Lutte Revolutionnaire


Lutte Revolutionnaire

Lutte révolutionnaire

Lutte révolutionnaire
EA
Classification
extrême gauche
Objectifs
Révolution
Statut
Actif
Victimes
6 blessé
Fondation
Date de formation 2003
Pays d’origine Grèce Grèce
Fondateur(s)
Force
Nombre
Zone d’opération Grèce
Dernière attaque 2 septembre 2009
Financement
Filiation
Chefs principaux
Groupes reliés

Lutte révolutionnaire (en grec : Επαναστατικός Αγώνας, Epanastatikós Agónas) est un groupe armé d’extrême gauche grec, connu pour ses attentats contre des bâtiments officiels grecs et contre l'ambassade des États-Unis à Athènes. Ce groupe est largement considéré comme un groupe terroriste à la fois par le gouvernement grec et par les médias.[réf. nécessaire] L'organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes de l'Union européenne[1].

Lutte révolutionnaire commence à faire parler de lui en 2003 avec un attentat contre un complexe judiciaire à Athènes, suivi d'un attentat contre le ministère du travail grec et des bus de la police[2]. Le 22 décembre 2005, le groupe fait publier un manifeste dans le magazine satirique To Pontiki dans lequel il exprime ses vues révolutionnaires, anti-mondialistes et anti-américaines. En janvier 2007, un appel anonyme revendique l'attaque à la roquette contre l'ambassade américaine du 12 janvier. Les autorités grecques décrivent alors le groupe comme une branche de l'Organisation révolutionnaire du 17-Novembre.

Le 29 juin 2007, l'Union européenne place Lutte révolutionnaire sur la liste des organisations terroristes[3].

En février 2009, le groupe « Secte des révolutionnaires » (Σέχτα Επαναστατών) fait scission[réf. nécessaire] et menace journalistes et policiers après avoir mitraillé les locaux d'Alter, une station de télévision privée et lancé un engin qui n'a pas explosé[4].

« Secte des révolutionnaires » a également revendiqué le meurtre par balles d'un policier le 17 juin 2009, alors qu'il gardait le domicile d'un témoin dans une affaire de terrorisme[5].

Attentats revendiqués par Lutte révolutionnaire

  • 5 septembre 2003 : attentat à la bombe contre les tribunaux d’Athènes, 1 blessé.
  • 5 mai 2004 : attentat à la bombe contre un commissariat de police à Athènes.
  • 29 octobre 2004 : attentat à la bombe contre des cars de police.
  • 2 mai 2005 : attentat contre le ministère du Travail. [6]
  • 3 juin 2005 : attentat à la bombe contre le bâtiment du ministère du travail grec.
  • 12 décembre 2005 : attentat à la bombe contre le ministère des finances grec, 3 blessés.
  • 30 mai 2006 : tentative d'assassinat contre Georgios Voulgarakis, ministre de la culture et ancien ministre de l'ordre public.
  • 12 janvier 2007 : attaque à la roquette contre l'Ambassade américaine d'Athènes.
  • 30 avril 2007 : tirs de MP5 contre un poste de police dans le quartier de Néa Ionia, à Athènes.
  • 24 octobre 2008 : tentative d'attentat à la bombe contre les bureaux grecs du groupe pétrolier Royal Dutch Shell à Athènes.
  • 3 décembre 2008 : attentat contre le bureau de l'Agence France-Presse à Athènes.
  • 23 décembre 2008 : tirs de Kalachnikov contre un bus de la police devant l'École Polytechnique.
  • 5 janvier 2009 : tirs de Kalachnikov contre un groupe de policiers à Athènes : un policier est gravement blessé.
  • 18 février 2009 : tentative d'attentat devant Citibank à Kiffisia (Athènes) : une voiture bourrée de 60 kg de nitrate.d'ammonium, capable de détruire l'immeuble de quatre étages devant lequel elle est garée est détruite préventivement par la police. La bombe n'a pas explosé car le montage électrique était défectueux.
  • 9 mars 2009 : attentat à la bombe (dégâts matériels importants) contre une agence Citibank à Filothei (Athènes).
  • 12 mai 2009 : attentat à la bombe contre une branche d'Eurobank dans la banlieue d'Athènes.
  • 3 juillet 2009 : attaque au cocktail Molotov contre un bureau de district d'impôt de Ambelokipi à Athènes, attribué à Lutte révolutionnaire.
  • 3 juillet 2009 : attentat à la bombe contre un McDonald's à Athènes district Ambelokipi importants dégâts, attribué à Lutte révolutionnaire.
  • 2 septembre 2009 : attentat à la bombe contre la Bourse d'Athènes, 1 blessé.[7].

Liens externes

Notes

  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
Ce document provient de « Lutte r%C3%A9volutionnaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lutte Revolutionnaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lutte Révolutionnaire — EA Classification extrême gauche Objectifs Révolution Statut Actif V …   Wikipédia en Français

  • Lutte révolutionnaire — EA Idéologie Extrême gauche Objectifs Révolution, société sans état et sans autorités, communale et communiste[1] Statut Inactif Fondation …   Wikipédia en Français

  • Lutte révolutionnaire populaire — Le groupe Lutte révolutionnaire populaire (ELA) est un groupe révolutionnaire et terroriste grec, apparu en 1974, après la chute de la dictature des colonels. ELA a cessé ses activités en 1995, après quelque 250 attentats, visant pour l essentiel …   Wikipédia en Français

  • Lutte armée révolutionnaire marxiste en Belgique — Années de plomb (Europe) En Europe, les années de plomb désignent une période allant grossièrement de la fin des années 1960 à la fin des années 1980. Elles se caractérisent par la montée et la présence dans l ensemble des pays d Europe de l… …   Wikipédia en Français

  • Lutte (homonymie) —  Pour les articles homophones, voir Lût et Luth. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme de lutte peut faire référence à plusieurs sports : la lutte proprement dite, et ses… …   Wikipédia en Français

  • Lutte Ouvrière — Pour les articles homonymes, voir LO. Lutte ouvrière …   Wikipédia en Français

  • Lutte ouvriere — Lutte ouvrière Pour les articles homonymes, voir LO. Lutte ouvrière …   Wikipédia en Français

  • Lutte Des Classes — Marxisme Théorie Marxisme Communisme Socialisme …   Wikipédia en Français

  • Lutte de classe — Lutte des classes Marxisme Théorie Marxisme Communisme Socialisme …   Wikipédia en Français

  • Lutte de classes — Lutte des classes Marxisme Théorie Marxisme Communisme Socialisme …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.