Marcel Arland


Marcel Arland
Marcel Arland, avant 1929.

Marcel Arland, né le 5 juillet 1899 à Varennes-sur-Amance (Haute-Marne) et mort le 12 janvier 1986 à Saint-Sauveur-sur-École (Seine-et-Marne), est un romancier, essayiste, critique littéraire et scénariste français.

Sommaire

Biographie

Issu d'une famille de la petite bourgeoisie rurale, Marcel Arland est orphelin de père, et élevé par sa mère et ses grands-parents.

Il lance avec René Crevel, André Dhôtel et Roger Vitrac Aventure, un petit journal soutenant le dadaïsme. Arland trouve ce soutien trop violent et fonde une autre feuille, Dés, qui ne comptera que deux numéros. L'un de ses premiers essais, Un nouveau mal du siècle, attire l'attention sur lui. Son œuvre critique est considérable, tant par ses chroniques à la NRF que par ses préfaces et ses anthologies de poésie et de prose françaises.

En 1952, il publie un récit autobiographique, La Consolation du voyageur.

En 1929, alors qu'il est professeur de lettres à Jouy-en-Josas, il reçoit le prix Goncourt pour L'Ordre. Il obtient également, en 1952, le Grand Prix de littérature décerné par l'Académie française, dont il est élu membre en 1968.

Ses manuscrits et sa correspondance ont été légués après sa mort à la bibliothèque littéraire Jacques Doucet[1].

Œuvres

  • Terres étrangères (Gallimard, 1923)
  • La route obscure (Gallimard-NRF, 1924)
  • Étienne (Gallimard, 1924)
  • Monique (Gallimard, 1926)
  • Les Âmes en peine (Gallimard, 1927)
  • Où le Coeur se partage (Gallimard 1929)
  • L'Ordre (Gallimard, 1929) (prix Goncourt)
  • Edith (Gallimard-NRF, 1929)
  • Une époque (Roberto A. Corrêa, 1930)
  • Essais critiques (Gallimard-NRF, 1931)
  • Antarès (Gallimard, 1932)
  • Les Vivants (Gallimard, 1934)
  • La Vigie (Gallimard, 1935)
  • Les Plus Beaux de nos jours (Gallimard, 1937)
  • Terre natale (Gallimard, 1938) dont le nom sera pris pour la commune de Terre-Natale résultant de la fusion des communes autour de sa ville natale
  • La Grâce (Gallimard, 1941)
  • Sur une terre menacée (Stock, Delamain & Boutelleau, 1941)
  • Anthologie de la poésie française, choix et commentaires par Marcel Arland (Stock, Delamain & Boutelleau, 1942)
  • Zélie dans le désert (Gallimard, 1944)
  • Le promeneur (Editions du Pavois, 1944)
  • Il faut de tout pour faire un monde (Gallimard, 1947)
  • Sidobre (Éditions de Minuit, 1949)
  • La Prose française - Anthologie, histoire et critique d'un art (Stock, Delamain & Boutelleau, 1951)
  • Essais et nouveaux essais critiques (Gallimard, 1952)
  • La Consolation du voyageur (Stock, Delamain & Boutelleau, 1952)
  • La Grâce d'écrire (Galliamrd-NRF, 1955)
  • A perdre haleine (Gallimard-NRF, 1960)
  • Je vous écris... (Grasset, 1960; droits repris en 1968 par Gallimard-NRF)
  • L'Eau et le Feu (Gallimard, 1960)
  • Je vous écris... La nuit et les sources (Grasset, 1963; droits repris en 1968 par Gallimard-NRF)
  • Le Grand Pardon (Gallimard, 1965)
  • Carnets de Gilbert (Gallimard-NRF, 1966)
  • La musique des anges (Gallimard-NRF, 1967)
  • Attendez l'aube (Gallimard, 1970)
  • Avons-nous vécu ? (Gallimard-NRF, 1977)
  • Ce fut ainsi (Gallimard-NRF, 1979)
  • 40 ans d'amitié. Jean Paulhan, s.l., publication faussement datée de septembre 1982, 30 p.
  • Lumière du soir (Gallimard-NRF, 1983)

Scénariste

Liens externes

Notes

  1. Site de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet, consulté le 17 septembre 2011.


Précédé par
André Maurois
Fauteuil 26 de l’Académie française
1968-1986
Suivi par
Georges Duby

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marcel Arland de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcel Arland — Marcel Arland, vor 1929 Marcel Arland (* 5. Juli 1899 in Varennes sur Amance (Haute Marne); † 12. Januar 1986 in Saint Sauveur sur École (Seine et Marne)) war ein französischer Schriftsteller und Literaturkritiker, der vor allem als… …   Deutsch Wikipedia

  • Marcel Arland — Marcel Arland, before 1929 …   Wikipedia

  • ARLAND (M.) — ARLAND MARCEL (1899 1986) Jean Paulhan n’aurait pas existé, Marcel Arland eût sans doute été le grand patriarche des lettres françaises de l’après guerre. Mais la présence rigide et sévère du premier a accentué la discrétion du second qui n’en… …   Encyclopédie Universelle

  • Marcel Pagnol — Marcel Pagnol, avant 1931 Activités Écrivain, dramaturge, cinéaste Naissance …   Wikipédia en Français

  • Marcel brion — Pour les articles homonymes, voir Brion. Marcel Brion (21 novembre 1895 à Marseille 23 octobre 1984 à Paris) est un romancier, essayiste et historien de l art français. Spécialiste de la Renaissance italienne et de l Allemagne romantique, il est… …   Wikipédia en Français

  • Arland — ist der Name folgender Personen: Anton Arland (1895–1975), deutscher Pflanzenbauwissenschaftler Henry Arland (* 1945), deutscher Musiker Marcel Arland (1899–1986), französischer Schriftsteller und Literaturkritiker Maxi Arland (* 1981), deutscher …   Deutsch Wikipedia

  • Arland — as a personal name can refer to: *Arland D. Williams Jr. *Arland Bruce III *Marcel ArlandArland as a place name can refer to: *Arland, Barron County, Wisconsin …   Wikipedia

  • Marcel Brion — Pour les articles homonymes, voir Brion. Marcel Brion Activités romancier, historien Naissance 21 novembre 1895 Marseille Décès 23  …   Wikipédia en Français

  • Marcel Achard — Pour les articles homonymes, voir Achard. Marcel Achard est un écrivain français, à la fois auteur de comédie légère et de pièce de boulevard, acteur, auteur dramatique et homme de cinéma, à commencer par scénariste et pour finir réalisateur, né… …   Wikipédia en Français

  • Marcel Proust — « Proust » redirige ici. Pour les autres significations, voir Proust (homonymie). Marcel Proust …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.