Mairu


Mairu

Mairu (Mairuak au pluriel basque), nommés aussi Intxisu(ak) dans la vallée de la Bidassoa étaient, selon la mythologie du Pays basque, des géants construisant des dolmens. Ils sont souvent associés aux laminak (ou lamiak).

Sommaire

Mythologie

On attribue aux Mairu la construction de certains dolmens et cromlechs comme ceux de Ibañeta de Zugarramurdi (Navarre ou Nafarroa), Oiartzun (Guipuzcoa ou Gipuzkoa) et de Buluntza (commune d'Aincille dans les Pyrénées-Atlantiques côté français[1]). À Mendive (Basse-Navarre ou Bere Nafarroa) on attribue ces constructions aux compagnes féminines des Mairu c'est-à-dire les lamiñak. À Oiartzun (Gipuzkoa/Guipuzcoa) on appelle [Quoi ?] ces mêmes constructeurs de dolmens de cette région, Intxixu et l'on raconte que ce sont les cimetières de ces génies. Tel celui[Qui ?] désigné Mairubaratz « jardin des Mairu » (cimetière des Mairu) laissent[Quoi ?] penser que Maide, Mainde, Maire et Mairu ont peut-être une origine commune avec Intxitxu, génie masculin correspondant aux lamiñak et à Sorgin (sorcière) est un autre des toponymes de Maide. A Oiartzun existe une grotte dont le nom varie de Maidazulo (trou de Maida) à Intxitxu, Mairi ou Mairu. On retrouve des personnages portant ce nom dans diverses légendes de Basse-Navarre, du Labourd et dans l'est du Gipuzkoa/Guipuzcoa, avec les mêmes fonctions.

Dans d'autres zones du Pays, ces travaux sont associés a d'autres noms : Mairi, Maru, Mooru, Moro, Jentil, Maide, Lamina, Sorgin.

Dans certaines légendes, le bras desséché ou un os du bras de Mairu possède des vertus mystérieuses. Son nom est Mairu-beso (bras de Mairu en basque). Plus concrètement un os de bras du bébé mort sans baptême. Dans les narrations, le protagoniste utilise cet os comme torche pour s'éclairer et parfois pour endormir les habitants de la maison dans laquelle la torche a été allumée. Cette légende est connue, tout au moins, dans la région de Garazi (Saint-Jean-Pied-de-Port en basque) (Bere-Nafarroa/Basse-Navarre). Cependant les histoires où figurent des individus se servant de torches d'os humain pour s'éclairer la nuit apparaissent aussi ailleurs, par exemple à Ataún en Gipuzkoa/Guipuzcoa, ou à Mañaca, en Bizkaia/Viscaya.

Il est possible que le nom de Mari doive son origine à Marie dans la chrétienneté. Mais il pourrait aussi avoir une relation avec Mair, Maide et Maidi, qui désignent d'autres personnages légendaires de la mythologie basque. Tandis que les Mairi sont des constructeurs de dolmens, les Maide sont des génies des montagnes, de sexe masculin, constructeurs de cromlechs, alors que leurs correspondantes de sexe féminin sont les lamiñak ou génies des fontaines, des rivières et des grottes. Les Maidi sont peut-être les âmes des ancêtres qui, de nuit, visitent leur anciennes demeures selon les croyances de la région de Mendive.

Le terme de Mairu est encore suffisamment étendu, surtout pour les noms de localités et lieux :

  • Mairumendia (la montagne Mairu) Artajona près de Manurga (Araba/Alava)
  • Mairubide (chemin Mairu) près de Manurga (Araba/Alava)
  • Mairuelegorreta (grottes de Gorbea)
  • Mairuburueta (tèrme d'Acosta)
  • Mairubaratz (jardin de Mairu, cimetière de Mairu) cromlech de Oiartzun (Gipuzkoa/Guipuzcoa)
  • Mairuillarri (sépulture de Mairu) cromlech de Zugarramurdi (Nafarroa/Navarre)
  • Mailarreta ou Mairuilarrietao (lieu de cromlechs sur la montagne Otsondo-Mondarrain)
  • Mairuetxe (maison de Mairu) pierres dressées du mont Buluntsa, dolmen de Mendive (Bere-Nafarroa/Basse-Navarre) et dans la région d'Okabe) Xiberoa/Soule)
  • Mairu-archan (prunelle de Mairu)
  • Mairu-ilhar et Mai-ilar (petit-pois de Mairu)
  • Mairukeri (conduite sauvage)

Mairu est encore aujourd'hui un terme pour désigner celui qui n'a pas été baptisé et, en cela, n'est pas chrétien. Ainsi, dans la région de Garazi (Saint-Jean-Pied-de-Port) (Bere-Nafarroa/Basse-Navarre) on appelle Mairu-beso le bras d'un nouveau-né non baptisé ou qui est mort sans qu'il ait été baptisé. Les bébés non baptisé, Mairu, s'ils mouraient dans cet état, étaient enterrés, jusqu'à nos jours encore, dans les environs de leur propre maison ou dans le jardin contigu à celle-ci.

Notes et références de l'article

  1. Dolmen de Buluntza : Localisation et accès

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Anuntxi Arana: Mari, mairu eta beste 1996 - Bulletin du musée basque n°146

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mairu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mairu — (o mairuak en plural en euskera), también llamados intxisu(ak) en el valle del Bidasoa eran, según la Mitología vasca, gigantes constructores de dolmenes. A menudos se les asocia con las Lamias.[cita requerida] Contenido 1 Mitología 2… …   Wikipedia Español

  • Mairu — (plural: mairuak), also called Maideak, Mairiak, Saindi Maidi (in Lower Navarre), Intxisu in the Bidasoa valley are creatures of Basque mythology. They were giants who built dolmens or harrespil. Like the dolmens, they are only found in mountains …   Wikipedia

  • Mairu — Maide Genio nocturno que baja por la chimenea a las cocinas para recibir las ofrendas, que al retirarse a dormir, hayan dejado los moradores de ella. En Mendive le llaman Saindi Maindi <<Santo Maiden>>. A este genio se le atribuye en… …   Enciclopedia Universal

  • Casa Vacanza Ca' Mairù — (Бергамо,Италия) Категория отеля: Адрес: Via Maironi Da Ponte 15, 24123 …   Каталог отелей

  • mairūnai — mairū̃nai dkt. Įber̃k žiupsnẽlį mairū̃nų …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • mairūnas — mairū̃nas dkt. Įbérk žiupsnẽlį mairū̃no …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • mairūnas — mairū̃nas sm. (2); P.Snar bot. lūpažiedžių šeimos augalas, vartojamas vaistams ir prieskoniui (Majorana): Kvapusis mairūnas (M. hortensis) LBŽ. Mairūno lapai ir žiedai vartojami medicinoje rš …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Kurri-Kurri — est le nom basque d un Mairu. Il s agit ici du nom d un Mairu ou d un Jentil de la région d Elduain. On dit qu un muletier avait une domestique mairu. Un jour, un mairu vint à la maison et lui dit : Muletier, dis à ta domestique que Kurri… …   Wikipédia en Français

  • Kurri-kurri — est le nom basque d un Mairu. Il s agit ici du nom d un Mairu ou d un Jentil de la région d Elduain. On dit qu un muletier avait une domestique mairu. Un jour, un mairu vint à la maison et lui dit : Muletier, dis à ta domestique que Kurri… …   Wikipédia en Français

  • Durarara!! — デュラララ!! (Dyurarara!! / DRRR!) Genre Shōnen Thèmes action, comédie, surnaturel Roman Auteur Ryohgo Narita Illustrateur Suzuhito Yasuda …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.