Marcus Cornelius Fronto


Marcus Cornelius Fronto

Marcus Cornelius Fronto

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fronton.

Fronton (en latin Marcus Cornelius Fronto, Cirta, Numidie, v. 100 – v. 170) est un grammairien, rhétoricien et avocat africain romanisé[1].


Sommaire

Vie et œuvre

Choisi par Hadrien pour être le précepteur de Marc-Aurèle et de Vérus, ami de ce même Marc Aurèle et d’Antonin, Fronton devient consul en 142 et se retrouve au cœur d’un réseau de solidarité de sénateurs africains comprenant notamment son beau-fils C. Aufidius Victorinus, consul en 155.
Fronton, qui se disait « libyen issu de Libyens nomades[2] », est connu pour avoir entretenu une riche correspondance, qui ne nous est toutefois parvenue que sous la forme de palimpsestes et reste donc fragmentaire. Il échangea des lettres en latin et en grec avec des empereurs (ses élèves Antonin le Pieux, Marc-Aurèle et Lucius Verus), l'historien Appien et divers membres des grandes familles sénatoriales. Son approche de la rhétorique, qu'il considère comme source de tout savoir, même philosophique, fait son originalité et son intérêt.

Notes

  1. « Les Berbères romanisés avaient été loin dans l'assimilation. Ils avaient adopté la langue, les moeurs, même l'esprit de Rome qui put recruter chez eux des chevaliers, des sénateurs et susciter une élite intellectuelle représentée par Apulée, Fronton, Tertullien, saint Augustin » (André Berthier, L'Algérie et son passé, Picard, 1951, p. 25).
  2. Ancêtres des Berbères.

Bibliographie

Textes de Fronton
  • Correspondance, traduction et commentaire de Pascale Fleury, avec la collaboration de Ségolène Demougin, Les Belles Lettres, Paris, 2003 (ISBN 2251742026).
  • Eloge de la négligence et autre textes, traduction du grec et du latin, préface et notes par Nicolas Waquet, Payot et Rivages, coll. « Rivages Poche/Petite Bibliothèque », n° 588, Paris, 2007, 136 p. (ISBN 978-267436-1729-5).
Essais sur Fronton
  • Pascal Quignard, Rhétorique Spéculative, 1995 (où l'auteur place Fronton comme étant à l'origine d'un courant anti-philosophique, et littéraire, fait d'images, ou métaphores).
Textes autour de sujets liés
  • (en) Anthony R. Birley, Septimius Severus, the African Emperor, Routledge, 1999, 43 p.
  • (en) Barnaby Rogerson, History of North Africa, Interlink Books, 2001, 75 p.
  • Michael Brett and Elisabeth Fentress, The Berbers, Blackwell, 1997, 53 p.
  • Gabriel Camps, Les Berbères, Éditions Errance, 1995, 122 p.
  • Vincent Serralda, Le Berbère lumière de l'occident, Éditions latines, 1989, 48 p.

Lien externe

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail des Berbères Portail des Berbères
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Marcus Cornelius Fronto ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcus Cornelius Fronto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcus Cornelius Fronto — (c. 100–170), Roman grammarian, rhetorician and advocate, was born at Cirta in Numidia. He also was suffect consul of 142. Contents 1 Life 2 Surviving works 3 References 4 …   Wikipedia

  • Marcus Cornelius Fronto — (* um 100; † um 170) war ein römischer Grammatiker, Rhetoriker und Anwalt. Er wurde in Cirta in Numidien in eine aus Italien stammende Familie hineingeboren. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Ausgabe 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • FRONTO, MARCUS CORNELIUS° — (c. 100–175), Roman rhetorician. Addressing his former pupil, marcus aurelius , he refers to numerous casualties (not recorded elsewhere) inflicted on Roman armies by the Jews during Hadrian s reign. (Jacob Petroff) …   Encyclopedia of Judaism

  • Fronto, Marcus Cornelius — ▪ Roman orator born c. AD 95 , Cirta, Numidia [now Constantine, Alg.] died c. 166, Rome?       prominent Roman orator, rhetorician, and grammarian whose high reputation equal in ancient times to those of Cato, Cicero, and Quintilian was based… …   Universalium

  • Marcus Petronius Sura Mamertinus — (died 190 192) was a Roman consul that lived in the 2nd century and was one of the sons in law of the Roman Emperor Marcus Aurelius. Mamertinus came from a wealthy, well connected family of African Roman origins possibly from Egypt. His father… …   Wikipedia

  • Cornelius (gens) — Cornelius (fem. Cornelia , plural Cornelii) was the nomen of the patrician gens Cornelia, one of the most important families of Ancient Rome. The origins of the family are unknown, late comers to the Roman patriciate.Fact|date=June 2007The family …   Wikipedia

  • Marcus Petronius Mamertinus — Marcus Petronius Mamertinus, possibly known as Sextus Petronius Mamertinus (died by 156) was an African Roman politician who lived in the 2nd century in the Roman Empire. Petronius originally came from a wealthy family of Equestrian order,… …   Wikipedia

  • Fronto — ist der Name von Gaius Caristanius Fronto, römischer Politiker und Senator des 1. Jahrhunderts n. Chr. Marcus Claudius Fronto, römischer Senator und Militär des 2. Jahrhunderts n. Chr. Marcus Cornelius Fronto (* 100; † 170), römischer Grammatiker …   Deutsch Wikipedia

  • Marcus Aurelius — Not to be confused with Aurelian. Marcus Aurelius 16th Emperor of the Roman Empire Bust of Marcus Aurelius in the Glyptothek, Munich …   Wikipedia

  • Marcus Aurelius — Mark Aurel Glyptothek München Mark Aurel[1] (* 26. April 121 in Rom; † 17. März 180 in Vindobona oder eventuell Sirmium) war von 161 bis 180 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.