Madeleine Sologne

Madeleine Sologne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sologne (homonymie).

Madeleine Sologne

Nom de naissance Madeleine Simone Vouillon
Naissance 27 octobre 1912
La Ferté-Imbault, France
Nationalité France Française
Décès 31 mars 1995
Vierzon, France
Profession actrice

Madeleine Sologne, de son vrai nom Madeleine Simone Vouillon, est une actrice de théâtre et de cinéma française, née le 27 octobre 1912 à La Ferté-Imbault (Loir-et-Cher), décédée le 31 mars 1995 à Vierzon (Cher).

Sommaire

Biographie

Issue d'une famille modeste vivant dans un village près de Romorantin, en Sologne, région à qui elle empruntera son surnom, elle quitte La Ferté-Imbault à la mort de son père. Elle se place à 16 ans comme apprentie chez Caroline Reboux, célèbre enseigne de création de chapeaux à la mode, à Paris. Elle ouvre ensuite son propre magasin de modiste.

En 1936, elle épouse Alain Douarinou, technicien du cinéma. Elle devient parallèlement le modèle du peintre Mojzesz Kisling, qui l'incite à prendre des cours de théâtre, ce qu'elle fera auprès de Julien Bertheau et de Jacques Baumer. Sa première expérience théâtrale est dans "Boccace, conte 19", pièce de Julien Luchaire. Elle fait ses débuts au cinéma, décrochant un petit rôle dans "La vie est à nous" de Jean Renoir, en 1936.

Sa chevelure brune la voue ensuite aux rôles de gitanes, notamment dans "Les gens du voyage", de Jacques Feyder. Elle progresse dans la carrière en partenaire de Fernandel dans "Raphaël le tatoué" de Christian-Jaque. En 1941, elle accède au statut de vedette aux côtés de Erich von Stroheim et Robert Le Vigan dans "Le monde tremblera". En 1941, la voilà dans "Fièvres" de Jean Delannoy, en femme de Tino Rossi, dévorée par la jalousie et mourant de chagrin devant l'infidélité de son mari.

La consécration viendra avec L'Éternel Retour, écrit par Jean Cocteau et réalisé par Jean Delannoy. Le thème développe la légende modernisée de Tristan et Iseult. Aux côtés d'un débutant, Jean Marais arborant le désormais célèbre chandail jacquard, elle incarne Nathalie, nouvelle Iseult à la longue chevelure blonde (elle s'est teinte pour l'occasion). Le couple, qui symbolise la jeunesse vivant sous le joug de l'Occupation, devient mythique aux yeux de toute une génération. Les jeunes filles se coiffent désormais « à la Madeleine Sologne », avec une longue mèche tombante.

Ce personnage considérable et la notoriété qui s'ensuit sera paradoxalement son chant du cygne. Après quelques rôles mineurs, la comédienne abandonne les plateaux en 1948. On la voit encore au théâtre, notamment dans La forêt pétrifiée de Robert Emmet Sherwood, puis dans Aux quatre coins de Jean Marsan et dans L'homme traqué de Francis Carco.

On l'apercevra une dernière fois au cinéma en 1969, dans Le Temps des loups de Sergio Gobbi. Divorcée de Alain Douarinou, elle avait ensuite épousé le directeur de production Léopold Schlosberg.

Madeleine Sologne décède dans une maison de santé de Vierzon, le 31 mars 1995.

Filmographie

Théâtre

À savoir

Jean Delannoy avait un instant pensé à Michèle Morgan pour tenir le rôle d'Iseult aux côtés de Jean Marais/Tristan, dans L'Éternel Retour. Mais celle-ci était retenue à Hollywood pour le tournage Higher and higher et de Two tickets to London. Il choisit donc Madeleine Sologne, sous réserve qu'elle change la coloration de ses cheveux...

Madeleine Sologne eu un très grand ami au vrai sens du terme, un certain Patrick, photographe à Romorantin dans les années 1990. Elle l'appelait son "oreille". Il fit énormément de photos d'elle avec Jacques et Janine, des amis communs.[réf. nécessaire]

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Madeleine Sologne de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Madeleine Sologne — (* 27. Oktober 1912 in La Ferté Imbault; † 31. März 1995 in Vierzon; gebürtig Madeleine Simone Vouillon) war eine französische Schauspielerin. Die gelernte Modistin begann ihre schauspielerische Laufbahn am Theater. In dem von der Front populaire …   Deutsch Wikipedia

  • Sologne (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La Sologne, une région naturelle française de la région Centre La Sologne est une rivière française qui coule dans les départements de l Allier et du Cher …   Wikipédia en Français

  • Madeleine — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Madeleine peut désigner : Madeleine, un prénom d usage en français, qui provient du prénom Magdalena en latin biblique d origine hébraïque. Magdalena …   Wikipédia en Français

  • Madeleine Robinson — Pour les articles homonymes, voir Robinson. Madeleine Robinson Données clés Nom de naissance Madeleine Yvonne Svoboda Naissance 5 novembre 1917 Paris, France Nationalité …   Wikipédia en Français

  • La Madeleine — Madeleine Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Madeleine peut désigner : Madeleine, un prénom d usage en français, qui provient du prénom Magdalena en latin biblique d origine hébraïque …   Wikipédia en Français

  • Montrieux-en-Sologne — Montrieux en Sologne …   Wikipedia

  • Mur-de-Sologne — Mur de Sologne …   Wikipedia

  • Salbris — 47° 25′ 34″ N 2° 03′ 10″ E / 47.4261111111, 2.05277777778 …   Wikipédia en Français

  • Une grande fille toute simple — Données clés Titre original Une grande fille toute simple Réalisation Jacques Manuel Scénario André Roussin d’après sa pièce de théâtre éponyme (1942) Acteurs principaux Madeleine Sologne (Stepha) …   Wikipédia en Français

  • Jean Daurand — Données clés Nom de naissance Jean Barniaud Naissance 21 juin 1913 Paris Nationalité  France Décès 11 mars 1989 Argen …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»