Ludwig Boltzmann


Ludwig Boltzmann
Ludwig Boltzmann
Image illustrative de l'article Ludwig Boltzmann
Ludwig Boltzmann
Naissance 20 février 1844
Vienne (Flag of the Habsburg Monarchy.svg Empire d'Autriche)
Décès 5 septembre 1906 (à 62 ans)
Duino (Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Autriche-Hongrie)
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autriche
Champs Physique
Institution Université de Graz
Université de Leipzig
Université de Vienne
Université Louis-et-Maximilien de Munich
Diplômé de Université de Vienne
Renommé pour Constante de Boltzmann
Équation de Boltzmann
Théorème H
Loi de Stefan-Boltzmann
Signature
Ludwig sig.jpg

Ludwig Boltzmann (né Ludwig Eduard Boltzmann le 20 février 1844 à Vienne, Autriche - 5 septembre 1906 à Duino) est un physicien autrichien. Il est considéré comme le père de la physique statistique et un fervent défenseur de l'existence des atomes. Validant l'hypothèse de Démocrite selon laquelle « la matière peut être considérée comme un ensemble d'entités indivisibles », Boltzmann, à l'aide de son équation cinétique dite « de Boltzmann », a théorisé de nombreuses équations de mécanique des fluides.

Au cours de sa carrière de physicien, Boltzmann eut également l'occasion d'adopter un point de vue philosophique plus général sur les sciences. Tout en s'inscrivant pleinement dans la tradition de philosophie des sciences autrichiennes, ses positions peuvent également être considérées tout à la fois comme une anticipation des conceptions de Thomas Kuhn relatives aux révolutions scientifiques. Partisan d'une approche évolutionniste inspirée des travaux de Charles Darwin, Boltzmann considère les théories scientifiques comme autant d' « images du monde » susceptibles d'évoluer en fonction de notre cadre culturel. Il développe également la thèse selon laquelle la connaissance consiste principalement en une élaboration de modèles, et il systématise cette idée dans l'article Modèle qu'il rédige pour l'Encyclopædia Britannica. Ces conceptions exerceront une influence décisive sur le positivisme logique du Cercle de Vienne, ainsi que sur Ludwig Wittgenstein qui reconnaîtra en lui l'une de ses influences principales.

Sommaire

Biographie

Tombe de Boltzmann, à Vienne. On peut y lire la formule S = k log W.

Ludwig Boltzmann obtient son doctorat à l'Université de Vienne en 1866, avec une thèse sur la théorie cinétique des gaz, dirigée par Jožef Stefan, dont il devient ensuite assistant. Il étudie successivement à Graz, à Heidelberg et à Berlin, où il suit les cours de Bunsen, Kirchhoff et Helmholtz. En 1869, il obtient une chaire de physique théorique à Graz, où il reste pendant quatre ans. En 1873, il accepte une chaire de mathématiques à Vienne, mais revient à Graz trois ans plus tard, cette fois pour enseigner la physique expérimentale. Il devient membre étranger de la Royal Society en 1899.

Il entretient des échanges, parfois vifs, avec les physiciens contemporains à propos de ses travaux, cela l'affecte particulièrement et entraîne des crises de dépression qui le conduisent à une première tentative de suicide à Leipzig, puis à une seconde à Duino, près de Trieste, qui lui sera fatale. Boltzmann meurt avant même d’avoir vu ses idées s’imposer.

La tombe de Boltzmann au Zentralfriedhof comporte une équation inscrite au-dessus de la statue du physicien, à savoir S = k log W, qui exprime l'entropie S en fonction du nombre W de microétats du système, avec k la constante de Boltzmann.

