Marche obligataire


Marche obligataire

Marché obligataire

Le marché obligataire est la partie à moyen et long terme du marché des taux d'intérêt, plus grand marché de capitaux du monde.

Sommaire

Produits traités

Moody's Standard & Poor's Fitch Ratings Commentaire
Long Terme Court terme Long Terme Court terme Long Terme Court terme
Aaa P-1 AAA A-1+ AAA A1+ "Prime". Sécurité maximale
Aa1 AA+ AA+ High Grade. Qualité
haute ou bonne
Aa2 AA AA
Aa3 AA- AA-
A1 A+ A-1 A+ A1 Upper Medium Grade.
Qualité moyenne
A2 A A
A3 P-2 A- A-2 A- A2
Baa1 BBB+ BBB+ Lower Medium Grade.
Qualité moyenne
inférieure
Baa2 P-3 BBB A-3 BBB A3
Baa3 BBB- BBB-
Ba1 Not Prime BB+ B BB+ B Non Investment Grade.
Spéculatif
Ba2 BB BB
Ba3 BB- BB-
B1 B+ B+ Hautement spéculatif
B2 B B
B3 B- B-
Caa CCC+ C CCC C Risque substantiel.
En mauvaise condition
Ca CCC Extrêmement spéculatif
C CCC- Peut être en défaut
/ D / DDD / En défaut
/ DD
/ D

S'y échangent :

  • avant tout des produits dérivés :
  • ainsi que des obligations :
    • soit sans risque, c'est-à-dire émises par les États des principaux pays développés, essentiellement dans leur propre devise, auquel cas ils sont appelés emprunts d'État; ce sont les plus liquides et ils représentent l'essentiel des transactions d'obligations;
    • soit comportant un risque de crédit raisonnable, c'est-à-dire émises par des États moyennement développés, voire développés mais très endettés, ou bien des organismes publics, collectivités locales, et entreprises des principales économies, bénéficiant d'une notation financière convenable de la part des agences (Standard and Poor's, Moody's, Fitch Ratings, etc) spécialisées, ou bien encore généralement les obligations résultant d'opérations de titrisation. Si le risque de crédit est très faible et la notation très bonne, on les désigne en anglais par l'expression high grade.
    • soit comportant un fort risque de crédit, émises par des États ou d'autres entités de pays émergents ou bien par des entreprises bénéficiant d'une faible notation. En anglais, on les désigne par l'expression high yield, c'est-à-dire haut rendement, ou encore junk bonds: ces obligations sont émises par des entreprises bénéficiant d'une notation très faible, en général inférieure a BBB- (Standard and Poor's, Fitch) ou Baa3 (Moody's). Tout investissement dans ces obligations est alors qualifié de "spéculatif".

Distinction marché primaire, marché secondaire

Pour les obligations (comme c'est le cas aussi pour les actions) :

  • l'expression marché primaire désigne les émissions de nouvelles obligations, dont le placement auprès des investisseurs institutionnels et, éventuellement, particuliers, est assuré, généralement en prise ferme par un groupe de banques d'investissement choisies par l'émetteur.
  • l'expression marché secondaire désigne les transactions sur les obligations déjà émises.

Marché directeur

Aux États-Unis et dans la zone euro, ainsi que, dans une moindre mesure, au Japon et en Grande Bretagne, il existe en permanence deux marchés de référence des taux d'intérêt de 0 à 30, voire 50 ans, d'une très grande liquidité  :

Pour les taux d'intérêts des autres devises, cela est un peu moins vrai.

Le marché des emprunts d'État fournit les taux d'intérêt sans risque ; celui des swaps les taux d'intérêt interbancaires.

Les taux des emprunts d'État à taux fixe se forment suivant l'offre et la demande instantanée sur les futures :

  • pour la zone euro, sur les contrats à terme sur emprunts d'État allemand (Bund et Bobl, essentiellement) ;
  • aux États-Unis, sur les contrats à terme du CBOT portant sur T-Notes.

Ces futures sont les véritables marchés directeurs des taux d'intérêt à moyen et long terme. Ils donnent des points d'ancrage aux courbes des taux.

