif Mariano Rivera Baseball pictogram.svg
Mariano Rivera 2009.jpg
Yankees de New York - No 42
Stoppeur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
23 mai 1995
Statistiques de joueur (1995-2011)
Matchs 1042
Victoires-Défaites 75-57
Retraits sur des prises 1111
Sauvetages 603
Manches lancées 1211,1
Moyenne de points mérités 2,21
Équipes
Mariano Rivera est le meneur pour les sauvetages dans l'histoire du baseball.

Mariano Rivera, né le 29 novembre 1969 au Panama, est un lanceur de rélève droitier dans les Ligues majeures de baseball. Membre des Yankees de New York depuis 1995, il a participé à sept Séries mondiales et remporté cinq championnats du monde. Il a été élu joueur par excellence de la Série mondiale 1999 et meilleur joueur de la Série de championnat de la Ligue américaine en 2003.

Rivera, sélectionné 11 fois pour le match des étoiles et cinq fois gagnant du titre de releveur de l'année dans la Ligue américaine de baseball, est le recordman des sauvetages en carrière. Il est l'un des deux releveurs dans l'histoire avec Trevor Hoffman à avoir réussi plus de 600 sauvetages. De plus, il est le lanceur comptant le plus de sauvetages et la meilleure moyenne de points mérités en séries éliminatoires. Il affiche la meilleure moyenne de points mérités (2,23 après 2010) parmi tous les lanceurs actifs en MLB.

Avec plus de 1000 parties jouées avec les Yankees, Rivera est le lanceur ayant joué le plus grand nombre de matchs pour une seule et même équipe[1].

Sommaire

Carrière avec les Yankees

Rivera a commencé sa carrière en 1995 avec les Yankees, et a fait 19 apparitions dont 10 parties commencées. En 1996 il est devenu lanceur de rélève et a typiquement lancé les manches 7 et 8, parce que John Wetteland lançait la 9e manche. Les deux étaient un duo effectif et des 73 parties que les Yankees menaient après 6 manches, les Yankees en ont gagné 70[2].

Après le départ de Wetteland, Rivera est devenu le lanceur de la 9e manche et a enregistré une moyenne de points mérités au-dessous de 2,00 pour 3 saisons d'affilée entre 1997 et 1999. Entre 2000 et 2002 sa moyenne était supérieure à 2,50, et il n'a converti que 114 sur 130 sauvetages (87,69%)[3]. Entre 2003 et 2006 il a enregistré 4 moyennes au-dessous de 2,00 avec 170 sauvetages sur 187 possibles (90,91%)[3]. Pourtant, en 2007 il est apparu dans 55 parties avec 22 sauvetages sur 25, une moyenne de points mérités de 3,24 avec 58 coups sûrs permis en 5813 manches. 3,23 est sa pire moyenne hors sa première saison où il était lanceur partant.

Il porte le numero 42 et est le seul joueur à porter ce numero parce qu'il a été retiré par la Ligue majeure pour honorer Jackie Robinson. Seuls les joueurs qui portaient déjà le 42 ont été permis de le retenir, et Rivera est le seul de ces joueurs à être toujours en activité.

Lorsque Rivera effectue sa première présence de l'année en avril 2010, il permet aux Yankees d'accomplir un fait inédit dans l'histoire du sport en Amérique du Nord : Jorge Posada, Derek Jeter et lui deviennent le premier trio de joueurs à évoluer 16 saisons consécutives pour la même équipe, ce qui ne s'était auparavant produit dans aucune des quatre ligues professionnelles majeures sur le continent (MLB, NFL, NBA et NHL)[4].

Devenu agent libre après la saison 2010, Rivera s'entend en décembre avec les Yankees pour un nouveau contrat de deux saisons, au montant de 30 millions de dollars[5].

Le 25 mai 2011, Rivera devient le 15e lanceur à atteindre les 1000 matchs joués en Ligue majeure. De ce groupe, il est le seul à avoir disputé autant de parties avec la même équipe[1]. Il égale la marque record des ligues majeures de 601 sauvetages en carrière de Trevor Hoffman le 17 septembre 2011 contre les Blue Jays de Toronto. Le 19 septembre au Yankee Stadium, Rivera établit un nouveau record avec son 602e sauvetage, enregistré dans la victoire de 6-4 des Yankees sur les Twins du Minnesota[6].

