Mariano José de Larra


Mariano José de Larra
Mariano José de Larra

Mariano José de Larra y Sánchez de Castro est né le 24 mars de 1809, et s'est suicidé le 13 février de 1837. Larra, surnommé Figaro, était un écrivain et journaliste espagnol. Il est considéré, aux côtés notamment d'Espronceda, comme un des représentants les plus importants du romantisme littéraire espagnol.

Biographie

Mariano naît à Madrid en 1809, dans la rue Segovia. Dans cette rue, était située l'ancienne Casa de la Moneda (Maison de la monnaie). où travaillait son grand-père. Le père de Larra, quant à lui, était médecin.

Sa famille, en faveur de Napoléon Bonaparte pendant la Guerre d'indépendance espagnole, doit quitter l'Espagne pour aller à Bordeaux, en France. Grâce à l'amnistie signée par Ferdinand VII d'Espagne en 1818, la famille a pu retourner dans son pays la même année, à Madrid. Son père devient le médecin personnel de Francisco de Paula, un des frères du roi Ferdinand VII.

Dans ses articles journalistiques d'une ironie féroce, Larra s'en prit à l'organisation de l'État, à l'absolutisme, au carlisme, à l'idée de famille et il se moqua de la société de son temps. Larra représente une forme de romantisme démocratique en action : les maux de l'Espagne sont le thème central de son œuvre critique et satirique. Mécontent de l'Espagne et des hommes de son époque, il écrivit des articles contre la censure, la peine de mort ou le mésusage de la langue.

Il fit la connaissance de Victor Hugo et Alexandre Dumas en 1835 lors d'un séjour à Paris.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mariano José de Larra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mariano José de Larra — «Larra» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Larra (desambiguación). Mariano José de Larra Mariano José de Larra …   Wikipedia Español

  • Mariano José de Larra — Born 24 March 1809(1809 03 24) Madrid, Spain Died 13 February 1837(1837 02 13) (aged 27) Madrid, Spain …   Wikipedia

  • Mariano José de Larra — Mariano José de Larra. Mariano José de Larra y Sánchez de Castro (* 24. März 1809 in Madrid; † 13. Februar 1837 ebenda) war ein spanischer Schriftsteller und Journalist. Leben Larra wurde in der Calle Segovia in Madrid, im ehemaligen Casa de la… …   Deutsch Wikipedia

  • Mariano Jose de Larra — Mariano José de Larra Mariano José de Larra Mariano José de Larra y Sánchez de Castro est né le 24 mars de 1809, et s est suicidé le 13 février de 1837. Larra était un écrivain et journaliste espagnol. Il est considéré, aux côtés notamment d… …   Wikipédia en Français

  • Mariano José De Larra — Mariano José de Larra y Sánchez de Castro est né le 24 mars de 1809, et s est suicidé le 13 février de 1837. Larra était un écrivain et journaliste espagnol. Il est considéré, aux côtés notamment d Espronceda, comme un des représentants les plus… …   Wikipédia en Français

  • Mariano josé de larra — Mariano José de Larra y Sánchez de Castro est né le 24 mars de 1809, et s est suicidé le 13 février de 1837. Larra était un écrivain et journaliste espagnol. Il est considéré, aux côtés notamment d Espronceda, comme un des représentants les plus… …   Wikipédia en Français

  • Mariano José de Larra — y Sánchez de Castro (Madrid, 24 de marzo de 1809 id., 13 de febrero de 1837). Escritor y periodista español …   Enciclopedia Universal

  • Mariano José De Larra — Amor Los amores más duraderos son aquellos en que uno de los dos amantes es extraordinariamente celoso. Error En este triste país, si a un zapatero se le antoja hacer una botella y le sale mal, después ya no le dejan hacer zapatos. Hablar… …   Diccionario de citas

  • Larra, Mariano José de — ▪ Spanish writer born March 24, 1809, Madrid died Feb. 13, 1837, Madrid       Spanish journalist and satirist who attacked contemporary society for its social habits, literary tastes, and political ineptitude.       Larra s family was forced to… …   Universalium

  • Larra, Mariano José de — ► (1809 37) Escritor español. En 1833 adoptó su seudónimo más conocido, Fígaro. Autor de El doncel de don Enrique el Doliente (1834) (novela histórica), Macías (1834) (drama). Es en el ensayo y en los artículos periodísticos donde alcanza mayor… …   Enciclopedia Universal