Mansuy de Toul


Mansuy de Toul
Saint Mansuy de Toul
Image illustrative de l'article Mansuy de Toul
Saint Mansuy de Toul
Évêque
Naissance IVe siècle
Écosse
Décès 375 
Toul
Vénéré par catholiques et orthodoxes
Fête 3 septembre
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Mansuy de Toul ou saint Mansuy ou Mansuet, ou Mansuetus en latin, a été le premier évêque de Toul, de 338 à 375.

C'est un saint chrétien, fêté localement le 3 septembre[1] [2].

Sommaire

Saint Mansuy et Toul

Si son culte a été attesté dans de multiples documents, sa vie est totalement inconnue.

La plus ancienne Vie de Saint Mansuy a été rédigée par Adson, écolâtre à l'abbaye Saint Epvre de Toul, au Xe siècle, lors de la translation des reliques de l'évêque par Saint Gérard, elle est purement légendaire.

Pénétrant la Gaule à partir du IIe siècle, le christianisme s'installa dans les cadres de la vie administrative telle qu'elle existait. Ce sont les circonscriptions de l'époque de Dioclétien qui ont donné le nom de Diocèse aux premiers regroupement de chrétiens. C'était tout particulièrement le cas de Toul, capitale des Leuques, dont le territoire diocésain suivit le contour de la circonscription romaine.

Saint Mansuy est donc considéré comme le fondateur de la première communauté chrétienne autonome organisée en diocèse.

Vénération

Église Saint Mansuy de Fontenoy-le-Château

Saint Gérard entreprit de rénover le culte des saints locaux, et de son prédécesseur en particulier, dont les reliques faisaient déjà l'objet de la ferveur populaire. Et c'est le Pape Léon IX bien des années plus tard, qui authentifia ce culte.

Après plusieurs translations des reliques, c'est en 1506 que Hugues des Hazards, évêque de Toul préleva le chef de Saint Mansuy pour le placer dans un reliquaire toujours conservé à la cathédrale.

Depuis, une dizaine de paroisses sont sous le vocable de Saint Mansuy. Sa fête se célèbre le 3 septembre.

Iconographie

Elle est quasiment inexistante. On le retrouve toutefois sur la châsse de Vittel, et sur une statue de confrérie, appartenant à l'église de Fontenoy-le-Château.

Sources et références

  • Dictionnaire d'orfèvrerie, de gravure et de ciselure chrétiennes, Jacques Rémi A. Texier, 1863 [1]
  • « Ils sont nos aïeux, les saints de chez nous » - Chanoine André Laurent - Mirecourt - 1980.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mansuy de Toul de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mansuy — de Toul Saint Mansuy a été le premier évêque de Toul, de 338 à 375. Sommaire 1 Saint Mansuy et Toul 2 Vénération 3 Iconographie 4 Sources …   Wikipédia en Français

  • Toul — Toul …   Deutsch Wikipedia

  • Mansuy Gauvin — Nombre de nacimiento Mansuy Gauvin Nacimiento Lorena Fallecimiento 1542 …   Wikipedia Español

  • TOUL — TOUL, city in the department Meurthe et Moselle in N.E. France. The earliest reference to the existence of Jews there is The Life of St. Mansuy, written in 974, in which the author mentions a Jewish physician in Toul. The tosafists eliezer of… …   Encyclopedia of Judaism

  • Mansuy Gauvin — est un sculpteur lorrain du XVIe siècle mort après 1542. Il fut le sculpteur ordinaire du duc de Lorraine René II. Il eut un fils, Jean Mansuy, sur lequel on ne sait rien sinon qu il travailla avec son père[1]. Réalisations La statue de… …   Wikipédia en Français

  • Mansuy — Nom fréquent en Lorraine (54, 88). Variantes : Mansuis (55, 51, 39), Mansuit (57). C est un ancien nom de baptême correspondant au latin mansuetus (= bienveillant), popularisé par saint Mansuy, qui fut le premier évêque de Toul (IVe siècle) et… …   Noms de famille

  • Mansuy, S. — S. Mansuy (3. Sept.), Bischof von Toul S. S. Mansuetus4 …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Mansuy — (3 septembre) évêque de Toul au IVème siècle, apôtre de la Lorraine. Fête le 3 septembre …   Dictionnaire des saints

  • Église Saint-Mansuy de Fontenoy-le-Château — Église Saint Mansuy Présentation Nom local Église Saint Mansuy Culte Catholique romain …   Wikipédia en Français

  • Gerard de Toul — Gérard de Toul Saint Gérard de Toul est le 33e évêque de Toul, il est mort le 23 avril 994. Il est fêté le 23 avril et le 21 octobre (translation de ses reliques en 1051). Sommaire 1 Accession à l épiscopat 2 Vie et œuvre 3 …   Wikipédia en Français