Mare Lunaire


Mare Lunaire

Mare lunaire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mare (homonymie) et Mer (homonymie).
Principales mares lunaires et cratères.

Les maria lunaires (au singulier mare), sont de larges et sombres plaines basaltiques sur la Lune, formées par d'anciennes coulées volcaniques et causées par l'impact de très grosses météorites. Elles furent nommées maria, du mot latin signifiant « mers », par les premiers astronomes, qui les avaient confondues avec de vrais mers et océans. Elles sont moins réfléchissantes que les hauts plateaux, qui sont plus vieux et possèdent un sol (ou régolithe), créé par l'impact de micrométéorites pendant des centaines de millions d'années. Le régolithe est plus réfléchissant que le basalte des maria. Les maria couvrent 16% de la surface lunaire, principalement sur la face visible depuis la Terre. Les quelques maria de la face cachée sont plus petites, et composées principalement de larges cratères dans lesquels s'écoulèrent de faibles quantités de basalte.

Cette distribution irrégulière des maria à la surface de la Lune est probablement à l'origine du phénomène de rotation synchrone (qui fait que la Lune met le même temps à tourner sur elle-même qu'à orbiter autour de la Terre, ce qui a pour conséquence d'avoir toujours la même face de la Lune visible depuis la Terre). En effet, les maria étant plus denses que le reste de la surface lunaire, elles sont plus fortement attirées par la gravité terrestre. Après des millénaires, la rotation de la Lune s'est ralentie de façon à ce que la face la plus "lourde" soit constamment orientée vers la Terre.

La plupart des éruptions volcaniques qui formèrent les maria eurent lieu le long des fissures des bassins d'impact. La lave basaltique s'écoula en plusieurs périodes distinctes durant des millénaires, bien après que les bassins d'impact se furent initialement formés.

La nomenclature traditionnelle des noms lunaires possède également un « oceanus » (océan), ainsi que des lieux dénommés « lacus » (lac), « palus » (marais) et « sinus » (baie). Les trois derniers sont plus petits que les maria, mais possèdent la même nature et les mêmes caractéristiques.

Voir aussi

  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Mare lunaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mare Lunaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mare lunaire — Pour les articles homonymes, voir Mare (homonymie) et Mer (homonymie). Principales mares lunaires et cratères. Les maria lunaires (au singulier mare), ou plus prosa …   Wikipédia en Français

  • Mare Vaporum — (mer des Vapeurs, en Latin) est une mare lunaire située entre Mare Serenitatis et Mare Imbrium. Le matériau lunaire entourant cette mer remonte à l imbrien inférieur, et le matériau de cette mer de l Ératosthénien. Cette mer emplit un cratère… …   Wikipédia en Français

  • Mare Humboldtianum — ( mer d Alexander von Humboldt, en Latin ) est une mare lunaire situé dans le bassin Humboldtianum, immédiatement à l Est de Mare Frigoris. Elle est située sur la bordure Nord Est du disque lunaire est chevauche la face visible et la face cachée… …   Wikipédia en Français

  • Mare Spumans — (mer des Écumes, en Latin) est une mare lunaire située immédiatement au Sud de Mare Undarum, sur la face visible de la lune. Elle est un des nombreux lacs d altitude du basin Crisium, entourant Mare Crisium. Le matériau du bassin avoisinant… …   Wikipédia en Français

  • Mare Undarum — (mer des Ondes, en Latin) est une mare lunaire irrégulière située immédiatement au Nord de Mare Spumans, sur la face visible de la lune. Elle est un des nombreux lacs d altitude du bassin Crisium, entourant Mare Crisium. Son diamètre est d… …   Wikipédia en Français

  • Mare Australe — (la mer australe) est une mare lunaire de 603 km de diamètre, située à cheval sur les hémisphères visible et caché de la lune. Le bassin lunaire austral s est formé pendant la période du pré nectarien, alors que le matériau basaltique qui a… …   Wikipédia en Français

  • Mare Fecunditatis — (la mer de la fécondité ou mer de la fertilité ) est une mare lunaire de 909 km de diamètre, située sur la face visible de la lune. Le bassin Fecuditatis s est formée à l ère du pré nectarien, alors que le matériau du bassin autour de la mer est… …   Wikipédia en Français

  • Mare Humorum — (mer des humeurs, en latin) est une mare lunaire. Le bassin d impact dans lequel elle se loge a un diamètre de 825 kilomètres de diamètre. En âge, elle se situe à un point intermédiaire entre les bassins Imbrium et Nectaris, soit… …   Wikipédia en Français

  • Mare Nectaris — Mare Fecunditatis (bas) et Mare Nectaris (haut). Photo de la mission Apollo 16 Mare Nectaris (mer des Nectars, en latin) est une petite mare lunaire située entre Mare Tranquillitatis et Mare Fecunditatis. La partie Est de cette mer est bordée à l …   Wikipédia en Français

  • Mare Crisium — La Mare crisium (mer des crises) est une mare lunaire de forme ovale situé dans le bassin des Crises, au Nord Est de Mare Tranquillitatis, dans l hémisphère Nord de la face visible de la Lune. Ce bassin empli de lave dont le diamètre est d… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.