Lucciana


Lucciana

42° 32′ 48″ N 9° 25′ 05″ E / 42.5466666667, 9.41805555556

Lucciana
Vue sur Lucciana
Vue sur Lucciana
Administration
Pays France
Région Corse
Département Haute-Corse
Arrondissement Bastia
Canton Borgo
Code commune 2B148 (ex 20148)
Code postal 20290
Maire
Mandat en cours
José Galletti
2008-2014
Intercommunalité sans
Démographie
Population 4 010 hab. (2007)
Densité 138 hab./km²
Gentilé Luccianinchi
Géographie
Coordonnées 42° 32′ 48″ Nord
       9° 25′ 05″ Est
/ 42.5466666667, 9.41805555556
Altitudes mini. 0 m — maxi. 687 m
Superficie 29,16 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Lucciana est une commune française située en Haute-Corse (Corse). Ses habitants sont les Luccianinchi.

Sommaire

Géographie

Située sur la côte orientale de la Corse près de 20 km au sud de Bastia, la commune s'étend de la crête montagneuse à l'ouest qui la sépare de Rutali et de Vignale jusqu'au cordon lagunaire de la Marana bordant la mer Tyrrhénienne à l'Est. Sa façade maritime va du Nord du lotissement de la Marana jusqu'à l'embouchure du Golo au Sud.
Le Golo marque les limites terrestres Sud de la commune. Il forme de nombreux méandres avant de se jeter à la mer.
Le village de Lucciana est bâti sur un piton rocheux au pied du flanc nord de L'Agolaja, une colline de 526 m de haut. Le ruisseau de Mormorana, qui prend sa source sous Pietra à l'Altare (590 m) près du col de Campo sur la route D7, passe sous le village et a son émissaire dans l'étang de Biguglia.

Communes limitrophes


Habitat

Lucciana est une commune qui s'est récemment fortement développée. Située au sud de l'agglomération bastiaise, son essor est dû à son implantation géographique.

Jadis, la population s'était « réfugiée » sur les hauteurs de la commune, au village de Lucciana et à Querollana où se trouvent aujourd'hui les ruines du couvent Saint-François, pour voir venir « l'envahisseur ». De nos jours, la plaine a pris rapidement son essor et de nombreux hameaux et lotissements se sont créés, aussi bien en bordure de mer (Marana, Corsica Marina, California, Pineto) qu'au bord des axes routiers et en plaine (Crocetta, San Silvestru, Ajercaja, Mezzana, Petinella, Bagnoli, Panconi, Quercio, Piscina, Erbaninca, Figarella, Torricella, Torra, Ludinca, Casanova, Pruniccia, Brancale, Precoju), sans oublier l'importante localité de Casamozza.

Accès

Aérien

L'Aéroport de Bastia Poretta international est situé sur la commune. Il est géré par la Chambre de commerce et d'industrie de Bastia et Haute-Corse.

Terrestre

Lucciana est un important nœud routier. La localité de Casamozza est au carrefour des RN 193 (axe Ajaccio - Bastia) et RN 198 (axe Bastia - Bonifacio).

Ferroviaire

La commune st desservie par les Chemins de fer de Corse. Elle possède 2 haltes ferroviaires :

- la gare de Lucciana
- la gare de Casamozza, terminus des liaisons suburbaines vers la gare de Bastia.
Lucciana

Histoire

La cité romaine de Mariana 

Dans l'antiquité, Mariana a été une colonie romaine de premier plan fondée en Corse par Marius en 93 avant JC.
Elle dépendait de la capitale romaine d'Aléria (fondée comme Alalia par les Grecs de Phocée).

Le diocèse de Mariana, créé au Ve siècle, relevait directement du Saint-Siège. Il a été rattaché à Pise en 1092 puis à Gênes en 1130. De 1269 à 1570, l'évêque de Mariana s'y replia. Depuis 1570 il dépend du diocèse de Bastia.

La cathédrale Santa-Maria-Assunta sur le site dit de « La Canonica » y est fondée au XIe siècle. Démolie par les Sarrasins, l'archevêque Pierre de Pise la fera relever et la consacrera en 1119. Classée Monument historique par Prosper Mérimée après son voyage en Corse en 1886. On peut y admirer la Sainte Dévote offerte par S.A.S le prince Rainier III de Monaco en 2003 et un grand Christ en bronze de Marie-Claude Sei-Dominici, peintre et sculpteur contemporain originaire de Lucciana.

Intérieur de la basilique : La Canonica
Canonica

Une légende voudrait que le village doive sa création à la rivalité entre Marius et Lucius Sylla, bâtisseur d'Aléria. Ce dernier, envieux de l'essor de Mariana, aurait créé une nouvelle agglomération antagoniste baptisée Lucciana (cité de Lucius ?).

L'abbé Galletti en 1863 évoquait dans ses écrits la découverte de plusieurs vestiges qu'il imputait aux Étrusques et aux Romains. Il cite la présence de thermes anciens à proximité du village et par ailleurs, retrouvés lors de l'ouverture de la route actuelle.

Depuis le 22 avril 1994 l'église San Michele, au village, est classée elle aussi sur la liste des édifices protégés par le Ministère de la Culture.


En janvier 2006, des fouilles archéologiques, sur le site de Mezzana, à 3 km de la cité romaine de Mariana ont permis de découvrir une petite nécropole rurale du IIIe siècle, pouvant avoir une relation avec un petit établissement agricole repéré à proximité[1].