Formation des prix des obligations

La valorisation d'un instrument à taux fixe comportant un risque de crédit (prêt, obligation, etc) s'effectue théoriquement en :

  • actualisant l'échéancier des flux financiers de l'instrument avec les coefficients d'actualisation applicables aux emprunts d'État ;
  • en lui ajoutant une prime de liquidité, c'est-à-dire une estimation du coût de négociation de l'instrument ;
  • et enfin en ajoutant une estimation de l'espérance mathématique du risque de défaut de l'emprunteur pendant la durée du prêt.

En pratique, la modélisation des risques de crédit posés par les entreprise étant compliquée et malaisée, prime de liquidité et espérance mathématique du risque de défaut sont souvent remplacés dans l'esprit des opérateurs par une valeur globale, dite credit spread en anglais et ... spread de crédit en franglais des marchés de capitaux. Celui-ci s'établit avant tout par comparaison avec la manière dont des dettes comparables sont déjà évaluées par le marché.

Voir aussi

L'expression marché monétaire désigne la partie à court terme des marchés de taux d'intérêt, c'est-à-dire, suivant les banques, moins de un à deux ans. Parmi les produits à la lisière des deux parties, on trouve :

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « March%C3%A9 obligataire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marche obligataire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marché Obligataire — Le marché obligataire est la partie à moyen et long terme du marché des taux d intérêt, plus grand marché de capitaux du monde. Sommaire 1 Produits traités 2 Distinction marché primaire, marché secondaire 3 Marché directeur …   Wikipédia en Français

  • Marché obligataire — Le marché obligataire est le marché sur lequel les entreprises ainsi que les Etats se financent. Sommaire 1 Produits traités 2 Distinction marché primaire, marché secondaire 3 Marché directeur …   Wikipédia en Français

  • MARCHÉ FINANCIER — Dans les pays à économie de marché, les agents économiques qui doivent faire face à un besoin de financement – entreprises, État, collectivités locales – et ceux qui disposent de capacités de financement – gestionnaires individuels ou collectifs… …   Encyclopédie Universelle

  • obligataire — [ ɔbligatɛr ] n. et adj. • 1867; du rad. de obligation, d apr. donataire ♦ Fin. Créancier titulaire d une obligation (1o). Souscripteur d un emprunt en obligations. Adj. Qui se réfère aux obligations. Marché obligataire, où se négocient les… …   Encyclopédie Universelle

  • marché-gare — marché [ marʃe ] n. m. • marchiet 1080; lat. mercatus, de merx, mercis « marchandise » I ♦ 1 ♦ Convention portant sur la fourniture de marchandises, de services et de valeurs. ⇒ accord, affaire, contrat; achat, échange, vente. Conclure, passer,… …   Encyclopédie Universelle

  • Marche financier — Marché financier Pit de cotation au Chicago Board of Trade. Les marchés financiers, (en anglais, on dit de plus en plus : capital markets, soit marchés de capitaux, au lieu de financial markets), sont les marchés où sont effectuées les… …   Wikipédia en Français

  • Marché Financier — Pit de cotation au Chicago Board of Trade. Les marchés financiers, (en anglais, on dit de plus en plus : capital markets, soit marchés de capitaux, au lieu de financial markets), sont les marchés où sont effectuées les transactions sur des… …   Wikipédia en Français

  • Marché de capitaux — Marché financier Pit de cotation au Chicago Board of Trade. Les marchés financiers, (en anglais, on dit de plus en plus : capital markets, soit marchés de capitaux, au lieu de financial markets), sont les marchés où sont effectuées les… …   Wikipédia en Français

  • MARCHÉ À TERME D’INSTRUMENTS FINANCIERS — (M.A.T.I.F.) Le M.A.T.I.F., ou marché à terme d’instruments financiers, a commencé ses activités à la Bourse de Paris le 20 février 1986. Sa création s’inscrit dans la volonté des pouvoirs publics de réformer les marchés de capitaux en France.… …   Encyclopédie Universelle

  • Marché dérivés de Taux — Taux d intérêt Les marchés de taux d intérêt sont les marchés de capitaux les plus importants du monde, loin devant le marché des changes et très loin devant celui des actions, non seulement par les volumes traités mais aussi par leur importance… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.