Lucho Gonzales


Lucho Gonzales

Lucho Gonzàlez

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir González.
Lucho González Football pictogram.svg
24195 news.jpg
Situation actuelle
Club actuel France Olympique de Marseille
Numéro 8
Biographie
Nom complet Luis Oscar González
Nationalité Argentine Argentine
Naissance 19 janvier 1981 (28 ans)
à Buenos Aires, Argentine
Taille 1m85
Poste Milieu
Surnom(s) Lucho, El Comandante, El Flaco
Parcours professionnel*
Saison Club Matchs
(Buts)
19982002 Argentine CA Huracán 110 (12)
20022005 Argentine River Plate 113 (24)
20052009 Portugal FC Porto 151 (44)
2009 France Marseille 6 (1)
Sélection(s) en équipe nationale**
Année(s) Équipe Matchs
(Buts)
2004 Argentine Argentine Olympique 6 (1)[1]
2003 Argentine Argentine 43 (7)
* Statistiques en championnat national et en compétitions nationales et continentales.

** Statistiques en match officiel.

Luis Oscar González, connu sous le nom de Lucho González, est un footballeur argentin. Il est né le 19 janvier 1981 à Buenos Aires.

Il joue de préférence en milieu axial mais peut très bien jouer en tant que numéro 10 ou milieu défensif. Il est notamment reconnu pour être doté d'une grande qualité de passe et d'élégance balle aux pieds. Sa vision de jeu et son sang-froid devant les buts en font un très bon passeur décisif et un excellent tireur de coup franc.

Sommaire

Biographie

En club

Huracan

Issu du quartier pauvre de Los Caballitos de Buenos Aires, Lucho deviendra rapidement le crack des potreros, genre de terrains vagues où débute nombre de grands joueurs argentins.[2] Le joueur sera rapidement recruté au Globo (surnom de Huracan). Là-bas, il commencera avant-centre mais, en dépit de qualités de buteur et de dribbleur, devra reculer au milieu de terrain en raison de son manque de physique. Après trois belles saisons entre la d1 et la d2 argentine, Lucho attire le regard des plus grands du pays. C'est pourtant en France, du côté de Châteauroux, que le joueur est sur le point de signer en 2002, mais pour des problèmes financiers, cela ne se fera pas. Lucho déclarera même: « Tout était fait avec les Français. J’avais même passé la visite médicale pour boucler l’affaire, mais au final, ça a merdé. J’en ai chialé ».[3]

River Plate

C'est donc finalement chez les Millonarios de River Plate que Lucho atterit, sous les ordres de Manuel Pellegrini, l'actuel entraîneur chilien du Real Madrid. Là-bas, malgré son manque de vitesse, le joueur ravira les foules par sa technique, ses passes et son sens du placement, mais aussi de par ses grands classico contre Boca Juniors. En 2005, après six années en Argentine, il part jouer en Europe.

FC Porto

Alors qu'il espérait être recruté par un club espagnol, ce sont finalement les portugais du FC Porto qui l'engagent pour combler le départ de Deco parti au FC Barcelone. Il progresse encore et développe une réelle complicité, tant sportive qu'amicale, avec son compatriote Lisandro Lopez (actuellement à l'OL)[4]. Il devient vite l'un des chouchous des supporters, qui le surnomment "El Comandante" en raison de sa ressemblance avec le Che et de sa manière de fêter ses buts. Il ne semble toutefois ne pas apprécier ce surnom[5]. Après quatre années passées à Porto, où il découvre notamment la Ligue des Champions, Lucho décide de changer de club pour donner un nouvel allant à sa carrière.

Olympique de Marseille

Le 30 juin 2009, l'Olympique de Marseille annonce officiellement[6] avoir trouvé un accord avec le FC Porto ainsi qu'avec Lucho pour le transfert de l'Argentin sur la Canebière. Le montant du transfert s'éléverait à 18 millions d'euros qui pourrait atteindre 24 millions d'euros en fonction des performances sportives du joueur et du club. Son salaire annuel sera de 2 M€ nets, soit environ 4 M€ brut. L'ancien capitaine du FC Porto est amené à devenir l'un des leaders de l'OM, tant sur le terrain qu'en dehors.

Malheureusement, lors d'un match amical de pré-saison contre L'AS Saint-Etienne, Lucho se fracture la clavicule en tombant au sol à l'issu d'un contact avec Kevin Mirallas[7] Il effectue ses grands débuts en Ligue 1 le 12 septembre 2009 au Mans (victoire des Marseillais 2 buts à 1), trois jours avant le premier match de Ligue des Champions face au Milan AC. Le 19 septembre 2009 il marque son premier but sous les couleurs de l'OM contre l'équipe de Montpellier.

En sélection nationale

Lucho possède 43 sélections (7 buts) avec la sélection Albiceleste.

Il fait ses grands débuts avec le maillot national le 31 janvier 2003 lors d'un match où il voit son équipe s'imposer 3 à 1 contre le Honduras.

Sous les couleurs nationales il gagne la médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004 et termine deuxième de la Coupe des Confédérations 2005.

Il est présent lors de la Coupe du monde 2006 en Allemagne où l'Argentine est éliminé en quarts de finale par le pays hôte.

En 2007, il perd la finale de la Copa América au Venezuela. Le Brésil s'impose 3-0, et Lucho ne joue que les dernières minutes de la rencontre.

