Louise Portal


Louise Portal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Portal.
Louise Portal
Louise Portal lors du Salon international du livre de Québec en 2010
Louise Portal lors du Salon international du livre de Québec en 2010

Nom de naissance Louise Lapointe
Naissance 12 mai 1950 (1950-05-12) (61 ans)
Chicoutimi
Activité principale chanteuse, actrice, écrivain
Ascendants Marcel Lapointe, son père médecin
est aussi le peintre écrivain Marcel Portal
Compléments
Principaux rôles au cinéma

Albums

Œuvres littéraires

  • 1979 : Où en est le miroir
  • 1981 : Jeanne Janvier ; → 2009
  • 1981 : L’enchantée
  • 2001 : Portal en chansons — poésie, 132 p.
  • 2002 : Cap-au-Renard, 216 p. → 2007 : 2 rééd.
  • 2004 : L’actrice, 352 p.
  • 2005 : Les mots de mon père, 248 p.
  • 2007 : L’angélus de mon voisin sonne l’heure de l’Amour, 208 p.
  • 2008 : Ulysse et Pénélope — litt. jeunesse, 44 p.
  • 2009 : Souvenirs d'amour : le journal de mes vingt ans, 160 p. - refonte de Jeanne Janvier
  • 2010 : La Promeneuse du Cap, 176 p. - suite de Cap-au-Renard
  • 2010 : Juliette et Roméo — livre + disque compact, pour enfants

Louise Portal (née Louise Lapointe le 12 mai 1950 à Chicoutimi) est une actrice[1] québécoise. Elle est aussi auteur, chanteuse et romancière.

Sommaire

Biographie

Née à Chicoutimi, Louise Lapointe (Portal) est l'aînée (ex-æquo avec sa jumelle Pauline Lapointe) d'une famille de cinq enfants. Ses trois sœurs sont toutes connues dans le monde artistique : Pauline est chanteuse et comédienne; Priscilla écrit, compose, enseigne la musique et le chant; Geneviève est parolière. Son frère, Dominique Lapointe, fait carrière comme journaliste, animateur et réalisateur à la radio de Radio-Canada (émissions Les Années lumière et Flash Années lumière…).

Durant leur enfance, les quatre filles jouent à se déguiser et à présenter des spectacles de comédie et de chansons, à la maison (jusque sur le toit du garage), puis à l'école primaire et secondaire[2].

Leur père, Marcel Lapointe (1920-1980), est médecin, de même que (sous le nom de plume de Marcel Portal) écrivain, romancier, poète, et artiste peintre.

Louise devient une auteure reconnue, dès les années 1980.

Son nom

« Vers la fin des années 1960, c'était une mode. Dans mon cas, la raison était plus profonde. Portal est le nom de plume de mon père. Je trouvais très beau son nom de peintre et d'écrivain, Marcel Portal. J'ai eu envie de l'emprunter, parce que je le trouvais artistique. J'ai compris par la suite que, en réalité, c'était une façon de m'identifier à mon père. Je crois que, avec le temps, Portal a aidé Louise à faire son chemin artistique. Louise est la petite fille de Chicoutimi et Portal, ce qu'elle est devenue. C'est ça qui a permis à la petite fille timide de s'extérioriser et d'avoir le vent dans les voiles. Tous mes papiers sont au nom de Portal. Les seules personnes qui m'appellent encore Lapointe sont les gens que j'ai connus dans mon enfance[3]. »

Filmographie

Discographie

  • 1981 : Portal (Le beau matou, Jeanne Janvier, Frère écarlate, Barbara Baloune...)
  • 1983 : Portal évadée (T'es parti, Marilyn, Boulevards noirs, Comme si...)
  • 1985 : Délire (Cauchemars, Léo de Milano, De l'enfance à la violence, Exilée...)
  • 1985 : Fondation Québec-Afrique, projet collectif « Les Yeux de la faim » — artiste invitée
  • 1989 : Louise Portal (Knock-out, Vivre, Cœurs solitaires, Cinéma", "Chicano...)
  • 2005 : L'âme à la tendresse (L'amitié, Ton visage, Pendant que, Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours...)

Bibliographie

Œuvres littéraires de Louise Portal

Distinctions

Récompenses

Nominations

  • Nomination pour le Jutra de la meilleure actrice en 2001 pour Full Blast
  • Nomination pour le Jutra de la meilleure actrice de soutien en 2000 pour Le Grand Serpent du Monde

Notes et références

  1. Louise Portal (au cinéma québécois), Télé-Québec (cinemaquebecois.telequebec.tv), 2009. Consulté le 11 septembre 2010
  2. Louise Portal, notice biographique, site officiel. Consulté le 5 septembre 2010.
  3. Le Lundi, vol. 20, no 1, 26 janvier 1996, p. 43.
  4. Louise Portal, « Cap-au-Renard », Montréal, Hurtubise, HMH (editionshurtubise.com), 2002. Consulté le 5 septembre 2010.
  5. Site, Bibliothèque québécoise (livres-bq.com). Consulté le 5 septembre 2010.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louise Portal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louise Portal — (born May 12, 1950 in Chicoutimi, Quebec) is a Canadian actress and film director. She won the Genie Award for Best Supporting Actress for her role in the film Jésus de Montréal , and was a nominee for Best Actress for Sous sol .Her other film… …   Wikipedia

  • Portal — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Portal peut faire référence à : Patronyme Alexia Portal, actrice et joueuse de poker française ; Antoine Portal (1742 1832), médecin, anatomiste …   Wikipédia en Français

  • Louise Françoise de Bourbon, Duchess of Bourbon — Louise Françoise Légitimée de France Princess of Condé Duchess of Bourbon Louise Françoise as Cleopatra[1] Spouse …   Wikipedia

  • Louise (Texas) — Louise Lugar designado por el censo de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • Louise Brooks — circa 1926 Born Mary Louise Brooks November 14, 1906(1906 11 14) Cherryvale, Kansas, U.S …   Wikipedia

  • Louise de La Vallière — Duchess of La Vallière Issue Marie Anne, Princess of Conti Louis, Count of Vermandois Full name Louise Françoise …   Wikipedia

  • Louise Otto-Peters — (Pseudonym Otto Stern; * 26. März 1819 in Meißen; † 13. März 1895 in Leipzig) war Schriftstellerin und gilt als Mitbegründerin der bürgerlichen deutschen Frauenbewegung.[1] …   Deutsch Wikipedia

  • Louise Élisabeth of France — Louise Élisabeth Louise Élisabeth de France, Duchess of Parma, in court dress, by Jean Marc Nattier, (posthumous, 1761) Duchess consort of Parma, Piacenza and …   Wikipedia

  • Louise Blouin MacBain — Louise Thérèse Blouin MacBain (born October 15, 1958), is a French Canadian magazine publisher and philanthropist. She is the CEO and President of Louise Blouin Media, and the founder and chairman of the Louise T Blouin Foundation, a not for… …   Wikipedia

  • Louise M. Davies Symphony Hall — Louise M. Davies Symphony Hall, the concert hall component of the San Francisco War Memorial and Performing Arts Center, was built in 1980 at a cost of US$28 million to give the San Francisco Symphony a permanent home. The hall has a seating… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.