Marcel Dube


Marcel Dube

Marcel Dubé

Marcel Dubé (Montréal, 1930 - ) est un dramaturge qui a révolutionné le monde de la littérature québécoise par ses œuvres réalistes qui ont démontré le vrai visage d’une société en changement culturel et politique. Ses textes ont su présenter certains problèmes ayant été maintenus comme tabou pendant plus d’un siècle. Les problèmes familiaux, la pauvreté et l’émancipation de la femme ont tous été représentés fidèlement dans son œuvre. Il est considéré comme un pionnier de la dramaturgie québécoise contemporaine.

Biographie

Né le 3 janvier 1930 à Montréal, Marcel Dubé . En 1949, il gagne le second prix au concours littéraire l’A.C.J.C. avec le recueil de poèmes Couleurs des jours mêlés. Dès l’âge de 21 ans, il participe activement à la création d’une troupe de théâtre, La jeune scène, avec Monique Miller et Raymond Lévesque. Sa première pièce, Le bal triste, qu’il écrit et qui est mise en scène 1950, fut un échec. La visée qu'il poursuit est de dénoncer l'état des femmes dans cette époque.

Il reçoit, en 1953, une bourse du ministère du Bien-Être et de la Jeunesse et il quitte alors le pays pour la France où il visite les théâtres et les écoles d’art dramatique parisiens. Lorsqu’il revient, il travaille pour Radio-Canada et devient l’un des auteurs vedette de la société d’État.

Il se fait connaître par le public québécois grâce à la présentation des pièces Zone (1953), Un simple soldat (1957) et Au retour des oies blanches (1966). Ces œuvres expriment un contraste avec les productions de l’époque à caractère classique, donc la famille unie, la religion et l’amour.

Son œuvre est divisée en deux parties : la première dépeint la société ouvrière, les travailleurs des villes. Il traite beaucoup de l’adolescence et du chemin vers le monde adulte, des envies de liberté, de contestation et de colère face à une société qui ne semble pas être présente pour eux. La seconde partie (après 1960), quant à elle, traite principalement de la bourgeoisie. « Le dramaturge les dépeint en train de voiler leur déchéance morale dans les mondanités, de noyer leur ennui dans l’accumulation de biens matériels et dans l’alcool. Mais chacun doit bientôt régler ses comptes avec la vie : tombent alors les masques, et ses arrivistes se retrouvent seuls avec eux-mêmes, condamnés à vivre. »[1] Son petit-neveu, Étienne Rouleau, est le célèbre auteur du livre La Valse Mortelle de L'Oiseau.

Bibliographie

  • Zone, Montréal, Éditions de la cascade, Collège Sainte-Marie, (1956), (1968), (1971)
  • Le temps des lilas, Québec, Institut littéraire, collection «Théâtre canadien», (1958), (1969), (1973)
  • Un simple soldat, Québec, Institut littéraire, collection «Théâtre canadien», (1958), (1967), (1980)
  • Florence, Québec, Institut littéraire du Québec ltée, (1960), (1970)
  • Le Train du Nord, Montréal, Les Éditions du jour, (1961)
  • Bilan, Montréal, Leméac, (1968)
  • Textes et documents (partie 1), Montréal, Leméac, (1968)
  • Les beaux dimanches, Montréal, Leméac, (1968)
  • Hold-up, en collaboration avec Louis-Georges Carrier, Montréal, Leméac, (1969)
  • Pauvre amour, Montréal, Leméac, (1969)
  • Au retour des oies blanches, Montréal, Leméac, (1969)
  • Le coup de l'étrier et Avant de t'en aller, Montréal, Leméac, (1970)
  • Un matin comme les autres, Montréal, Leméac, (1971)
  • Entre midi et soir, Montréal, Leméac, (1971), (1977)
  • Le naufragé, Montréal, Leméac, (1971)
  • The white geese, Toronto, new press, (1972)
  • L'échéance du vendredi suivi de Paradis perdu, Montréal, Leméac, (1972)
  • Textes et documents (partie 2), Montréal, Leméac, (1973)
  • La cellule, Montréal, Leméac, (1973)
  • Jérémie (argument de ballet), Montréal, Leméac, (1973)
  • Médée, Montréal, Leméac, (1973)
  • De l’autre côté du mur suivi de cinq pièces courtes, Montréal, Leméac, (1973)
  • Manuel, Montréal, Leméac, (1974)
  • Poèmes de sable, Montréal, Leméac, (1974)
  • Virginie, Montréal, Leméac, (1974)
  • L’impromptu de Québec ou le testament, Montréal, Leméac, (1974)
  • L’été s’appelle Julie, Montréal, Leméac, (1975)
  • Dites-le avec des fleurs, en collaboration avec Jean Barbeau, Montréal, Éditions Leméac, (1976)
  • Octobre, Montréal, Éditions Leméac, (1977)
  • Le réformiste ou l’honneur des hommes, Montréal, Éditions Leméac, (1977)
  • Zone (Anglais), Toronto, Playwrights Canada, (1982)
  • Le choix de Marcel Dubé dans l’œuvre de Marcel Dubé, Charlesbourg, Presses laurentiennes, (1986)
  • L’Amérique à sec, Outremont, Leméac, (1986)
  • Jean-Paul Lemieux et le livre, Montréal, Art global, (1988), (1993)
  • Andrée Lachapelle : Entre ciel et terre, Montréal, Éditions Mnémosyne, coll. « Portraits d'artistes », (1995)
  • Yoko ou le retour à Melbourne, Montréal, Leméac, (2000)
  • 2001 - Officier de l’Ordre du Canada
  • 2001 - Officier de l’Ordre national du Québec
  • 2005 - Prix du Gouverneur général
  • 2006 - Prix hommage Québécor