Les conceptions atomistiques à la base des recherches de Boltzmann lui ont valu une vigoureuse hostilité de la part de ses confrères. Faute de développements nouveaux, ses résultats entraînèrent un certain discrédit sur ses travaux théoriques, jusqu'à ce que ceux-ci soient remis à l'honneur par les découvertes de Max Planck dans l'analyse du rayonnement du corps noir, puis celles d'Albert Einstein avec l'effet photoélectrique.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Blackmore, John : « Boltzmann’s concessions to Mach’s Philosophy of science », in Ludwig Boltzmann – Gesamtausgabe, éd. Roman Sexl et John Blackmore, vol. 8 Ausgewählte Abhandlungen, Braunschweig, F. Vieweg, 1982, 156-190
  • Bouveresse, Jacques : « La philosophie naturelle de Boltzmann », in Philosophia Scientiae, 1998-1999, 3(2), pp. 9-30
  • Bouveresse, Jacques : « Hertz, Boltzmann et le problème de la ‘vérité’ des théories », in André Lichnérowicz et Gilbert Gadoffre, La vérité est-elle scientifique ?, Paris, Editions universitaires, 1991, 119-141
  • Broda, Engelbert : « Boltzmann and Darwin », in Ludwig Boltzmann – Gesamtausagabe, éd. Roman Sexl et John Blackmore, vol. 8 Ausgewählte Abhandlungen, Braunschweig, F. Vieweg, 1982, 129-143
  • D’Agostino, Salvo:« Boltzmann and Hertz on the Bild-conception of Physical Theory » in History of Science, 28, 1990, pp. 380-398
  • Wilson, Andrew D. : « Mental Representations and Scientific Knowledge : Boltzmann’s Bild Theory of Knowledge in Historical Context », in Physis, 28, 1991, 770-795

Articles connexes

Physique
Physiciens

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ludwig Boltzmann de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ludwig Boltzmann — Ludwig Boltzmann. Ludwig Edward Boltzmann (Viena, 20 de febrero de 1844 Duino, Italia, 5 de septiembre de 1906) fue un físico austriaco pionero de la mecánica estadística, autor de la llamada constante de Boltzm …   Wikipedia Español

  • Ludwig Boltzmann — Boltzmanns Bild in der Dibner Kollektion …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig Boltzmann — Infobox Scientist name = Ludwig Boltzmann |225px image width = 225px caption = Ludwig Eduard Boltzmann (1844 1906) birth date = birth date|1844|2|20|mf=y birth place= Vienna, Austrian Empire death date = death date and age|1906|9|5|1844|2|20|mf=y …   Wikipedia

  • Ludwig Boltzmann — Ludwig Edward Boltzmann (Viena, 1844 Duino, Italia, 1906) Físico austriaco. Estudió en la Universidad de Viena, por la que recibió su doctorado en 1866. Fue profesor de física y matemáticas en Viena, Graz, Munich y Leipzig. Boltzmann contribuyó… …   Enciclopedia Universal

  • Ludwig Boltzmann — noun Austrian physicist who contributed to the kinetic theory of gases (1844 1906) • Syn: ↑Boltzmann • Instance Hypernyms: ↑physicist …   Useful english dictionary

  • Ludwig Boltzmann Gesellschaft — Die Ludwig Boltzmann Gesellschaft (LBG), benannt nach dem österreichischen Physiker Ludwig Boltzmann, ist eine österreichische Trägerorganisation für außeruniversitäre Forschung im Bereich Medizin, Geistes , Sozial und Kulturwissenschaften und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig-Boltzmann-Institut — Die Ludwig Boltzmann Gesellschaft ist eine österreichische Gesellschaft zur Förderung der Grundlagenforschung und der angewandten Forschung im medizinischen, geistes , sozial und kulturwissenschaftlichen Bereich. Sie wurde 1961 gegründet und… …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig Boltzmann Institut für Menschenrechte — Das Ludwig Boltzmann Institut für Menschenrechte (BIM) ist eine außeruniversitäre Forschungseinrichtung der Ludwig Boltzmann Gesellschaft (LBG) und sieht sich der Forschung und Lehre auf dem Gebiet der Menschenrechte verpflichtet. Das BIM wurde… …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig-Boltzmann-Preis — Als Ludwig Boltzmann Preise werden zwei österreichische Auszeichnungen bezeichnet, und zwar: der Ludwig Boltzmann Preis (ÖPG), ein Nachwuchspreis der Österreichisch physikalischen Gesellschaft der Ludwig Boltzmann Staatspreis für… …   Deutsch Wikipedia

  • Ludwig-Boltzmann-Preis (ÖPG) — Der Ludwig Boltzmann Preis wird alle zwei Jahre von der Österreichischen Physikalischen Gesellschaft für hervorragende Leistungen auf dem Gebiet der theoretischen Physik vergeben. Er ist nach Ludwig Boltzmann benannt. Gestiftet wurde der Ludwig… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.