Séries éliminatoires

Après les séries éliminatoires de 2010, Rivera détient toujours le record de l'histoire des majeures pour le nombre de sauvetages (42) et la meilleure moyenne de points mérités (0,71) en matchs d'après-saison. Ces records sont d'autant plus remarquables que Rivera totalise un nombre important de manches lancées et de parties jouées en éliminatoires pour un releveur, avec 139 manches et deux tiers au monticule en 94 parties réparties durant les 15 participations aux séries en 16 ans des Yankees. Au total il est apparu dans 31 séries éliminatoires, soit 15 Séries de division, 9 Séries de championnat et 7 Séries mondiales.

Il a aussi enregistré 8 victoires pour une seule défaite, mais la seule partie perdue était le septième match contre les Diamondbacks de l'Arizona en Série mondiale 2001. Rivera a reçu la balle lors de la 8e manche avec un point d'avance sur les Diamondbacks, mais a permis deux points. Lors de la 9e manche, Mark Grace le premier frappeur, cogne un simple, suivi d'une erreur en défensive de Rivera après un essai d'amorti par Damian Miller. Jay Bell essaie un second amorti et Rivera a retiré le coureur au troisième but. Tony Womack frappe un double pour égaler le score 2 à 2. Le frappeur suivant Craig Counsell est atteint par un lancer, et donc obtient le premier but. Luis González frappe un simple au voltigeur de gauche et Jay Bell marque le dernier point qui permet aux Diamondbacks de gagner la série 4 matchs à 3[7].

Rivera détient le record pour la plus longue séquence de sauvetages réussis en éliminatoires sans gâcher l'avance de son équipe, soit 23 sauvetages consécutifs du 29 septembre 1998 au 30 octobre 2001[8].

Rivera a fait partie des équipes championnes du monde en 1996, 1998, 1999, 2000 et 2009. Il a été nommé joueur par excellence de la Série mondiale en 1999 dans le triomphe des Yankees sur les Braves d'Atlanta. En revanche, il a joué en finale mais s'est retrouvé dans le camp perdant en 2001 contre Arizona et en Série mondiale 2003 face aux Marlins de la Floride.

Palmarès

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mariano Rivera de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mariano Rivera — Rivera pitching for the …   Wikipedia

  • Mariano Rivera — vor dem Pitch New York Yankees Nr. 42 …   Deutsch Wikipedia

  • Mariano Rivera — New York Yankees Lanzador Batea: Derecho Lanza: Derecho …   Wikipedia Español

  • Mariano Rivera Paz — (* 24. September 1804 in Guatemala Stadt; † 26. Februar 1849 in Sampaquisoy, Jalapa, Guatemala) war zweimal guatemaltekischer Präsident. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Mariano Rivera Paz — 1.° Presidente de la República de Guatemala …   Wikipedia Español

  • Mariano Rivera Paz — Pour les articles homonymes, voir Paz. Mariano Rivera Paz Mariano Rivera Paz (1804 à Guatemala 1849 ) fut le premier président du Guatemala de 1839 à 1841. Biographie …   Wikipédia en Français

  • Luis Mariano Rivera — Font Nacimiento:19 08 1906 Lugar de nacimiento: Valle de Canchunchú Estado Sucre Fallecimiento: 15 03 2002 Luis Mariano Rivera Font nacido en el Valle de Canchunchú (Estado Sucre) el 19 de Agosto de 1906 y fallecido el 15 de Marzo de 2002) fue… …   Wikipedia Español

  • Luis Mariano Rivera — was born on August 19, 1906, in the valley of Canchunchú, in the Sucre State of Venezuela. He was known not only as a singer, but also as a composer, poet and dramatist. A self taught musician and a man of few words, but possessing great… …   Wikipedia

  • Rivera — heißen die Orte Rivera (Kolumbien), Kolumbien in Huila Rivera TI, Schweiz Rivera (Uruguay), Uruguay Rivera (Buenos Aires), Argentinien Pico Rivera, Kalifornien, USA Paterna de Rivera, Spanien ein Department in Uruguay, siehe Rivera (Departamento) …   Deutsch Wikipedia

  • Mariano Duncan — Second baseman / Shortstop Born: March 13, 1963 (1963 03 13) (age 48) …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.