Manikongo

Manikongo
Le Manikongo

Manikongo (Mani a Kongo en kikongo) est un titre des chefs politiques (gérant pour être plus précis ou premier responsable ss. entendu du peuple et de son bien-être) chez les peuples Kongo, un état dont le territoire s'étendait sur l'ouest des actuels République démocratique du Congo et l'Angola. Le roi de Kongo est aussi appelé Ntinu (de refuge: celui qui met le peuple en sécurité) dirigeaient le pays de leurs capitales, Mfoa, Loango, etc. a l'éclatement du royaume du Kongo dia Loango, se fondent 5 provinces, dont Ne-Vungu dont viendra Ne-Lukeni, réunificateur du royaume. C'est lui qui rétablira la capitale à Mbanza-Kongo. Le roi était élu par les bambuta (incorrectement traduit par « anciens », mais signifiant « responsables » des catégories socio-professionnelles, eux-mêmes choisis pour leurs compétences locales, régionales, provinciales et nationales).

Le Ntinu dia Kongo désignait les gouverneurs des six provinces de l'Empire (Mani signifiant « gouverneur »). Les finances publiques étaient gérées depuis Mwanda (capitale financière), l'administration et l'ordre public étaient la responsabilité du Ntinu a Kongo, tandis que les finances l'étaient par les responsables financiers et la législation par le Mani Vunda (Celui qui gère les âmes. En d'autres termes, les autorités spirituelles, dont le clan Nsaku était et demeure consacré par tradition). L'Empire fut progressivement soumis au contrôle des commerçants portugais et leur souveraineté sur leurs territoires disparut au XVIIe siècle sous l'influence de la traite négrière, qui dépeupla et affaiblit le royaume.

Voir aussi

Liens internes

Bibliographie

  • Kikokula Meno, La conception du pouvoir chez Mvemba Nzinga (Dom Afonso I) Mani Kongo 1506-1543 : vue à travers sa correspondance, Université Paris 1, 1982, 2 vol. 501 p. (thèse de 3e cycle d'Histoire)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Manikongo de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Manikongo — The Manikongo giving audience to his subjects and Portuguese visitors The Manikongo or MweneKongo was the title of the rulers of the Kingdom of Kongo, a kingdom that existed from the fourteenth to the nineteenth centuries and consisted of land in …   Wikipedia

  • Manikongo — Darstellung des Manikongo von 1685 Mani Kongo (dt. Herr des Kongo) war der traditionelle Titel für die Herrscher des Kongoreichs vom 14. Jahrhundert an. Nach der Zerschlagung des Reichs ist das Amt als ethnische Institution bis in die Gegenwart… …   Deutsch Wikipedia

  • manikongo — mani ou manikongo n. m. Titre porté par le souverain de l anc. royaume du Kongo. manikongo n. m. V. mani …   Encyclopédie Universelle

  • Liste Des Manikongo Du Kongo — Jean Ier, roi du Kongo …   Wikipédia en Français

  • Liste des manikongo du kongo — Jean Ier, roi du Kongo …   Wikipédia en Français

  • Liste des Manikongo du Kongo — Jean Ier, roi du Kongo Alvaro XIV Mfutila …   Wikipédia en Français

  • Mani-kongo — Manikongo Le Manikongo Manikongo (Mani a Kongo en kikongo) est un titre des chefs politiques (gérant pour être plus précis ou premier responsable ss. entendu du peuple et de son bien être) chez les peuples Kongo, un état dont le territoire s… …   Wikipédia en Français

  • Manicongo — Manikongo Le Manikongo Manikongo (Mani a Kongo en kikongo) est un titre des chefs politiques (gérant pour être plus précis ou premier responsable ss. entendu du peuple et de son bien être) chez les peuples Kongo, un état dont le territoire s… …   Wikipédia en Français

  • Royaume de Kongo — Pour les articles homonymes, voir Kongo. Le royaume de Kongo était un empire de l Afrique du sud ouest, situé dans des territoires du nord de l Angola, de Cabinda, de la République du Congo, l extrémité occidentale de la République démocratique… …   Wikipédia en Français

  • History of Africa — Pre Colonial African States …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»