Marc Blondel


Marc Blondel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blondel.

Marc Blondel, né le 2 mai 1938 à Courbevoie (Seine), est un syndicaliste français.

Il a été secrétaire général de la CGT-Force ouvrière du 4 février 1989 au 7 février 2004 (réélu en mai 1992, mars 1996 et mars 2000).

Sommaire

Biographie

Marc Blondel se syndique à Force ouvrière en 1958.

En 1960-1961, il devient secrétaire du syndicat des organismes sociaux de la région parisienne et secrétaire permanent de l'union syndicale des employés de la région parisienne. De 1963 à 1970, il reprend son activité salariée.

En 1965, il est élu secrétaire de la Fédération des employés et cadres (FEC).

En 1973, il est élu membre de l'exécutif de la Fédération internationale des employés, techniciens et cadres (FIET).

En 1974, il est élu secrétaire général de la FEC, puis, en 1980, membre du bureau confédéral de Force ouvrière.

En 2004, lors du XXe congrès de Force ouvrière, il ne se représente pas au secrétariat général. Jean-Claude Mailly lui succède.

Autres fonctions

Marc Blondel serait franc-maçon[2], membre de la loge « République » du Grand Orient.

Démêlés judiciaires

Le conseil de prud'hommes de Paris l'a condamné, en novembre 2001, à verser, avec Force ouvrière, 88 594 euros à son ancien chauffeur pour horaires dépassés. Marc Blondel a été par ailleurs mis en examen pour avoir fait financer par la mairie de Paris pendant 10 ans le salaire de son garde du corps. Il a accepté de rembourser les 280 000 euros à l'hôtel de ville[3].

Bibliographie

  • Histoire de la CGT-FO et de son union départementale de Paris 1895-2099, Gérard da Silva, préface de Jean-Claude Mailly et Marc Blondel, L'Harmattan, coll. Mouvement social et laïcité, 2009
  • Marc Blondel, Qu'est-ce que Force ouvrière ?, L'Archipel, 2002
  • Christophe Bourseiller, Cet étrange monsieur Blondel. Enquête sur le syndicat Force ouvrière, Bartillat, 1997
  • Force ouvrière, Alain Bergounioux, Le Seuil, Paris, 1975

Notes et références

  1. Article du blog socialistedegauche65.
  2. Le Point, 4 janvier 2002, n° 1529, p. 18.
  3. Capital, avril 2003.


Précédé par
André Bergeron
Secrétaire général de la CGT-FO Suivi par
Jean-Claude Mailly

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marc Blondel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Blondel — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Le patronyme Blondel est dérivé comme diminutif… …   Wikipédia en Français

  • BLONDEL (J.-F.) — Jacques François Blondel appartient à une famille d’architectes français, mais il n’a aucune parenté avec l’architecte du XVIIe siècle Nicolas François Blondel. Plus connu pour ses écrits que pour ses constructions, il fut l’un des grands… …   Encyclopédie Universelle

  • Marc Tiffeneau — Naissance 5 novembre 1873 Mouy, Oise (France) Décès 20 mai 1945 (à 71 ans) Paris (France) Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Marc Vidal — Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel …   Wikipédia en Français

  • Marc-antoine laugier — Pour les articles homonymes, voir Laugier. Marc Antoine Laugier (1713 1769) est issu de la bourgeoisie provençale. Il est considéré comme le père du naturalisme. Né àManosque et élève des Jésuites et Jésuite lui même, il fait un début de carrière …   Wikipédia en Français

  • Marc-Antoine Laugier — (Manosque, 22 de enero de 1713 París, 5 de abril de 1769) fue un religioso francés, destacado hombre de letras y teórico de la arquitectura, considerado el padre del Naturalismo. Biografía Marc Antoine Laugier nació en Manosque (Provenza) y fue… …   Wikipedia Español

  • Marc Vidal — Personal information Full name Marc Vidal Date of birth 3 June 1991 (1991 06 03 …   Wikipedia

  • Marc Aillet — Mgr Marc Aillet à Paray le Monial Biographie Naissance 17 avril 1957 (195 …   Wikipédia en Français

  • Marc Stenger — Biographie Naissance 27 août 1946 (1946 08 27) (65 ans) Phalsbourg (France) Ordination sacerdotale 28 juin 1975 …   Wikipédia en Français

  • Marc Lecourtier — Étrembières Étrembières Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Haute Savoie Arrondissement Arrondissement de Saint Julien en Genevois Canton …   Wikipédia en Français