Note

  1. LAURIN, Michel, Étude de Un simple Soldat de Marcel Dubé, Groupe Beauchemin, Collection Parcours d’une œuvre, 1999, page 23
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Marcel Dub%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcel Dube de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcel Dubé — Marcel Dubé, OC(born in Montreal, Quebec 3 Jan 1930) is a Canadian playwright. He has produced over 300 works for radio, television and the stage. His concerns for the preservation and sanctity of the French language in Quebec was a primary focus …   Wikipedia

  • Marcel Dubé — Pour les articles homonymes, voir Dubé. Marcel Dubé (Montréal, 1930 ) est un dramaturge qui a révolutionné le monde de la littérature québécoise par ses œuvres réalistes qui ont démontré le vrai visage d’une société en changement culturel et… …   Wikipédia en Français

  • Dube — Dubé Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Maladie Syndrome de Birt Hogg Dubé Patronyme Claire L’Heureux Dubé, juge québécoise. Danielle Dubé, écrivaine québécoise. Dany Dubé, journaliste,… …   Wikipédia en Français

  • Dubé — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Maladie Syndrome de Birt Hogg Dubé Patronyme Claire L’Heureux Dubé (1927 ), juge canadien; Danielle Dubé, écrivaine canadienne; Dany Dubé (1961 ),… …   Wikipédia en Français

  • Marcel Masse — should not be confused with Marcel Massé. Marcel Masse, PC, OQ (born May 27, 1936) is a Canadian politician. He served as a Quebec MLA, federal MP, federal cabinet minister. Despite being a federal Progressive Conservative, Masse was aligned with …   Wikipedia

  • Marcel Lambert — Marcel Joseph Aimé Lambert, PC, QC (August 21, 1919 September 24, 2000) was a Canadian politician and Speaker of the Canadian House of Commons (1962–1963). Lambert was born in Edmonton to a French Canadian father and a Belgian mother. He served… …   Wikipedia

  • Zone (Dubé) — Pour les articles homonymes, voir Zone. Zone est une pièce de théâtre québécoise de Marcel Dubé. L intrigue se situe autour de jeunes contrebandiers de cigarette vivant près de la frontière canado américaine, dans un hangar désaffecté. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Florence (Dube) — Florence (Dubé) Florence est un drame québécois de Marcel Dubé, présenté sur scène pour la première fois le 20 octobre 1960. Intrigue Prenant conscience de la médiocrité et du vide de son existence, et constatant les limites de l avenir qui l… …   Wikipédia en Français

  • Zone (Dube) — Zone (Dubé) Zone est une pièce de théâtre québécoise de Marcel Dubé.Il la crée en 1953. Portail du théâtre …   Wikipédia en Français

  • Florence (Dubé) — Pour les articles homonymes, voir Florence (homonymie). Florence est un drame québécois de Marcel Dubé, présenté sur scène pour la première fois le 20 octobre 1960. Intrigue Prenant conscience de la médiocrité et du vide de son existence, et… …   Wikipédia en Français