Malicorne (groupe)


Malicorne (groupe)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malicorne.

Malicorne est un groupe français de musique folk formé en 1974 qui a connu le succès dans les années 1970.

Sommaire

Histoire

C'est le succès de Pierre de Grenoble, le premier album studio en 1973 de Gabriel et Marie Yacoub, son épouse d'alors, qui encouragea le couple à former le groupe Malicorne[citation nécessaire] avec deux autres musiciens, Laurent Vercambre et Hughes de Courson.

Gabriel Yacoub faisait auparavant partie du groupe d'Alan Stivell et figure sur plusieurs albums du musicien breton. Selon ses propres dires[citation nécessaire], n'étant pas lui-même de culture bretonne, Gabriel décida de quitter le groupe d'Alan Stivell afin d'interpréter des chansons issues du patrimoine francophone plutôt que de chanter d'une manière artificielle, voire factice, en breton ou en langues gaéliques.

L'influence de Malicorne dans la vague folk des années 1970 en France fut importante, au côté de groupes et d'artistes plus traditionnels comme La Bamboche ou Mélusine. Le groupe se caractérisa par l'emploi d'instruments traditionnels et modernes (électroacoustiques). Ses arrangements soignés furent une illustration du style folk-rock progressif. Pour les textes, il fit autant appel au fonds traditionnel qu'à la composition originale, personnelle ou non[citation nécessaire]. En exemple, le parolier Étienne Roda-Gil qui apporta sa contribution à Balançoires en feu (1981), l'avant-dernier album original du groupe. Cette démarche singulière permit au groupe de durer jusqu'à la fin des années 1980 (après la fin de la mode folk) tandis qu'au fil de l'évolution du groupe, certains de ses membres entreprenaient des carrières solo.

Concernant les albums du groupe, ceux-ci se distinguent par le fait que les pochettes sont toujours richement illustrées et comportent souvent un livret avec les paroles des chansons, des textes de présentation pour chaque titre et des dessins ou photos[citation nécessaire].

Certains disques ont un thème général ou un fil conducteur, faisant d'eux des albums-concept :

  • les fêtes traditionnelles avec Almanach (1976),
  • le compagnonnage avec L'Extraordinaire Tour de France d'Adélard Rousseau (1978) ou
  • la mythologie des animaux avec Le Bestiaire (1979).

Le disque Almanach (1976) reste à ce jour encore l'album le plus vendu par le groupe. Sur leur première compilation, Quintessence (1977), figure un titre inédit uniquement disponible sur ce disque : Martin, une chanson tragi-comique au style très Malicornien.

Discographie

  • 1996 Vox (compilation #3 - chansons interprétées uniquement a capella)

Tournées

Se reporter à la page Tournées de concerts de Malicorne

Concert exceptionnel « Yacoub invite Malicorne » le 15 juillet 2010 aux Francofolies de La Rochelle

Pour la première fois en plus de 20 ans depuis la séparation définitive du groupe à la fin des années 80 et en plus de 30 ans depuis le départ de deux de ses membres originaux (sur quatre), tous les membres fondateurs de Malicorne (Gabriel Yacoub, Marie Sauvet, Hughes de Courson, Laurent Vercambre) accompagnés d'Olivier Kowalski (qui, dès 1977, avait rejoint le groupe déjà formé) se sont retrouvés sur scène le 15 juillet 2010 pour un concert unique à La Rochelle au Grand Théâtre de La Coursive) dans le cadre du Festival des Francofolies.
A cette occasion, des artistes invités sont venus compléter la formation originelle du groupe pour lui rendre hommage en interprétant à leur façon quelques classiques du répertoire de Malicorne : JP Nataf, David Pouradier Duteil (batterie, percussions), Tété, Michel Rivard, Le Quatuor, Claire Diterzi, Bensé & Jil is lucky [en duo] et Karl Zéro[1],[2].

Le chant

Le travail des voix est un des piliers de ce groupe novateur, qui a fait des chants et complaintes a capella une de ses spécialités, notamment avec des titres comme La Blanche Biche, Le Prince d'Orange ou Marions les roses. Les arrangements, originaux et très travaillés, confèrent ainsi à leur répertoire une signature reconnaissable entre toutes. On peut retrouver toutes leurs chansons a capella sur la compilation Vox sortie en 1996.

