Lycée Bellvue


Lycée Bellvue

Lycée Bellevue (Le Mans)

Lyçée Bellevue
PICT0100.JPG Facade Nord de l'Abbaye St-Vincent, et son parc.
Nom original Abbaye St-Vincent
Localisation
Localisation Le Mans, France
Informations
Fondation 572 (Abbaye) - 1965 (Lycée)
Type Public
Particularités Enseignement artistique
Niveau Établissement secondaire : Lycée

Le lycée Bellevue est un établissement scolaire du Mans (Sarthe), d'enseignement secondaire public. Il doit son nom à celui de la colline mancelle sur laquelle il est construit. Situé au 2 rue de l'Abbaye St-Vincent.

Une partie du lycée occupe les bâtiments de l’Abbaye Saint Vincent, abbaye bénédictine fondée par l'évêque Domnole en 572. Il dépend de l'académie des Pays de la Loire, et est l'un des deux “grands lycées” de la ville du Mans, aux côtés du Lycée Montesquieu. Enseignant toutes les filières du baccalauréat général (L, ES, et S), le Lycée Bellevue jouit cependant dans le département sarthois d'une réputation « littéraire » bien ancrée, et a pour particularité de dispenser un enseignement artistique.

Sommaire

Histoire

Parc de l'Abbaye St-Vincent, versant Nord

C'est l'évêque Domnole qui, vers 572, fonde l'Abbaye Saint-Vincent, qui est l'une des plus grandes abbayes bénédictines françaises. Jusqu'au XVIIIe siècle, l'abbaye subit plusieurs constructions et reconstructions, inaugurant ainsi un lent processus de métamorphose qui modela l'architecture des lieux au fil des siècles. Durant de nombreuses années, l'abbaye eut une des bibliothèques les plus fournies d'Europe, ce qui en fit un véritable centre culturel.

En 1789, le bâtiment n'héberge plus que 16 moines. Suite à la Révolution, Saint-Vincent devient bien national et est transformé en caserne en 1791.

En 1906, suite à la séparation de l'Église et de l'État, le bâtiment devient un asile pour vieillards, et abrite en même temps les archives départementales jusqu'en 1937.

Facade Sud et pigeonnier
Externat
CDI

En 1954, l'Abbaye devient internat pour les jeunes filles étudiant au Lycée Berthelot (aujourd'hui Collège Berthelot). En 1965, une annexe moderne, communément baptisée Externat par les enseignants, les élèves et le personnel du lycée, ainsi que ses installations sportives (gymnase et piscine), sont construites au nord-est de l'Abbaye, de l'autre côté de la rue dite « de Bellevue », laquelle abrite un souterrain reliant les parties ancienne et moderne de l'établissement.

Il faut attendre les années 1990 pour que l'Abbaye soit l'objet d'une complète rénovation. Celle-ci permit l'ouverture de dix-sept classes, la restructuration de l'internat, et la modernisation du service de restauration.

Enseignement

  • Bien qu'il enseigne toutes les séries générales (L, ES, et S), le lycée Bellevue jouit d'une réputation "littéraire" bien ancrée.
  • Bellevue a la particularité d'enseigner les arts, en option dite « de détermination » (en Seconde) ou « lourde » (en Première et Terminale) comme en option « facultative » :
  • Quant à son CDI, il s'agit de l'un des plus importants du département de la Sarthe, possédant plus de 35 000 documents nourrissant la diversité des filières : artistiques, langues vivantes et anciennes, scientifiques, littéraires...

À compléter

Professeurs illustres

À compléter

Élèves illustres

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Mans Portail du Mans
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Lyc%C3%A9e Bellevue (Le Mans) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lycée Bellvue de Wikipédia en français (auteurs)