Lucheux


Lucheux

50° 11′ 51″ N 2° 24′ 40″ E / 50.1975, 2.41111111111

Lucheux
Administration
Pays France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Doullens
Code commune 80495
Code postal 80600
Maire
Mandat en cours
Michel Duhautoy
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Doullennais
Démographie
Population 568 hab. (1999)
Densité 21 hab./km²
Géographie
Coordonnées 50° 11′ 51″ Nord
       2° 24′ 40″ Est
/ 50.1975, 2.41111111111
Altitudes mini. 70 m — maxi. 174 m
Superficie 27,65 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Lucheux est une commune française située dans le département de la Somme et la région Picardie.

Sommaire

Géographie

La commune est voisine de Sus-Saint-Léger[1] dans le Pas-de-Calais. Elle est traversée par la rivière Grouche, affluent de l'Authie.

Histoire

Le château est pris par le capitaine protestant Cocqueville en 1568 (troisième guerre de religion).

Il est également assiégé et pris en 1595, lors d’une opération annexe du siège de Doullens, par les Espagnols d'Hernando Teillo de Porto Carrer (huitième et dernière guerre de religion).

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Michel Duhautoy[2]    
mars 2001 2008 Pierre Trzcialkowski    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1851 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
1 202[3] 608[4] 522[5] 543 513 553 607 568
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Le Beffroi, classé depuis 1896, enjambe la route principale de Lucheux
Arbustes envahissant partiellement le fossé du château (avril 2007)

Lucheux est une petite cité médiévale de Lucheux au riche patrimoine architectural dont le château, l'église et le beffroi illustrent la division en trois ordres de la société médiévale[6].

  • Le château, édifié en 1120 par Hugues II de Campdavaine, comte de Saint-Pol, est un puissant ouvrage militaire, régulièrement victime des nombreux combats se déroulant dans la région ; détruit à plusieurs reprises par les troupes anglaises, bourguignonnes et espagnoles, il fut définitivement démantelé sous le règne de Louis XIII[6].
Entrée du château.
Il subsiste de la forteresse la porte du Bourg (du XIVe siècle) encadrée par deux tours à poivrière, la porte du Haut-Bois et les ruines du donjon du XIIIe siècle remarquable par sa grande salle aux fenêtres géminées sous arcatures[7].
Ce château fort domine le bourg (au nord de la route menant à Avesnes-le-Comte) et accessible depuis son centre (à 200 mètres environ du beffroi), il présente à la vallée une muraille abrupte (partie de bâtiment occupé par une institution) et, à la forêt voisine, des ruines de tours rondes. Le fossé entourant la forteresse est préservé ; sa partie du côté habité est tondue ou fauchée, mais il est pour le reste majoritairement envahi par la végétation qui empêche le visiteur d'en faire le tour[8] avec le confort pédestre et visuel souhaité. Les vestiges de tours rondes sont ainsi cachés sur leur face extérieure, alors que l'entrée (avec poivrières) est parfaitement entretenue et restaurée. L'intérieur permet de comprendre les dimensions du logis seigneurial dont il subsiste les murs et baies géminées de la « grande salle », en contre-bas de la motte sur laquelle se dresse un pan conservé du donjon.
  • L'église Saint-Léger, portant le nom de l'évêque d'Autun martyrisé en forêt de Lucheux au VIIe siècle[9], date du XIIe siècle et conserve de cette époque des voûtes d'ogives parmi les plus anciennes de France[6]. Les chapiteaux romans y sont encore intacts[10] et plusieurs d'entre eux illustrent les péchés capitaux, comme le mentionne un ancien panneau fixé sur un mur intérieur de l'édifice. Un vitrail représente l'exécution de saint Léger (deux des trois hommes chargés de la besogne s'étaient convertis in extremis et avaient refusé de l'exécuter, on les voit agenouillés, les mains jointes, devant le martyr, le troisième est derrière lui, l'arme levée, prêt à le décapiter).
  • A quelque distance du village, nichée dans la forêt, une chapelle a été érigée au lieu où l'évêque d'Autun aurait été exécuté le 2 octobre 673. A l'intérieur, une fresque représente son exécution.

Lucheux dispose également de quelques atouts ajoutant à son attrait :

  • de belles maisons picardes typiques du XVIIIe siècle ayant conservé une partie de leur authenticité et mises en valeur tant bien que mal depuis la prise de conscience de l'intérêt du patrimoine rural régional.
  • une curiosité botanique, l'arbre creux ou arbre aux épousailles. En fait, il s'agit de deux vieux tilleuls emmêlés, sur la Place du jeu de tamis[12].

