Mar Dulce


Mar Dulce

Lac Nicaragua

Lac Nicaragua
Une vue du lac Nicaragua.
Administration
Pays Nicaragua Nicaragua
Géographie
Latitude
Longitude
11° 32′ 50″ Nord
       85° 27′ 40″ Ouest
/ 11.54722, -85.46111
 
Superficie 8 264 km²
Longueur 148 km
Largeur 55 km
Altitude 32 m
Profondeur
 · Maximale
 
26 m
Îles
Nombre d'îles 130
Île(s) principale(s) Ometepe, Zapatera, îles Solentiname
  Géolocalisation sur la carte : Nicaragua
Nicaragua-map-blank.png
Lac Nicaragua

Le lac Nicaragua est un lac d'eau douce d'Amérique centrale, entièrement situé au Nicaragua.

Sommaire

Dénominations

Le lac Nicaragua est également appelé :

  • Grand Lac Nicaragua ;
  • lac de Nicaragua (en espagnol : Lago de Nicaragua) ;
  • lac Cocibolca (en espagnol : Lago Cocibolca) ;
  • lac de Granada (en espagnol : Lago de Granada) ;
  • mer Douce (en espagnol : Mar Dulce) ;
  • lac Doux (en espagnol : Lago Dulce) ;
  • Grand Lac (en espagnol : Gran Lago) ;
  • Grand Lac doux (en espagnol : Gran Lago Dulce) ;
  • et plus rarement lac du Nicaragua.

Les dénominations les plus courantes, au Nicaragua, sont Lago Cocibolca et Lago Dulce (ce dernier nom se référant évidemment à ses eaux douces).

Le nom Cocibolca proviendrait [1] du nahuatl coalt-pol-can signifiant « lieu du grand serpent ».

Géographie

Lac Nicaragua

Le lac couvre une superficie de 8 624 km², faisant de lui le deuxième plus grand lac d'Amérique latine (après le lac Titicaca), et le dixième plus grand lac d'eau douce du monde.

Le lac abrite plusieurs îles dont l'île Ometepe et les îles Solentiname. Le lac est relié à la mer des Caraïbes par le fleuve San Juan qui va se jeter dans la mer des Caraïbes. Il est pourtant si proche de l'océan Pacifique qu'on peut apercevoir ce dernier du sommet de l'île Ometepe.

Cette proximité avec l'océan Pacifique a fait que, pendant un temps durant le XIXe siècle, il fut envisagé de profiter de cette configuration pour le percement d'un canal reliant le Pacifique à la mer des Antilles. Le percement aurait ensuite consisté soit en un canal suivant la vallée du río San Juan jusqu'à la mer des Caraïbes à l'est, soit en l'utilisation du cours du fleuve, réputé navigable tout au long de son cours. Cette solution aurait cependant probablement nécessité des aménagements coûteux pour permettre le passage de navires de gros tonnage.

Pour diverses raisons, parmi lesquelles la longueur des percements ou des aménagements envisagés (au moins 130 km pour le Nicaragua contre 77 km seulement au Panamá), les investisseurs préférèrent finalement la solution du percement de l'isthme de Panamá.

Le projet d'un second canal interocéanique traversant le Nicaragua refait toutefois périodiquement surface. Le projet le plus crédible dont il était question en 2003 se heurte à des obstacles liés à son coût élevé (20 à 25 milliards de dollars US), alors que le budget annuel du pays avoisine le milliard de dollars) mais aussi à l'impact sur l'environnement[2].

Climat

Le lac est connu pour être périodiquement le théâtre de violentes tempêtes.

Faune et flore

Des requins d'eau douce, issus vraisemblablement d'une espèce d'eau salée qui s'était adaptée aux nouvelles conditions après séparation entre le lac et l'océan Pacifique, ont longtemps vécu dans les eaux du lac.

La survie de cette espèce de requin est incertaine : tandis que quelques uns estiment qu'elle a complètement disparu, d'autres affirment que ces requins ne subsisteraient que dans les eaux les plus profondes du lac[réf. nécessaire].

Par ailleurs, il est prouvé[réf. nécessaire] que des requins bouledogues, comme dans de nombreuses autres régions du monde, espèce marine ne souffrant pas en milieu hyposalin, remontent périodiquement le cours du río San Juan et seraient donc susceptibles, de temps à autre, de fréquenter les eaux du lac Nicaragua.

Références

  1. Source : page « Lac Cocibolca - Nicaragua » sur le site Nica Tour.
  2. Source : (en) : Lidia Hunter, article Plan for Inter-Ocean Canal Reborn, 13 septembre 2003.
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
Ce document provient de « Lac Nicaragua ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mar Dulce de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mar dulce — álbum de Bajofondo Publicación 17 de septiembre de 2007 Grabación Buenos Aires …   Wikipedia Español

  • Mar Dulce (album) — Mar Dulce Studio album by Bajofondo Released …   Wikipedia

  • Cabañas Mar Dulce — (Atalaya,Аргентина) Категория отеля: Адрес: Acceso a Atalaya y Las Higueras, 1913 …   Каталог отелей

  • Hotel La Mar Dulce — (Гранада,Никарагуа) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: La Islita Street …   Каталог отелей

  • Santa María de la Mar Dulce — Saltar a navegación, búsqueda Santa María de la Mar Dulce, fue el nombre con el que Vicente Yáñez Pinzón bautizó al río Amazonas en 1500. Su sorpresa, y la de su tripulación, fue enorme al comprobar que el caudal en la desembocadura de este río… …   Wikipedia Español

  • Dulce Ilusión — Dulce Ilusion (1993) was a Venezuelan telenovela that was produced by and seen on Venezuela s Radio Caracas Televisión. It was written by Mariela Romero. This telenovela lasted between 198 and 92 episodes and was distributed internationally by… …   Wikipedia

  • Mar Chiquita (Córdoba) — Saltar a navegación, búsqueda Mar Chiquita Vista del Lago desde la costa de Miramar Paí …   Wikipedia Español

  • Dulce Pontes — Saltar a navegación, búsqueda Dulce Pontes Información personal Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Mar Negro — Océano o mar de la IHO (n.º id.: 30) Amanecer en el mar Negro. Ubicación geográfica …   Wikipedia Español

  • Mar de Galilea — (כִּנֶּרֶת, Kinéret بحيرة طبريا, Buhayrat Tibiriyā) Vista de satélite del lago Localización geográfica / administrativa …   Wikipedia Español