Palmarès

En club

   

En sélection

 

Buts internationaux

Date Lieu Adversaire Resultat Competition
1. 31 janvier 2003 Estadio Olimpico Metropolitano, San Pedro Sula, Honduras Honduras Honduras 3-1 Match amical
2. 31 janvier 2003 Estadio Olimpico Metropolitano, San Pedro Sula, Honduras Honduras Honduras 3-1 Match amical
3. 8 février 2003 Miami Orange Bowl, Miami, États-Unis États-Unis États-Unis 1-0 Match amical
4. 7 juillet 2004 Estadio Elias Aguirre, Lambayeque, Pérou Équateur Équateur 6-1 Copa America 2004
5. 20 juillet 2004 Estadio Nacional, Lima, Pérou Colombie Colombie 3-0 Copa America 2004
6. 9 octobre 2004 Stade Monumental, Buenos Aires, Argentine Flag of Uruguay.svg Uruguay 4-2 Qualification Coupe du Monde 2006
7. 1er avril 2009 Estadio Hernando Siles, La Paz, Bolivie Bolivie Bolivie 1-6 Qualification Coupe du Monde 2010

Carrière

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes continentales Sélection Argentine Argentine
1998 - 1999 CA Huracán Argentine Primera Division 7 matchs [8]  ? - -
1999 - 2000 CA Huracán Argentine Primera B 33 matchs / 5 buts  ? - -
2000 - 2001 CA Huracán Argentine Primera Division 34 matchs / 3 buts  ? - -
2001 - 2002 CA Huracán Argentine Primera Division 36 matchs / 4 buts[9]  ? - -
2002 - 2003 CA River Plate Argentine Primera Division 32 matchs / 8 buts  ? 9 matchs / 1 but (CL) [10] 3 matchs / 3 buts
2003 - 2004 CA River Plate Argentine Primera Division 24 matchs / 2 buts  ? 10 matchs / 3 buts (CL) 6 matchs / 2 buts
2004 - 2005 CA River Plate Argentine Primera Division 26 matchs / 8 buts  ? 11 matchs / 1 but (CL) 11 matchs / 1 but
2005 - 2006 FC Porto Portugal Liga Sagres 30 matchs / 10 buts 3 matchs / 1 but [11] 6 matchs / 1 but (C1) 10 matchs
2006 - 2007 FC Porto Portugal Liga Sagres 30 matchs / 9 buts - 8 matchs / 3 buts (C1) 8 matchs
2007 - 2008 FC Porto Portugal Liga Sagres 28 matchs / 4 buts 3 matchs / 2 buts [12] 7 matchs / 3 buts (C1) 2 matchs
2008 - 2009 FC Porto Portugal Liga Sagres 23 matchs / 9 buts 5 matchs / 1 but [13] 9 matchs / 2 buts (C1) 3 matchs / 1 but
2009 - 2010 Olympique de Marseille France Ligue 1 4 matchs / 1 but - 2 matchs (C1) -

Dernière mise à jour le 4 octobre 2009

Autre

Lucho dispose de nombreux tatouages, dont un sur le mollet qui est une caricature de son idole Maradona [14]

Lien externe

Références



  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
Ce document provient de « Lucho Gonz%C3%A0lez ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lucho Gonzales de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des finales de l'Olympique de Marseille — Les finales de l Olympique de Marseille Illustration Finales Jouées 34 Gagnées …   Wikipédia en Français

  • Saison 2009-2010 de l'Olympique de Marseille — Olympique de Marseille Saison 2009 2010 Généralités Président(s) …   Wikipédia en Français

  • Al fondo hay sitio — Género Telecomedia Creado por Efraín Aguilar Gigio Aranda Reparto Irma Maury Gustavo Bueno Sergio Galliani Magdyel Ugaz Andrés Wiese Adolfo Chuiman Yvonne Frayssinet Karina Calmet Bruno Odar …   Wikipedia Español

  • César Calvo — Soriano (Iquitos, 26 de julio de 1940 Lima, 18 de agosto de 2000), poeta peruano. Biografía Fue hijo del pintor César Calvo Araujo y miembro de la generación del sesenta, cuya obra refleja el interés de este grupo en usar imágenes de la cultura y …   Wikipedia Español

  • Jorge Cumbo — (born in La Plata, on December 15, 1942) is an Argentine musician who plays the Andean quena flute, combining jazz and Argentine folklore. After early encounters with folklore under his mentor Chango Farías Gomez, and three years at the… …   Wikipedia

  • 5 mai en sport — Éphémérides du sport Mai 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • Urubamba (banda) — Urubamba, mejor conocido como Los Incas, es un grupo de folklore andino fundado en 1956 por el argentino Jorge Milchberg en Francia. El nombre Urubamba hace referencia al río Urubamba, el que rodeaba a la ciudad prohibida de los incas. Jorge… …   Wikipedia Español

  • Anexo:Temporadas de Al fondo hay sitio — La historia de la serie Al fondo hay sitio se centra en la historia múltiple de sus personajes dedicado a la sociolización. A través del tiempo, los personajes han cambiado notoriamente, dependiendo del estado en la vida real de sus actores.[1]… …   Wikipedia Español

  • Música criolla y afroperuana — noc valla a llorar con La cultura musical criolla y afroperuana se inicia con la llegada de los españoles y los esclavos africanos que fueron traídos por ellos. La cultura musical criolla en Lima construye de manera constante una identidad propia …   Wikipedia Español

  • Rock en español — Saltar a navegación, búsqueda Rock en español, Rock Hispano, Rock Iberoamericano, Hisparock Orígenes musicales: Rock, Rock Roll, Fusión Latinoamericana, AOR. Orígenes culturales: Hispanoamérica A inicios de los años 1960 …   Wikipedia Español