La musique

De la guitare électrique au mandoloncelle en passant par le cromorne ou le violon, le groupe a su marier instruments traditionnels et électriques grâce à un savant dosage. Les mélodies sont généralement issues du folklore mais très souvent des compositions originales introduisent ou finissent des thèmes traditionnels.

Le groupe travaille également sur des sons novateurs et des bruitages (qui créent une ambiance particulière) et va jusqu’à créer des instruments nouveaux tel que le fameux orgue à voix qu'on peut entendre notamment sur le titre La Blanche Biche. Sont utilisés également des instruments moins connus tels que le dulcimer, l'épinette, la vielle à roue, le nyckelharpa, la viole d'amour, l'elka et bien d'autres encore tel que le glockenspiel.

Les influences musicales du groupe sont principalement la musique traditionnelle française et parfois québécoise, la musique du Moyen Âge, la musique celtique mais également le rock ou encore le jazz.

Les thèmes

À l'image des chansons traditionnelles, la plupart des titres de Malicorne traitent de sujets sombres tels que les amours déçues, la guerre, la pauvreté ou de tristes histoires d'épouvante comme dans L'auberge sanglante. Très souvent, la magie et les malédictions en tout genre tiennent également une place importante dans leurs albums : les titres de l'album Le Bestiaire en sont une parfaite illustration. Parallèlement aux textes, la musique possède également une dimension mystique, étrange et sert à merveille les histoires et complaintes les plus tragiques. Cependant on trouve aussi régulièrement des chansons et mélodies plus légères voire comiques tel que Couché tard levé matin ou La fille au cresson.

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Malicorne (groupe) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Malicorne (musique) — Malicorne (groupe) Pour les articles homonymes, voir Malicorne. Malicorne est un groupe français de musique folk des années 1970 formé le 5 septembre 1973. Le groupe était formé à l origine de Gabriel Yacoub qui en est le fondateur avec Marie… …   Wikipédia en Français

  • Malicorne — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Malicorne, commune française de l Allier Malicorne sur Sarthe, commune française de la Sarthe Malicorne, commune française de l Yonne Malicorne, château… …   Wikipédia en Français

  • Malicorne (album) — Malicorne (Colin) Album par Malicorne Sortie 1974 Enregistrement Printemps 1974 aux studios Acousti Durée 39:00 approx Genre Folk Progressif …   Wikipédia en Français

  • Malicorne 4 — Album par Malicorne Sortie 1977 Enregistrement été 1977 aux studios Normandie Durée 41:00 approx Genre Folk Progressif …   Wikipédia en Français

  • Malicorne 2 — Malicorne 2, Le Mariage anglais Album par Malicorne Sortie Novembre 1975 Enregistrement 1975 aux studios Acousti Durée 42:00 approx. Genre Folk Progress …   Wikipédia en Français

  • Liste des tournées de concerts de Malicorne — Malicorne a tourné en France, en Europe (Royaume Uni, Pays Bas, Belgique, Suisse, Chypre, Allemagne, Italie, Espagne...) et outre Atlantique (Canada, États Unis). Sommaire 1 Tournées 1970s …   Wikipédia en Français

  • En public (album de Malicorne) — Pour les articles homonymes, voir En public. En Public Live par Malicorne Sortie 1979 Enregistrement les 2 et …   Wikipédia en Français

  • Quintessence (Malicorne) — Pour les articles homonymes, voir Quintessence. Quintessence Compilation par Malicorne Sortie fin 1977 Enregistrement Entre 1973 …   Wikipédia en Français

  • Quintessence (album de Malicorne) — Quintessence (Malicorne) Pour les articles homonymes, voir Quintessence. Quintessence Album par Malicorne Sortie fin 1977 Enregistrement …   Wikipédia en Français

  • Vox (album de Malicorne) — Vox (album) Pour les articles homonymes, voir Vox. Vox Album par Malicorne Sortie 1996 Enregistrement Entre 1973 …   Wikipédia en Français