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
799 1653 2507 2692 3217 3794 4010
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Certaines sociétés internationales sont implantées sur la commune telles que Hertz (Location de voitures), Total, Butagaz, Europcar etc. Depuis le mois de juin 2006, grâce à une usine ultra moderne, Nice-Matin imprime son édition corse Corse-Matin à Lucciana.

La centrale thermique EDF qui alimente une bonne partie de la Corse, se trouve dans le quartier de Casamozza ainsi que le terminal de la liaison à courant continu Italie-Corse-Sardaigne, ligne électrique reliant la Toscane à la Sardaigne via la Corse, localement appelée « ligne Carbo-sarde ».

Le dépot et l'atelier d'entretien des Chemins de fer de Corse se trouvent également sur la commune.

L'aéroport Bastia-Poretta se situe sur le territoire de la commune. Sur place, présence des Aéroclub Bastia Saint Exupéry et Aéroclub Bastia Poretta.

Lieux et monuments

Voici quelques monuments notables :

  • Les fouilles romaines de Mariana : Fouilles ouvertes au public près de la cathédrale mettant en relief les fondations du site romain.
  • La cathédrale de la Canonica : Cathédrale d'architecture romane du XIIe siècle, elle est harmonieuse, très bien conservée et rénovée. Cette cathédrale dédiée à Santa-Maria-Assunta, dite aujourd'hui de La Canonica, est l'un des plus beaux monuments médiévaux de Corse.
  • Église San Parteo  : Église Romane du XIIe siècle située non loin de la cathédrale de la Canonica et de la grande nécropole entoure le monument.
Vestiges du couvent St-François à Lucciana
  • Le Monastère Saint François : Situé dans l'actuel cimetière de la commune ce lieu a été un des théâtres de la Bataille de Borgo au temps de la Corse libre de Pasquale Paoli. Les moines retranchés y ont mis les troupes de Louis XV en déroute.
  • L’église San Michele (Saint Michel) : Monument classé situé au cœur du village, le village étant le cœur historique de Lucciana.
  • Chapelle San Michele (Saint Michel) : Située à proximité en montagne, malheureusement abandonnée et en ruines.
  • Les Fontaines  : Situées à Punticellu, sur la place du village… et aussi la source "e funtanelle" à 300 m à la sortie du village .

Sport

Football

  • Gallia Club Lucciana : C'est le club historique de la commune. Son apogée a duré des années 70 aux débuts des années 1980. De 1988 à 2003, le club a fusionné avec le CA Bastia pour devenir le CABGL. En 2003, le CAB et le Gallia se séparent. Le Gallia renaît alors de ses cendres mais contrairement au Phénix n'a encore pas retrouvé tout son panache.
  • Gazelec Football Club Bastia Lucciana
  • Football Club Lucciana : Club nouveau venu.

Rugby

  • Rugby Club de Lucciana. Club et Ecole de rugby. Christian Califano[3], ancien pilier international (72 sélections) s'est mis au service du club.

Personnalités liées à la commune

  • Jean Guidoni, né le 3 mai 1952 à Toulon, chanteur français, originaire de Lucciana.
  • Le groupe Arcusgi (créé en 1984) était à son origine composé de plusieurs Luccianinchi (Dume, Petru ecc...)
  • Santa Divota (ou sainte Dévote) serait née en Corse, à Querciu ou Querci, entre Mariana et Lucciana. Elle aurait eu pour nourrice une chrétienne qui, dit-on, l'éleva dans sa foi. Elle est la Sainte Patronne de la Principauté de Monaco et de la Corse.
  • l'abbé Galletti écrivain auteur d'un ouvrage de référence "La Corse"

Jumelages

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lucciana de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lucciana — Lucciana …   Deutsch Wikipedia

  • Lucciana — País …   Wikipedia Español

  • Lucciana — French commune nomcommune=Lucciana région=Corse département=Haute Corse arrondissement=Bastia canton=Borgo insee=2B148 cp=20290 maire= José Galletti mandat=2001 2008 intercomm= longitude=9.41805 latitude=42.546 alt moy=250 m alt mini=0 m alt maxi …   Wikipedia

  • Lucciana — Original name in latin Lucciana Name in other language Lucciana, Luciana State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 42.54589 latitude 9.41859 altitude 210 Population 3713 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Lucciana Cathedral — ( Cathédrale Sainte Marie de l Assomption de Lucciana ), also called La Canonica, is a former Roman Catholic cathedral, and a national monument of Corsica (France), located in the town of Lucciana.This church was formerly the cathedral of the… …   Wikipedia

  • Gare de Lucciana — Lucciana Localisation Pays  France Ville Lucciana Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Sainte-Marie-de-l'Assomption de Lucciana — Ancienne cathédrale Sainte Marie de l’Assomption de Lucciana Présentation Nom local Cathédrale de la Canonica Culte Église catholique …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnalités assassinées en Corse — Liste non exhaustive de personnalités assassinées en Corse. Sommaire 1 1980 2 1982 3 1983 4 1984 5 198 …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de la Haute-Corse — Cet article recense les monuments historiques de la Haute Corse, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 3 Annexes 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Borgo — Pour les articles homonymes, voir Borgo (homonymie). 42° 33′ 17″ N 9° 25′ 41″ E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.