Personnalités liées à la commune

  • Saint Léger ou Leodogarius (sur les bords du Rhin, en Austrasie vers 615 - forêt de Sarcing, aujourd'hui Lucheux 678). Évêque d'Autun, il fut martyrisé à plusieurs reprises et mourut décapité dans la forêt de Sarcing.
  • Jean-Baptiste Delecloy ; né à Lucheux en 1747, mort à Amiens en 1807. Delecloy fut notaire royal à Doullens. Sous la Révolution, il fut élu député de la Somme à la Convention. Lors du procès de Louis XVI, il vota la mort du roi en tempérant son vote de la mention " avec sursis jusqu'à la paix ". Ce qui valut néanmoins à sa maison natale à Lucheux le nom de « maison du régicide ». Une rue du village porte son nom.

Notes et références

  1. Association des Saint-Léger, « Sus-Saint-Léger - 62 ». Consulté le 28 avril 2008
  2. Liste des maires de la Somme sur http://www.somme.pref.gouv.fr, 13 août 2008. Consulté le 21 novembre 2008
  3. René Boyenval, René Debrie, René Vaillant - Répertoire des Noms de Famille de la Somme en 1849, éd. Éklitra (Amiens, 1972), 232 pages.
    *Les pages 10 à 18 de cet ouvrage mentionnent la population de chacune des 832 communes composant alors le département en 1851, lors du Recensement.
  4. Dictionnaire National des Communes de France - Dictionnaire Meyrat, 17e édition, éd. Albin Michel, Paris (1959), 1350 pages.
  5. Insee, « Lucheux ». Consulté le 11 mai 2008
  6. a, b, c et d Guide bleu Picardie, Hachette, Ed. 2003, p. 113
  7. Jean-Louis MOREL - Morel and co - site personnel, « Plan et descriptif du château de Lucheux ». Consulté le 11 mai 2008
  8. Etat constaté au printemps 2007
  9. Roger Gazeau - site personnel ou associatif, « Eléments pour une étude sur la diffusion du culte de saint Léger ». Consulté le 11 mai 2008
  10. Lucheux - Merveilles romanes - Les chapiteaux de l'église Saint-léger, éd. Office de tourisme du Doullennais, 24 pages.
  11. WCPA - World Commission of Protected Area, « Classement Patrimoine Mondial de l'UNESCO ». Consulté le 11 mai 2008
  12. Jean-Louis MOREL - Morel and co - site personnel, « Les tilleuls du ménage ». Consulté le 11 mai 2008

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Les Archives départementales de la Somme ont publié un Répertoire des archives de la baronnie et du château de Lucheux, établi et publié par Stéphanie Régniez sous la direction de Isabelle Neuschwander et Marie-Françoise Linon (répertoire numérique détaillé, sous-série 18 J), sans date, 168 pages, bibliographie et table de concordance des cotes. 10 000 documents, entrés en 1989 aux Archives départementales de la Somme, consultables sur place.
Trois parties : le fonds d'Egmont-Pigbatelli, le fonds de la baronnie de Lucheux et des épaves de l'échevinage, de l'Hôtel-Dieu et des Carmes de Lucheux. Les pièces les plus anciennes remontent au XIIIe siècle.

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lucheux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lucheux — Lucheux …   Deutsch Wikipedia

  • Lucheux — Lucheux …   Wikipedia Español

  • Lucheux — French commune|name= Lucheux x = 138 y = 34 region=Picardie departement=Somme arrondissement=Amiens canton=Doullens insee=80495 cp=80600 maire= Pierre Trzcialkowski mandat=2001 2008 intercomm=Communauté de communes du Doullennais alt moy=87 m alt …   Wikipedia

  • Liste des monuments historiques de la Somme — Cet article recense les monuments historiques de la Somme, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 2.1 A 2.2 B …   Wikipédia en Français

  • Rebreuve-sur-Canche — Pour les articles homonymes, voir Rebreuve. Pour les articles homonymes, voir Canche …   Wikipédia en Français

  • Grouche — Caractéristiques Longueur 15 km Bassin  ? Bassin collecteur Authie …   Wikipédia en Français

  • Itinéraires du roi Louis XI de 1461 à 1483 — Louis XI est un roi de France particulier. Sauf quelques longs séjours exceptionnels, il se déplaçait toujours jusqu à sa mort, dans l Hexagone de nos jours, hormis la Bretagne indépendante et la Provence d Anjou. En effet, il savait bien que le… …   Wikipédia en Français

  • Le Moulin de Grouches — (Lucheux,Франция) Категория отеля: Адрес: 17 rue du Moulin, 80600 Lucheux, Фр …   Каталог отелей

  • Liste der Burgen, Schlösser und Festungen in Frankreich — Diese Liste führt Burgen, Schlösser und Festungen in Frankreich auf, deren Bau spätestens im 19. Jahrhundert begann. Inhaltsverzeichnis 1 Aquitanien 1.1 Dordogne 1.2 Gironde 1.3 Landes 1.4 Lot et Garonne …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Burgen und Schlösser in Frankreich — Diese Liste führt Burgen, Schlösser und Festungen in Frankreich auf, deren Bau spätestens im 19. Jahrhundert begann. Inhaltsverzeichnis 1 Aquitanien 1.1 Dordogne 1.2 Gironde 1.3 Landes 1.4 Lot et Garonne …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.